Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Leicester-Liverpool (0-4)

Les Reds coupent la queue des Foxes

Cinq jours après sa victoire en finale de la Coupe du monde des clubs, Liverpool a dominé et dégommé Leicester à la suite d'un match parfaitement maîtrisé (0-4). Avec cette victoire, la huitième de suite en Premier League, les hommes de Jürgen Klopp filent doucement, mais sûrement vers le titre.

Modififié

Leicester 0-4 Liverpool

Buts : Firmino (31e, 75e), Milner (71e, s.p.) et Alexander-Arnold (78e) pour les Reds

Le 26 décembre 2015, alors que les Foxes se dirigeaient, sans le savoir, vers le premier titre de champion de leur histoire, ils s'inclinaient à Anfield, mais restaient leaders. Ce jeudi soir, quatre ans après les faits, Leicester et Liverpool s'affrontaient à nouveau le jour du Boxing Day. Et si les hommes de Jürgen Klopp ont encore dominé Leicester (0-4), grâce à des performances XXL de Roberto Firmino et Trent Alexander-Arnold, ce sont eux qui foncent cette fois-ci vers le titre de champion d'Angleterre. Car après cette victoire acquise au prix d'un match appliqué et ô combien maîtrisé, plus rien ne devrait empêcher les Reds de rester en tête jusqu'à la dernière journée.

Bobby la pointe


Comme souvent, les Reds sont les premiers à se mettre en évidence. D'abord sur une frappe d'Alexander-Arnold, captée en deux temps par Kasper Schmeichel, puis sur un centre fuyant que Mané ne reprend pas suffisamment bien pour punir Leicester dès l'entame (1re). Le pressing de Liverpool fait mal à la première relance de son adversaire, et James Maddison, exilé sur le côté gauche, a du mal à être trouvé. Heureusement, les appels de Jamie Vardy obligent la défense des Reds à être sur ses gardes. Celle de Leicester l'est un peu moins quand Mohamed Salah se présente face à Schmeichel, avant de manquer le cadre (10e).


La troupe de Klopp a du mal dans ses attaques placées, permettant à la charnière Evans-Söyüncü de récupérer un paquet de ballons. Mais à force de pousser et de faire bouger le bloc adverse, Liverpool fait sauter le verrou sur un magnifique centre d'Alexander-Arnold, repris par la tête triomphante de Firmino (0-1, 31e). Le cinquième but du Brésilien en Premier League cette saison permet aux Reds de mettre à profit leur domination. Dans la foulée, Evans se loupe dans la surface, et laisse Mané faire le break, mais Schmeichel maintient son équipe en vie (33e). Brendan Rodgers a beau continuer de prendre des notes sur son carnet à spirale, son équipe vacille et se fait soulever sans avoir tiré une seule fois au but.

Hé Arnold


Après la pause, les Foxes comptent bien se rebiffer pour inquiéter Alisson. Mais comme lors du premier acte, quand les joueurs de Klopp ne monopolisent pas le cuir, ils effectuent un contre-pressing qui met en péril les relances adverses. Au milieu de tout ça, Virgil van Dijk multiplie les diagonales, Alexander-Arnold roule sur Ben Chilwell, et Naby Keïta enchaîne les dribbles chaloupés. Et comme souvent dans ces moments-là, Firmino est à deux doigts de s'offrir un doublé, mais sa déviation effleure le cadre (54e). Il faut finalement attendre l'heure de jeu, et une roulette de Ricardo Pereira, pour que Leicester se réveille. Problème, la frappe de Dennis Praet fuit le cadre, et laisse Alisson tranquille (62e).


Finalement, à vingt minutes du terme, sur un énième corner des Reds, Çağlar Söyüncü touche le ballon du bras, et concède un penalty que James Milner, entré une minute plus tôt, transforme sans rechigner (0-2, 71e). Moins de cinq minutes plus tard, les hommes de Brendan Rodgers ruminent encore ce deuxième but, quand Firmino crucifie Schmeichel après un énième centre d'Alexander-Arnold (0-3, 75e). Encore stratosphérique ce jeudi soir, le latéral droit participe davantage à la fête lorsqu'il envoie une frappe que le portier danois ne peut repousser (0-4, 78e). La messe est dite, et Liverpool bat son dauphin sans forcer. Ce qui lui permet de s'enfuir vers un titre de champion qui paraît déjà mérité. Vivement la nouvelle année.




Leicester (4-5-1) : Schmeichel - Pereira, Evans, Soyüncü, Chilwell - Ndidi, Praet, Tielemans, Maddison (Choudhury, 76e), Barnes (Albrighton, 57e) - Vardy. Entraîneur : Brendan Rodgers.

Liverpool (4-3-3) : Alisson - Alexander-Arnold, Gómez, Van Dijk, Robertson - Henderson, Keita (Milner, 69e), Wijnaldum - Salah (Origi, 69e), Firmino, Mané. Entraîneur : Jürgen Klopp.


  • Résultats et classement de Premier League

    Par Maxime Renaudet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom

    Hier à 13:35 EuroMillions : 45 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    Hier à 09:30 Quand Kabasele et Wilshere démontent leurs proches dans le jardin 26