Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Liverpool- Barça (4-0)

Les notes du Barça

Liverpool a réussi l'impensable exploit de renverser la tendance contre le Barça (4-0), en demi-finale retour de la Ligue des champions ce mardi soir. Un miracle qui n'aurait pas été possible sans l'indécente apathie de la majorité des cadres catalans, noyés dans le sillage d'un Lionel Messi qui a tout raté. Seul Arturo Vidal a surnagé au milieu du déluge.

Modififié

FC Barcelone



Marc-André ter Stegen
Note de la rédaction
2.5
Note des lecteurs
3.4Moyenne de 569 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Être gardien est parfois un peu chiant. Comme « MATS » avait aussi envie de participer à la fête, il a demandé tous les ballons en première période pour en toucher autant que Sergi Roberto et Ivan Rakitić réunis. Pour rappeler aux réacs qu’un gardien peut aussi être un sacré manieur de cuir. Et empêcher la sphère de terminer au fond des filets dans tout ça ? Pour quoi faire ?


Sergi Roberto
Note de la rédaction
2.5
Note des lecteurs
2.1Moyenne de 490 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Au Barça depuis ses 14 ans, une étiquette Masia collée en plein milieu du front et des trophées à la pelle remportés aux côtés des légendes Xavi, Iniesta et Messi. Pourtant, Sergi Roberto n’a rien du Catalan sexy qui maîtrise le tiki taka et la possession à son nec plus ultra. Serge Robert est plutôt du genre vieux routier de Ligue 1 à enchaîner les passes à cinq mètres pour ses centraux trentenaires et à ne savoir centrer ni du droit ni du gauche. Dommage que Shakira n’ait pas su faire de Piqué un jeune trentenaire dynamique.
Les notes de Liverpool


Gerard Piqué
Note de la rédaction
1
Note des lecteurs
1.4Moyenne de 541 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Quatre poteaux de cages, quatre poteaux de corners et un autre planté aux côtés de Clément Lenglet. Aussi stoïque qu’un plot sur les quatre buts, Piqué n’a jamais aussi bien porté son nom.


Clément Lenglet
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
2Moyenne de 504 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Passer de Nancy au Barça en deux ans, Clément Lenglet sait faire. Mais ce mardi, son brillant parcours tout lisse vers les sommets s’est brutalement effondré quand il s’est mangé l’ischio-jambier d’Alba en pleine tronche, en se viandant tout seul comme un grand. Quand on évolue en dessous du niveau du postérieur d’un lutin d’1,69 m, comment voulez-vous prendre le taureau Wijnaldum par les cornes ? Clément Lenglaid.


Jordi Alba
Note de la rédaction
2.5
Note des lecteurs
1.5Moyenne de 520 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Alba est un prénom féminin qui vient du latin « albus » (blanc). Selon l’onomastique - ou étude des noms propres - Alba « possède un côté femme-enfant qu'elle cultive avec une grande délicatesse. Discrète, sensible, ouverte, elle aime les autres et ils le lui rendent bien. Il faut dire qu'Alba sait faire preuve d'une extrême générosité. » Mané, Origi et compagnie ne pourraient pas être plus d’accord, eux qui commencent à manquer de place sur les étagères pour entasser les cadeaux du latéral.


Sergio Busquets
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
2.3Moyenne de 487 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Habitué à jouer les trouble-fête et les rabat-joie, le vieux papy gênant des soirées en famille a mis tous ses petits-enfants dans l’embarras, entre interventions graveleuses et répliques de mauvais goût. Le vieux loup de mer culé aurait mieux fait de se cacher ce soir. Sergi Bosquet.


Arturo Vidal
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
5.3Moyenne de 523 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Pendant que ses dix compagnons de cellule purgeaient leur peine à l’ombre des barreaux, Arturo Vidal et sa dégaine de taulard fomentaient déjà un plan d’évasion à peine placé derrière les verrous. Quand les matons en rouge tâtaient de la matraque pour se faire respecter, le mafieux chilien n’hésitait pas à taper dans le tas comme un bourrin pour ramener l’ordre. Mais sans réussir à filer du gnouf pour rejoindre la planque du Wanda Metropolitano. Redoine Faïd a encore de beaux jours devant lui. Remplacé par Arthur, pas un gros dur.


Ivan Rakitić
Note de la rédaction
1
Note des lecteurs
1.2Moyenne de 501 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Ivan le pas terrible. Henri Dunant, le fondateur de la Croix-Rouge, peut reposer en paix. Remplacé par Malcom, qui n'a pas réussi à être le facteur X.


Philippe Coutinho
Note de la rédaction
2.5
Note des lecteurs
1.2Moyenne de 503 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On pouvait s’attendre à une bronca de la part du bouillant public d’Anfield pour « encourager » l’ancien Red Coutinho à chaque prise de balle, lui le mercenaire qui a joué les déserteurs en plein milieu de saison dernière. Mais en Catalogne, le soldat des Scousers est devenu un vulgaire drille, mendiant sa rédemption la fleur au fusil plutôt que le couteau entre les dents. Il aura au moins le temps d’affûter ses armes, maintenant. Remplacé par Semedo, venu faire dodo.


Lionel Messi
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
3.4Moyenne de 571 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Qui l’eut cru ? Érigé en dieu du football (comme s’il ne l’était pas déjà) après le match aller, le divin Lionel Messi a décidé de redescendre sur terre pour partager le quotidien de ses fidèles. En réalisant au moins tous les 7 pêchés capitaux en 90 minutes. Et hop, un concurrent en moins pour l’Église maradonienne.


Luis Suárez
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
0.8Moyenne de 547 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Luis Suárez, lui, a laissé de bons souvenirs à Liverpool. « Je suis très reconnaissant envers les supporters et le club pour ce qu'ils m'ont donné. Si je marque un but à Anfield, je ne le célébrerai évidemment pas de la même façon » , déclarait Luis Suárez avant la rencontre. L'Uruguayen a tenu promesse et c'est tout à son honneur.




Par Douglas de Graaf
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 09:15 Nouveau Bonus ParionsSport : 100€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 10 juin seulement !
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 13:27 Patrice Neveu bientôt sélectionneur du Gabon ? 17 Hier à 11:54 Barbosa prend sa retraite 16 Hier à 10:24 Brocante "So Foot Nostalgie" le 1er juin à Paris 7
À lire ensuite
Mersey beaucoup