Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // OM-Saint-Étienne (1-0)

Benedetto, emporté par la poudre

Décisif à Nice en milieu de semaine dernière, Dario Benedetto vivait dimanche son D-Day au Vélodrome, contre Saint-Étienne (1-0). Résultat : l’Argentin a brillé, inscrit son deuxième but en deux matchs et a souvent allumé la lumière dans le football de transitions de Villas-Boas. Prometteur.

Modififié
Il se disait que ce type avait un « canon à la place du pied droit » . Parfait : la soirée organisée dimanche au Vélodrome avait été construite pour les tueurs à gages. Matt Damon en tribunes, Djibril Cissé au coup d’envoi fictif, Dario Benedetto dans le rôle de l’assassin en short. Loué, l’Argentin l’avait déjà été avant cette nuit de début septembre, notamment après sa bonne copie rendue à l’Allianz Riviera de Nice (1-2) mercredi dernier. Loué, il l’a de nouveau été en sortant du champ de bataille hier soir, ce qui est souvent le cas lorsqu'on est auteur du seul but de la rencontre. Mais ce n’est pas ce que les nouveaux potes de Benedetto à l’OM voulaient retenir. Steve Mandanda : « Il nous apporte énormément dans la possession : il décroche, remise, il est très important pour nous. » Déjà. Boubacar Kamara : « Dario est costaud, ça se voit, le marquer à l’entraînement, c’est difficile. » Après le match de Nice, il y avait aussi eu ces mots de Bouna Sarr : « C’est un attaquant qui garde bien le ballon dos au jeu, qui permet de faire remonter le bloc, qui est généreux dans les efforts... Il nous aide énormément. » Face aux poussières de louanges, on a aussi vu Jacques-Henri Eyraud débouler pour demander à tout le monde de « rester humble » et de laisser, pour le moment, son néo-buteur au rang de « belle promesse » . Peut-être parce que le président de l’OM a des archives planquées dans le crâne et qu’il sait qu’en son temps, Mido avait lui aussi marqué un but décisif dès sa première titularisation au Vélodrome contre Auxerre (1-0), en août 2003, avant de progressivement s’éteindre comme une bougie de Noël. Peut-être surtout parce qu’Eyraud sait que les avis tournent aussi vite que le vent à Marseille. Mais ce matin, il faut aussi retenir ceci : avec Benedetto, l’OM tient un buteur à combler.

Un rôle qui peut encore évoluer


D’abord, parce que Dario Benedetto comble les autres : c’est sa qualité première et la réception de Saint-Étienne l’a prouvé. Là où Mario Balotelli marquait uniquement devant le virage sud, l’Argentin est allé déballer son premier but au Vélodrome au pied du virage nord. Première différence. La seconde : Pipa n’est pas un simple « buteur » , bien au contraire. Après 263 minutes de Ligue 1, on a surtout vu l’ancien joueur de Boca Juniors se déplier dans le registre promis, se sacrifier pour ses coéquipiers, faire bouger les lignes, combiner en priorité avec ses ailiers (cinq passes à Sarr, quatre à Payet) et s’empiffrer dans le football de transitions rapides rêvé par Villas-Boas. C’est sans aucun doute la première satisfaction du technicien portugais - la seule avec le bon niveau de Mandanda ? -, alors que son OM est encore en travaux à tous les étages, notamment au milieu, où le départ de Luiz Gustavo va pousser AVB à repenser la totalité de son animation. Dimanche soir, après sa deuxième victoire en Ligue 1, il affirmait même être obligé de bosser désormais sur « un système alternatif » , où le rôle de Benedetto pourrait évoluer, l’Argentin pouvant être encore plus performant lorsqu'il est accompagné d’un attaquant plus fixe que lui. Pourquoi ? Parce que l’Argentin joue presque comme un meneur de jeu par séquences, ce que montre la map de sa zone d’activité.



C’est d’ailleurs ce que Zubizarreta avait promis d’entrée : « Il peut être attaquant, buteur, avant-centre, mais il a aussi cette capacité à produire du jeu pour le reste de la ligne offensive. Ce n’est pas un pur finisseur, il aime jouer avec les autres et les faire jouer. » Lors de ses deux dernières titularisations, survenues après des débuts brouillons et un penalty raté à Nantes, c’est ce qu’on a particulièrement vu : un Benedetto précieux dans les déviations, capable d’ouvrir des espaces pour ses coéquipiers, mais aussi de s’arracher au combat (dimanche soir, il a remporté trois duels aériens sur six, soit autant que l’autre satisfaction marseillaise du soir, le défenseur central Álvaro Gonzalez). Ce n’est qu’un début, un croquis à parfaire, mais aussi la confirmation que Benedetto parle le football collectif. Celui qui emporte la poudre et la foule.



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible

Hier à 14:01 EuroMillions : 162 millions d'€ à gagner + 13 millions d'€ au Super Loto ce vendredi 13 Hier à 18:45 Dossevi prend la défense des supporters toulousains arrêtés 10 Hier à 13:49 GRATOS : 10€ offerts sans sortir la CB + votre 1er pari de 100€ remboursé en CASH
Hier à 15:40 Les confidences de quatre policiers appartenant au mouvement ultra 39
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 12:34 Habib Beye rejoint le staff de Poissy en N2 26
Hier à 09:44 25 000 supporters des Newell's mettent le feu à l'entraînement 16 Hier à 09:32 Les équipes de N3 font leur entrée en lice en Coupe de France 8