Advertisement
Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Les présidents italiens refusent la grève

Les présidents italiens emmerdent leurs joueurs. Alors que les footballers italiens, via leur association de l'AIC, viennent d'annoncer leur intention de faire grève les 25 et 26 septembre prochains, les présidents des clubs professionnels transalpins n'ont pas tardé à réagir. Et ils ne sont pas vraiment tendres avec leurs employés.



Ainsi, pour le président de la Lazio, Claudio Lotito, la donne est simple : « Il est inconcevable qu'un joueur puisse gagner 10 millions d'euros sans tenir compte des résultats. Nous devons nous occuper des vrais droits des travailleurs. La convention collective des joueurs qui a expiré était archaïque et ne tenait absolument pas compte de la situation économique actuelle »  » , a-t-il confié à la Gazzetta dello Sport.


Quant au président du Genoa, Enrico Preziosi, il ne supporte plus le système actuel : « Cette culture du “tout pour soi” au lieu d'avoir un sentiment de devoir envers son club continue et je ne peux que la désapprouver » .


Mais c'est finalement le président de Palerme, Maurizio Zamparini, qui s'est montré le plus limpide : « Cette grève est ridicule, tout comme le président de l'AIC, Sergio Campana » .



Tout est dit.


TL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 16:38 Les capitaines des équipes de Liga s'opposent à la délocalisation aux USA 57 Hier à 12:55 Avant Bielsa, Leeds pensait à Conte et Ranieri 25
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
lundi 20 août Une équipe amateur à Caen coachée par ses supporters 23 lundi 20 août Euro Millions : 107 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti 2 lundi 20 août Ronaldo, Salah et Modrić nommés pour le titre de joueur UEFA de l'année 61 lundi 20 août Le maillot sans sponsor de River Plate bat des records 66