Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // 8es
  3. // Croatie-Danemark (1-1, 3-2 T.A.B )

Les notes du Danemark

Le Danemark a poussé la Croatie au bout de la nuit avant de tomber au terme d'une folle séance de tirs au but. Et pourtant, Kasper Schmeichel a été immense.

Modififié

Danemark



Kasper Schmeichel
Note de la rédaction
9.99
Note des lecteurs
9.6Moyenne de 1312 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le plus brillant des footballeurs danois était dans les buts, ce soir. Encore quelques miracles et on arrêtera de l'appeler « le fils de Peter » .


Les notes de la Croatie

Henrik Dalsgaard
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
4.6Moyenne de 499 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Si le Mondial 2018 était un album, le featuring entre Dalsgaard et Christensen pour l'égalisation croate serait le plus inattendu. Et le plus réussi.


Simon Kjær
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.3Moyenne de 648 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Beau, fort, vaillant. Capable de glisser le doute à n'importe quel mâle hétérosexuel.


Mathias Jorgensen
Note de la rédaction
Génie
Note des lecteurs
7.3Moyenne de 712 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il annule le but de la qualification croate en cassant par derrière un type qui va marquer dans le but vide. Il ose même demander l'arbitrage vidéo alors que l'arbitre ne lui donne qu'un jaune. Et en plus, il marque un but ! Génie total.


Jonas Knudsen
Note de la rédaction
45 mètres
Note des lecteurs
6Moyenne de 529 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Comme la distance moyenne de ses sales touches de barbare. Avec l'Islandais Gunnarsson, les Messi et Ronaldo de la discipline. La comparaison devient bancale balle au pied.


Andreas Christensen
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
3.2Moyenne de 467 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Invité à quitter la table au milieu du repas, il a juste eu le temps de prendre un énorme dégagement dans la tronche afin de faire égaliser l'adversaire. Agréable soirée. Remplacé à la 46e par Schöne (5), plutôt tiëdne en réalité.


Thomas Delaney
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6Moyenne de 471 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Tellement de souffle qu’à la maison, c’est lui qui court après les balles que lui lance son chien. Parti dormir à la 99e pour Krohn-Dehli, qu'on aurait aimé voir en pleine bourre car Krohn en bourre.


Christian Eriksen
Note de la rédaction
3.5
Note des lecteurs
3.5Moyenne de 545 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Oui, il nous a déçus. Mais c’est pas évident-évident, la vie, quand tu as l’habitude de combiner avec Harry Kane et que tu te réveilles un beau matin avec Andreas Cornelius sous les yeux.


Yussuf Poulsen
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
5.6Moyenne de 497 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Bah alors ? On attendait qu’il nous fasse frissonner et au lieu de ça, on a eu l’impression qu’il se planquait, même si c'était mieux après la pause. Poulsen mouillée.


Martin Braithwaite
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
4.6Moyenne de 504 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Toujours disponible et généreux, il est encore une fois parvenu à rater plus d'occasions qu'il n'en a eu. C'est fort. Sorti à la 106e pour Sisto, un jeune homme énervé.


Andreas Cornelius
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
2.7Moyenne de 465 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
La notice de montage de l’équipe du Danemark : elle est juste là, sous tes yeux, mais tu t’en branles bien, tu vas quand même essayer de construire ton bordel sans la lire. Remplacé à la 67e par Jorgensen, qui a eu le temps de ne rien faire et de rater un tir au but.




Par Albert Marie
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

Henry : le retour

Vidéo



Dans cet article


À lire ensuite
Les notes de la Croatie