Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. // Roland Garros 2019
  2. // Le point coq

Les notes des Français(es) à Roland-Garros

Cette fois, c'est terminé : il n'y a plus de Français à Roland-Garros, mais quand même des belles histoires. Si la fête est finie, c'est l'heure de rendre les copies.

Modififié
Gilles Simon
Note de la rédaction
3.5
Note des lecteurs
1.6Moyenne de 467 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Après son premier tour, il a couiné pour jouer sur un plus grand court et contre le micro foireux du Lenglen. Sympa, les organisateurs l’avaient posé sur la fournaise du 14 pour son combat contre Caruso. Résultat ? Un joli défi culinaire, qui s’est bouclé sur un 3-0 sans suspense pour Salvatore le magnifique et un Simon avec les nageoires grillées. Le Simon fumé.


Elliot Benchetrit
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
4.9Moyenne de 391 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un nom à finir avec une dame à dents du bonheur, un prénom de dragon capable de se rendre invisible pour sauver sa peau, et une gueule de gangster napolitain, l’intransigeance et les mollets qui vont avec. Son rêve est d’abattre Nadal à Roland lorsque le taureau aura décidé d’effectuer son dernier tour d’arène. Cette année, il s’est coupé un Cameron Norrie en tranches avant de recevoir une leçon des mains de Lajovic. Déjà très grand et pas vraiment sélectif cet Elliot : il canarde. À très vite.


Jo-Wilfried Tsonga
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
2.5Moyenne de 454 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Pendant que Kei Nishikori cherchait des adresses de restaurants possédant un chef japonais dans Paris, Jo-Wil’, lui, travaillait son excuse pour le deuxième tour et préparait la théorie de la « défaite encourageante » digne d’un ventre mou de Ligue 1. Et alors ? On s’en cogne : avec un physique encore aussi fragile qu’un Bueno, il a malgré tout fait lever quelques poils et a filé des sourires. Comme cette part de pizza froide que tu t’enfiles au réveil.


Gaël Monfils
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
4.7Moyenne de 458 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Après l’avoir ouvert comme un crocodile pendant des mois, le The Mask français était attendu. Spoiler : Gaël s’est fracassé les dents contre une marche trop haute - soit un Thiem qui, à son meilleur niveau, est inaccessible sur terre battue pour 98% du circuit - et est resté à sa place. Si certains attendaient de lui renvoyer ce boomerang dans les incisives, il faut quand même noter que le bonhomme va remettre sa tronche dans le top 10 à la Race. Flippant avec son masque, tout mou sans : Kylo Ren était à Roland-Garros.


Caroline Garcia
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
1Moyenne de 422 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Aucune Française au troisième tour pour la première fois depuis 1986 et Caro n’y est pas pour rien. Pliée sur place par une Anna Blinkova en plein dépucelage à Roland, la mèche de Saint-Germain-en-Laye s’est rapidement éteinte, mais a joué la carte de la tête brûlée : non, je ne changerai rien donc circulez, vite. Un bel hommage à Héctor Cúper.


Pauline Parmentier
Note de la rédaction
3.5
Note des lecteurs
2.2Moyenne de 379 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Bluffante à Miami, elle a pris un camion en ouverture : Kiki Bertens, victorieuse à Madrid début mai, et qui l’a hachée menu au premier tour (6-3, 6-4). Malgré tout, difficile de dire qu’elle a fait un mauvais match et un mauvais Roland-Garros. À sa place, sur ses appuis, sans frisson : la vie d’un supporter clermontois.


Lucas Pouille
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
2Moyenne de 425 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Après sa défaite au second tour contre Klizan, il s’est plaint du système de loges de Roland Garros, pestant notamment contre les personnes qui préfèrent boire du champagne plutôt que de regarder du tennis. Il a raison. Pendant le match du second tour entre Klizan et Pouille, les spectateurs présents en loges ont préféré boire du champagne que de regarder ce Lucas Pouille jouer. Ils ont peut-être raison également.


Nicolas Mahut
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
7.7Moyenne de 458 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
« Tu vois où, toi, que la planète elle se réchauffe ? On est en juin, il pleut et j’ai toujours pas pu enfiler mon pantacourt. » Il a beau être tout pourri, l’argument majuscule des climatosceptiques a fait un heureux. Non, en 2003, à l’époque où les ventilateurs étaient aussi précieux pour les personnes âgées que l’anneau aux yeux de Gollum, Nicolas Mahut n’aurait certainement pas pu sortir un tel tournoi. Du haut de son mètre 91, et surtout de ses 37 ans, il s’est offert le luxe de sortir le demi-finaliste de la saison passée, Marco Cecchinato, après avoir été mené deux sets à rien, avant de balayer un autre vétéran brillant, Philipp Kohlschreiber (3-0). Et puisqu'on ne vient pas d’Angers par hasard, il a rendu hommage, même sur une jambe, au football champagne de Stéphane Moulin en pratiquant le tennis total qu’il aime tant face à l’Argentin Mayer. Histoire de sortir la tête haute. Son fils dans les bras. Les larmes au coin des yeux. Bravo, champion.


Antoine Hoang
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.2Moyenne de 433 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Lui non plus ne sait pas s’il est gaucher ou droitier, mais gageons qu’Antoine Hoang est plus Camel Meriem qu’Ousmane Dembélé. Plus jeu d’échec que Football Manager, en tout cas. Un amour de la réflexion dont il a avoué qu’il le pénalisait parfois, mais qui, ajouté à son côté cogneur, lui a permis de sortir le bon Damir Dzumhur puis de terrasser le mâle alpha Fernando Verdasco. Tout sauf une victoire anodine, autant dans l’attitude que dans le niveau de jeu. Nicolas Mahut peut se concentrer tranquillement sur les JO 2020 en double avec P2H, le tennis français tient son attaquant foufou.


Corentin Moutet
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
6.2Moyenne de 407 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le monde du tennis s’accorde à dire que les spectateurs/supporters/pique-assiettes - appelez-les comme vous voulez - français sont les pires du circuit. C’est possible. Toujours à jouer sur la fine limite entre chauvinisme exagéré et mauvais esprit, ils ont trouvé en Corentin Moutet leur coqueluche. Logique quand on sait que le credo du jeune homme est quelque part entre un tennis au potentiel exceptionnel et une attitude générale proche de celle de Jean-Vincent Placé à Bercy. Corentin ou le bon élève qui a le carnet de correspondance rempli de mots.


Chloé Paquet
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
1.7Moyenne de 336 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Éliminée au premier tour du tournoi simple. Éliminée au premier tour du double femmes. Double mixte annulé avec Benoît Paire. Un paquet de déceptions.


Diane Parry
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
6Moyenne de 319 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
La mozza de la tomate. Le jambon du melon. La sauce barbecue du nugget. Diane Parry et Roland Garros 2019, c’était le mariage parfait. Un tennis français en manque de fraîcheur, la presse en manque de frissons, tous les voyants étaient au vert pour que la talentueuse adolescente se fasse un nom et un début de notoriété. Avec son nom à jeux de mots qui ne gâche rien, Parry a impressionné. Un revers à une main délicieux, des idées de jeu, de la maturité et deux records. Celui de la plus jeune joueuse à avoir gagné un match dans un grand tableau de Grand Chelem depuis la Portugaise De Brito en 2009. Et celui de la plus jeune Française à avoir gagné une rencontre dans le même cadre. On ne vous dira pas qui détenait ce record avant elle, ça nous embêterait de lui porter la poisse pour le tableau junior, où elle est encore en lice.


Benoît Paire
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
5.9Moyenne de 424 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Face à Kei Nishikori en huitièmes de finale, Benoît Paire a fait du Benoît Paire : il a alterné entre les coups sublimes et les revers dans le filet, il a enchaîné les doubles fautes (15), il a balancé le nom de la femelle du chat à chaque point gagnant de Nishikori, il a ambiancé le public de Roland-Garros, il s’est emporté contre l’arbitre car ses raquettes ont mis du temps à arriver, il a servi pour le match puis il a perdu. « Quand je sers pour le match, je pense trop à la suite, à Nadal. J'avais beau essayer de ne pas y penser, c'est plus facile à dire qu'à faire... » Et c’est bien connu, quand Benoît commence à cogiter, c’est jamais bon signe. Et ça se termine souvent par une défaite. C’est le problème aussi de jouer à qui Paire perd.


Pierre-Hugues Herbert
Note de la rédaction
2 pour Pierre et Herbert. 8 pour Hugues
Note des lecteurs
4.5Moyenne de 332 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Ce tournoi a permis de se rendre compte que Pierre et Herbert, balancés sur le court lors des deux premiers sets face à Daniil Medvedev et Benoît Paire, n’avaient pas du tout le niveau pour Roland-Garros. En revanche, Hugues, qui s’est offert une remontada totalement folle face au Russe avant d’être à deux doigts de refaire le coup contre Paire, est un joueur fantastique. Mais que P2H se rassure, chez Jean-Eudes Maurice, Jean, Eudes et Maurice sont tous aussi mauvais.


Richard Gasquet
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
1.6Moyenne de 336 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
« Cela fait un peu plus de trois semaines que j’ai repris et je suis déjà heureux d’être là et de faire quatre sets. J’aurais eu envie de faire un cinquième set, mais je suis déjà content de ne pas m’être senti trop mal après le match. » Le nouvel objectif de Richard Gasquet n’est donc plus de se servir de son talent pour gagner des matchs, mais de les terminer sans être blessé. Richard Gourcuff.


Jérémy Chardy
Note de la rédaction
7 minutes
Note des lecteurs
2.5Moyenne de 289 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Alors qu’il y avait 5-5 dans le cinquième set entre Jérémy Chardy et Kyle Edmund, le manque de luminosité a obligé les deux hommes à terminer leur combat le lendemain. Un second combat qui n’aura duré que deux jeux et 7 petites minutes. Et si le Palois a avoué que c’est passé très vite, il peut toujours se dire que la durée moyenne d'un rapport sexuel est de 5,4 minutes. Sauf que lors de son match, il n’y a pas eu l’excitation au bout. Elle aura peut-être lieu en double où Chardy, en équipe avec Fabrice Martin, est toujours en lice après avoir sorti la tête de série numéro 1.


Kristina Mladenović
Note de la rédaction
3 en simple
Note des lecteurs
1.3Moyenne de 298 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Après sa très bonne saison sur terre battue, Kiki était attendue sur Roland-Garros. Sauf qu’elle a préféré bazarder son second tour contre Petra Martić (6-2, 6-1) pour se préserver sur ses deux principaux objectifs : le double avec Timea Babos et encourager son chéri Dominic Thiem. Car oui, si pour Dominique Farrugia, l’amour c’est mieux à deux, pour Kiki Mladenović, le tennis c’est mieux à deux. Surtout lorsqu'on n'y arrive pas toute seule.


Alizé Cornet
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
0.7Moyenne de 292 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Quiconque a déjà mis les pieds en Belgique sait que l’on n'est jamais déçu lorsque l’on commande un cornet de frites. Tout le contraire d’un Cornet d’Alizé donc.


Par Maxime Brigand, Swann Borsellino et Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 13:59 39 buts marqués lors d'un match à Macao 21 Hier à 11:15 Et si tu gagnais des places pour la finale du Mondial grâce à ton numéro de téléphone ?
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom