Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // 8es
  3. // Brésil-Mexique (2-0)

Les notes du Mexique

Battu par un Brésil sûr de sa force, le Mexique échoue une nouvelle fois en huitième de finale (2-0). Malgré Ochoa, Salcedo, Herrera et Vela.

Modififié

Mexique



Guillermo Ochoa
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
8.2Moyenne de 128 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Comme en 2014, Memo s'est régalé à repousser un grand nombre de tentatives brésiliennes. Comme en 2014, Memo va regarder la suite de la compétition devant sa télé, comme tout le Mexique. Puto quinto partido.


Les notes du Brésil

Jesus Gallardo
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
4.3Moyenne de 78 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Non, s'appeler Jesus ne suffit pas à contrer la fusion entre l'ange Gabriel et Jésus-Christ lui-même. La preuve.


Edson Álvarez
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
4.6Moyenne de 75 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un tacle dans les règles de l'art sur Neymar en première période, symbole d'un marquage réalisé à la perfection. Mais quand vient la fatigue, c'est l'heure du bouchon. Le problème, c'est que le réservoir d'essence était seulement à moitié plein. Remplacé par Jonathan dos Santos.


Carlos Salcedo
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
6Moyenne de 79 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Une tête de blond péroxydé, mais ne vous fiez pas aux apparences : cet homme n'est pas le Bon, il est Tuco Benedicto Pacifico Juan María Ramirez, alias Le Truand. Toujours la corde au cou, mais jamais mort. Cette fois-ci pourtant, Sergio Leone ne pouvait plus rien faire pour l'épargner. « Hé, Blondin ! »
Vidéo


Hugo Ayala
Note de la rédaction
3.5
Note des lecteurs
3.8Moyenne de 68 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un match entouré par les patrons, et une prestation digne d'un ouvrier nocturne aux horaires abusifs dans les maquiladoras. Aïe à la sécurité sociale.


Rafa Márquez
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.5Moyenne de 84 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
39 balais, capitaine de sa sélection et toujours classe devant l'Éternel. Malgré des soupçons de complicité avec un cartel mexicain, Rafa aura fait une première période pleine. Remplacé par Layún (4), comme le nombre de crampons lors de sa mini-semelle sur la cheville de la pleureuse Neymar.


Héctor Herrera
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
7.2Moyenne de 84 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Très grosse impression laissée au milieu du terrain. Le type participe à des orgies sexuelles et doit aller s'expliquer avec sa femme au Portugal dans la foulée ? Pas de problème, ses baloches sont toujours là. Herrera bien qui Herrera le dernier.


Andrés Guardado
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.1Moyenne de 78 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un soldat promu grâce à ses exploits sur le champ de guerre. Bref, un capitaine au sang-froid, mais qui sait aboyer quand le danger se présente. Chien de Guardado.


Hirving Lozano
Note de la rédaction
3.5
Note des lecteurs
4.7Moyenne de 83 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le dernier Lozano à avoir créé une aussi grosse sensation sur la planète football, c'était Ladislas à Calais. Mais aujourd'hui, son égoïsme était un vrai péché capital.


Carlos Vela
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
5.8Moyenne de 83 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
De très loin la plus altruiste des trois pointes mexicaines. Et bizarrement, c'est lui qui sort le meilleur match sur le plan offensif, et apporte le plus gros danger sur la cage d'Alisson.


Javier Hernández
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
3.9Moyenne de 88 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Ce soir, la défense du Brésil s'est fait un bon asado complet avec, en accompagnement, un délicieux petit pois-carotte. Remplacé par Raúl Jímenez, aussi habile que Christian, l'ancien buteur de l'OM en 2005-2006.




Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

I récup ze ball !

Vidéo



Dans cet article


Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 72 Hier à 14:14 La statue de Falcao 29 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5
À lire ensuite
Les notes du Brésil