Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Ligue des nations A
  2. // J5
  3. // Pays-Bas-France (2-0)

Les notes des Pays-Bas

Grâce à un énorme Memphis Depay, un soyeux Frenkie de Jong et un frissonnant Denzel Dumfries, les Pays-Bas ont bouffé l'équipe de France dans tous les secteurs du jeu (2-0).

Modififié

Pays-Bas



Jasper Cillessen
Note de la rédaction
Zzzzzzzzz
Note des lecteurs
6.7Moyenne de 248 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Non, Frédéric Calenge n’avait pas la meilleure place pour observer la rencontre. Le portier remplaçant du Barça était encore mieux calé, tranquillement allongé dans sa surface de réparation pour regarder ses potes rouler sur l’équipe de France. Jasper CiLITssen.


Les notes des Bleus

Denzel Dumfries
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
7.4Moyenne de 273 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
A priori, Denzel Dumfries n'a jamais rencontré Ferland Mendy. Pourtant, en ridiculisant Lucas Digne pendant 90 minutes, il a offert au latéral lyonnais une bonne chance de montrer son talent face à l'Uruguay. D'autant plus qu'il n'aura pas Denzel Dumfries face à lui.


Matthijs de Ligt
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
7.3Moyenne de 282 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
En néerlandais, Ligt signifie mensonges. Et il est venu rappeler à Antoine Griezmann que ce dernier a menti en disant qu’il était assis à la même table que Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.


Virgil van Dijk
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.6Moyenne de 290 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Ce soir à Rotterdam, il y avait soirée orange. Et les Français se sont fait refouler à l’entrée par le videur Van Dijk, qui n’a même pas eu besoin d’employer la force pour rejeter ceux qui n’étaient pas invités. Vigile Van Dijk.


Daley Blind
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.4Moyenne de 272 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
L’équipe de France n’ayant pas daigné attaquer sur son côté, il n’a même pas eu à transpirer et à se décoiffer. Daley le Blond.


Frenkie de Jong
Note de la rédaction
8
Note des lecteurs
8.8Moyenne de 327 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
« Tu veux mon pied droit ? oui oui oui oui. Je vais te le donner, oui oui oui oui. » Frenkie, aussi à l’aise sur un terrain que Francky Vincent derrière un micro.


Marten de Roon
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.3Moyenne de 262 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Aux côtés du héros principal Wijnaldum et du magicien Frenkie de Jong, Marten paraît presque inutile et maladroit. C’est oublier son abattage pour séduire sa belle. De Roon Weasley.


Georginio Wijnaldum
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
7.6Moyenne de 289 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le Paris Saint-Germain n’a plus qu’à espérer qu’il n’aura pas le même Wijnaldum lors de son match capital face à Liverpool en Ligue des champions. Remplacé par Vilhena (89e), venu faire coucou à son public.


Steven Bergwijn
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.7Moyenne de 252 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Du trio d’attaque, l’ailier du PSV a clairement été le moins en vue. Tant pis, son équipe n’a pas eu besoin de lui pour gagner. Steven Berg-Win. Remplacé par Promes (86e), qui va devoir revenir pour prouver qu'il en est une.


Memphis Depay
Note de la rédaction
8
Note des lecteurs
8.4Moyenne de 349 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Des dribbles chaloupés, des accélérations boltesques, des grigris, des frappes repoussées par Lloris, des centres précis et même une panenka pour conclure son ballet. Qui a dit que c’était un feu Depay ?


Ryan Babel
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
6.7Moyenne de 268 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Sachez-le : dans la version néerlandaise de Dragon Ball Z, Sangoku colore sa tignasse non pas en jaune lorsqu'il se transforme en super saiyan, mais bien en rouge. Et Ryan Babel est venu le rappeler au monde entier. Remplacé par Aké (90e+2), qui est venu prouver que sa coupe de cheveux est toujours aussi garnie.




par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 15:55 Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 79
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom