Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2019
  2. // Quarts
  3. // Italie-Pays-Bas (0-2)

Les Pays-Bas assomment l'Italie et filent en demies

Neutralisés par une solide équipe d'Italie en première période, les Pays-Bas ont profité de leur supériorité physique pour croquer la Squadra Azzurra après le retour aux vestiaires. En trouvant la faille sur coups de pied arrêtés, Miedema et Van der Gragt envoient les Oranjevrouwen en demi-finales. Une première pour la sélection féminine néerlandaise !

Modififié

Italie 0-2 Pays-Bas

Buts : Miedema (70e), Van der Gragt (80e) pour les Pays-Bas

Quelle chaleur ! Sous un cagnard de 35°C à Valenciennes, difficile d'imaginer qu'un quart de finale de Coupe du monde puisse se décider. Et pourtant... Plus frais et lucides, les Pays-Bas ont mis à profit leur expérience et leur domination physique pour taper sur le système de l'Italie et lui infliger de sévères coups de soleil. Et la crème ne suffira pas pour espérer continuer dans la compétition. Car voilà la Squadra Azzurra définitivement éliminée, et les Oranjevrouwen en demies sans trembler (2-0). Lesquelles sont même encore pleines de vitamines pour la suite de leur épopée.

Démarrage en trombe


Boostées par les vivats des innombrables supporters néerlandais, encore venus soutenir leur équipe en masse au stade du Hainaut de Valenciennes, les Oranjevrouwen démarrent la rencontre en trombe. Très sollicitée, la défense italienne ne s'affole pas, et la Squadra Azzurra féminine répond par une détermination de tous les instants. Ce sont d'ailleurs les Italiennes qui obtiennent la meilleure occasion de la première période lorsque Bergamaschi, toute seule à cinq mètres des cages après une bonne déviation, se fend d'une reprise de demi-portion que Van Veenendaal est toute heureuse de gober (17e).


Les troupes de Milena Bertolini prennent confiance, bien aidées par leurs impressionnantes latérales Guagni et Bartoli qui réduisent les géniales Van de Sanden et Martens à de vulgaires sparring-partners. Le 4-4-2 italien impose sa griffe, quadrille efficacement le pré et avance ses pions dans le camp néerlandais. Repoussées et en difficulté au milieu, les femmes de Sarina Wiegman s'en remettent à leurs côtés. Puisque de toute façon, leurs ailières stars constituent la condition sine qua non de leurs ambitions offensives. En vain... pour le moment.

Braquage à la néerlandaise


Obligées d'actionner d'autres leviers, les Lionnes redécouvrent qu'elles ont une avant-centre de haut standing avec Miedema (meilleure buteuse du championnat anglais). De quoi diversifier un peu les offensives orange, alors que de l'autre côté du terrain, l'avant-garde italienne met à profit ses rares munitions pour montrer à son adversaire la recette nécessaire à la déstabilisation d'une défense : un jeu de passes courtes, en deux touches maximum. Ce qui donne une 36e minute transpirante, mais Giacinti frappe trop croisé. Comme en première période, les Pays-Bas repartent en seconde pied au plancher grâce à une présence étouffante des pions orange dans les plates-bandes de la Squadra Azzurra. Tentatives cadrées et centres menaçants affluent sur les cages de Giuliani.


Le danger se rapproche furieusement quand Van de Donk trouve la barre transversale d'une belle frappe enroulée (55e), et que le missile à ras de terre de Spitse sur coup franc passe à un chouia du poteau. Le 4-3-3 oranje se décide enfin à jouer de sa supériorité numérique au milieu, tandis que les Italiennes baissent brutalement le pied physiquement. L'ouverture du score de Miedema, d'une belle tête croisée sur coup franc (70e), récompense ainsi l'écrasante domination néerlandaise depuis le retour des vestiaires. Physiquement incapable de se révolter pour aller chercher l'égalisation, l'Italie ne tente et ne réussit plus rien en laissant son adversaire poursuivre son entreprise de démolition. Le but du break, une tête puissante de Van der Gragt sur corner (80e), signe la fin du magnifique parcours de la quinzième nation mondiale dans cette Coupe du monde. Pour les Pays-Bas, le rêve continue. Place à l'Allemagne ou la Suède, en demies.



Pays-Bas (4-3-3) : Van Veenendaal - Van Dongen, Bloodworth, Van der Gragt, Van Lunteren - Groenen, Van de Donk, Spitse - Van De Sanden, Martens, Miedema. Sélectionneuse : Sarina Wiegman.

Italie (4-4-2) : Giuliani - Guagni, Gama, Linari, Bartoli - Bergamaschi, Galli, Giugliano, Cernoia - Giacinti, Bonansea. Sélectionneuse : Milena Bertolini.

  • Résultats et classements de la Coupe du monde

    Par Douglas de Graaf
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom

    dimanche 7 juillet Emmanuel Macron : « Pour le sport féminin, les choses ne seront plus jamais les mêmes » 70 dimanche 7 juillet Revivez États-Unis - Pays-Bas (2 - 0) 255
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
    vendredi 5 juillet Infantino veut une Coupe du monde féminine à 32 équipes 22 mercredi 3 juillet Revivez Pays-Bas - Suède (1 - 0) 190 mardi 2 juillet Valenciennes bat des records d'affluence aux buvettes du Mondial 36 lundi 1er juillet Les stations de métro de Lyon rebaptisées au nom des capitaines du Mondial 16 samedi 29 juin Dhorasoo : « J’espère que la France ne sera pas la dernière à réagir » 195 vendredi 28 juin Revivez France - Etats-Unis (1 - 2) 493 jeudi 27 juin Pierluigi Collina défend la VAR 94 mardi 25 juin La mascotte Ettie volée au Parc des Princes 39