Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Rennes-Marseille (0-1)

Les notes de Rennes-Marseille

S'il n'a finalement pas débouché sur le 0-0 auquel il semblait promis, ce Morelico n'était, comme son nom l'indique, pas vraiment un match pour les attaquants. Ce dont ont profité Mandanda, Ćaleta-Car ou Kamara pour briller côté marseillais, et Camavinga et Léa-Siliki pour s'illustrer dans le camp rennais. Pour Benedetto et Niang, il est en revanche temps d'enfin passer en 2020.

Modififié

Ils ont eu la fève


Boubacar Kamara
Note de la rédaction
The Sentinel
Note des lecteurs
7.3Moyenne de 76 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Rudi Garcia voyait en lui un futur grand six ? Bon, ben Rudi Garcia avait raison. Sa sentinelle trouvée, restait désormais à savoir ce que l'OM pouvait faire de Kevin Strootman. La réponse est venue d'André Villas-Boas : un supersub.


Eduardo Camavinga
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
6.3Moyenne de 83 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Venu pour superviser son nouveau poulain chez les Espoirs, Sylvain Ripoll est sans doute reparti en lui souhaitant bonne route. Parce qu'à ce rythme, le gamin va devoir demander à ses parents de lui signer une autorisation de sortie de territoire pour le mois de juin.


Steve Mandanda
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
7.7Moyenne de 73 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il aurait pu ruiner six mois d'efforts et de sacrifices à coups de foie gras et de dinde durant les fêtes. Non seulement il est rentré de vacances aussi affûté que cet été, mais il en est revenu aussi décisif qu'en 2019. Va falloir que ses défenseurs pensent à se mouiller la nuque avant de retrouver Pelé dans les buts en Coupe de France.



Ils ont pris de bonnes résolutions


Morgan Sanson
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.2Moyenne de 70 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On l'a vu à gauche, on l'a vu à droite, on l'a vu dans l'axe. Et on risque de le voir alimenter la rubrique mercato durant tout le mois de janvier. Le type est la plus grosse valeur marchande actuelle de l'effectif marseillais ? Certainement pas un hasard.


James Edward Léa-Siliki
Note de la rédaction
3200
Note des lecteurs
5.4Moyenne de 64 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Après avoir rincé quatre supporters rennais au fast-food en octobre, et distribué pour 3200 balles de cadeaux aux gamins des hôpitaux bretons à Noël, c'est cette fois sur le terrain que le milieu rennais s'est montré généreux. Vivement la suite.


Duje Ćaleta-Car
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
7.2Moyenne de 72 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Typiquement le genre de bonhomme à qui on confierait son gamin, avec son regard timide, ses yeux bleus et son épaisse barbe rousse. Évitez, si possible : le Croate serait capable de le tacler sauvagement par derrière à la première saute d'attention. Une brute.



Ils ont le blues du Nouvel An


Valentin Rongier
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
5Moyenne de 67 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Avec l'ancien Nantais, sifflé à chacune de ses prises de balle, le Roazhon Park s'est trouvé un véritable chef d'orchestre, ce soir. L'OM ne peut malheureusement pas en dire autant. Remplacé par Strootman, pour ce qui constitue sans doute sa plus belle action du match.



Benjamin Bourigeaud
Note de la rédaction
Avec des si...
Note des lecteurs
5.1Moyenne de 56 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Ah, si ce retourné acrobatique était retombé sous la barre... Ah, si ce coup franc était passé quelques centimètres plus à gauche... Ah, si Mandanda ne s'était pas superbement détendu... C'est bien connu : avec des si, on mettrait Paris en bouteille. Et accessoirement Marseille, ce soir. Dommage.



Darío Benedetto
Note de la rédaction
3.5
Note des lecteurs
4.1Moyenne de 60 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Se faire remplacer alors que le score est de 0-0 est rarement bon signe pour un avant-centre. Encore moins quand le remplaçant en question, Maxime Lopez, joue milieu de terrain. Exceptionnellement, Super Dario, qui a trouvé le poteau, n'a pas été meilleur que Mauro Icardi. Partie remise ?



Ils ont mangé trop de galette des rois


Bouna Sarr
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
3.5Moyenne de 59 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Des alignements approximatifs, des centres moisis, des pertes de balle dangereuses et une faute dans la zone de vérité qui aurait pu coûter très cher à l'OM. Mais un grand pont sur Maouassa digne de celui de Bernard Mendy sur Roberto Carlos en 2004. Attendez-vous à voir le lobbying pro-Sarr en équipe de France reprendre du poil de la bête dans les prochains jours.


Mbaye Niang
Note de la rédaction
Lost in 2019
Note des lecteurs
3.1Moyenne de 47 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
« À l'entraînement, je laisse marquer Hamari Traoré ! » confiait cette semaine Edouard Mendy. Ce serait peut-être bien d'en faire de même avec l'ancien Milanais, visiblement émoussé après les fêtes de fin d'année. Bâille Niang.





Simon Butel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi

il y a 4 minutes Georges Best, Rapinoe, OM... Offrez-vous un tirage photo exclusif !
il y a 1 heure Cadix fête son retour en Liga en officialisant l'arrivée de Negredo 14
il y a 3 heures Le frère d'Aurier tué par balle à Toulouse 106
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi