Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Tottenham-City (2-0)

Les Spurs mouchent City

Ultra dominateur pendant une heure, Manchester City s'est effondré après avoir été réduit à dix face à un Tottenham ultra-réaliste. Avec cette sixième défaite de la saison, déjà, les hommes de Guardiola pointent à 22 points de Liverpool. Mourinho et ses Spurs, eux, peuvent jubiler.

Modififié

Tottenham 2-0 Manchester City

Buts : Steven Bergwijn (63e), Heung-min Son (71e)

Qu'importe le résultat final, les confrontations entre Pep Guardiola et José Mourinho sont toujours une assurance d'assister à un sacré spectacle sur le terrain. D'intensité, de drame et de retournements de situation. Et s'il a fallu attendre l'heure de jeu pour que Tottenham n'ouvre la marque, ce sont 90 minutes extrêmement riches qu'ont offertes les deux équipes. Chacune dans son style, bien sûr : un City hyperactif, mobile et dangereux offensivement face à des Spurs regroupés, solidaires et opportunistes. Résultat : face à l'avalanche d'occasions manquées des Citizens, ce sont Tottenham et Mourinho qui sortent vainqueurs (2-0).

Des occasions gâchées, et une fin de match abandonnée


Les Spurs auront pourtant eu la tête sous l'eau pendant une grosse majorité de la rencontre, mais le sort a constamment joué en leur faveur. D'abord à la 27e minute, quand le Kun trouve le poteau d'Hugo Lloris. Puis à la 35e, quand ce même Lloris détourne un penalty botté par İlkay Gündoğan après une énième tergiversation de la VAR. Un penalty potentiellement décisif à plus d'un titre puisque après avoir été raté, il aurait pu amener à l'expulsion d'un Raheem Sterling déjà averti pour un tacle de boucher sur Dele Alli et qui s'est facilement laissé tomber dans la surface au rebond de la sentence loupée. En face, les Spurs courbent l'échine et laissent les Skyblues fondre sur leur défense sans jamais rompre. Un symbole ? La solidité défensive du jeune Tanganga, face à un Mahrez bien en jambes.


La physionomie du match est la même au retour des vestiaires : Tottenham se plaît à subir. Sachant que même s'il n'a toujours aucun tir à se mettre sous la dent dans cette rencontre, sa chance viendra. Et elle ne manque pas : à la soixantième, le rouge qui pend au nez de City lui est finalement attribué. C'est le pourtant excellent Oleksandr Zinchenko qui se le mange, pour avoir freiné la course de Harry Winks vers le but d'Ederson. Réduits à dix, les hommes du Pep se décomposent. Trois minutes après l'expulsion du petit Ukrainien, les Spurs ouvrent la marque : après un corner côté droit, le ballon revient à Lucas qui sert Bergwijn, fêtant son premier match en Premier League par un but sublime sur un enchaînement contrôle poitrine-volée dans le petit filet d'Ederson. Premier tir du match, premier but pour Tottenham face à un City qui a manqué de nombreuses occasions nettes. Écœurant de réalisme.

22 points dans la tronche


Mené au score, City se dévoile et s'expose. Puis finit par bouffer un deuxième but, logique, signé Heung-min Son (71e). Guardiola a toutes les raisons du monde de faire la gueule, sur son banc de touche : non seulement il vient de laisser trois points à son meilleur ennemi, mais en plus son Manchester City vient de subir une sixième défaite en Premier League cette saison. Soit autant que sur les deux derniers exercices, en cumulé. Loin devant à la première place, Liverpool et son infernale série de matchs sans défaite comptent désormais 22 (!) points d'avance. Si ce n'était pas officiellement un adieu au titre, ça y ressemble drôlement.



Tottenham (4-2-3-1) : Lloris - Aurier, Alderweireld, Sánchez, Tanganga - Lo Celso, Winks - Bergwijn (Lamela, 70e), Alli (Ndombele, 70e), Son - Lucas (Dier, 84e). Entraîneur : José Mourinho.

Manchester City (4-3-3) : Ederson - Walker, Fernandinho, Otamendi, Zinchenko - De Bruyne, Rodri, Gündoğan - Mahrez (Jesus, 73e), Agüero (Cancelo, 64e), Sterling (Silva, 84e) Entraîneur : Josep Guardiola.


Par Alexandre Aflalo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi

il y a 3 heures Le joli coup franc d'Alessandrini avec Qingdao 3
il y a 4 heures Diacre en prend encore pour son grade 65
il y a 5 heures Jérémie Janot sauve un petit chat de la mort 44
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 8 heures Un drone interrompt le match entre Rotherham et Sheffield Wednesday 8