Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Trophée des Champions
  2. // PSG-Rennes (2-1)

Les notes de Rennes

Entreprenants pendant le premier quart d'heure, les Bretons se sont ensuite reposés sur ce coup d'éclat d'Hunou en pensant réaliser le braquage parfait. Loupé.

Modififié

Rennes



Tomas Koubek
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
4.5Moyenne de 43 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Les Parisiens l’avaient quitté sur une course interminable du côté de Saint-Denis. Ils l’ont retrouvé encorefatigué de ce sprint fou. Un vrai Kou de mou.


Les notes du PSG

Jérémy Morel
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
5.6Moyenne de 38 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Visiblement bien remis de sa love-story à Madagascar, Jérémy a longtemps regardé ses adversaires dans les yeux avant de finalement courber l’échine. Un bon soldat.


Jérémy Gélin
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.1Moyenne de 35 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
L'enfant du pays a vu Da Silva et Morel se battre comme des beaux diables, alors il a lui aussi enfiler son armure pour aller au feu. Même s'il n'a pu que contempler l'ouverture splendide de Marquinhos pour Sarabia sur l'égalisation qu'avec des yeux de gamin.


Damien Da Silva
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.5Moyenne de 39 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Debout, dans les airs, par terre, il n’avait qu’un seul objectif : que les attaquants parisiens repartent de Shenzhen avec Elie Semoun en tête leur répétant : « Je l’aime pas Da Silva » . Manqué, mais c’était moins une.


Faitout Maouassa
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
5.2Moyenne de 40 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Souffrir face à Sarabia n'est pas une honte, d'autant que Maouassa a aussi sauvé la baraque à quelques reprises. Sans oublier de jouer vers l'avant. Un homme à tout faire.


James Edward Léa-Siliki
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
4.3Moyenne de 41 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Tantôt Léa, tantôt Siliki, le milieu rennais a eu des difficultés à se mettre en évidence à Shenzhen cet après-midi. Bon, avec un bloc aussi bas, ce n'était pas gagné d'avance non plus.


Clément Grenier
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
5.2Moyenne de 39 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Parfois brillant comme avec ce décalage vers Bourigeaud, et surtout toujours présent, Grenier est un garçon qui ne vous lâchera jamais où que vous alliez. Clément d’Antibes.


Eduardo Camavinga
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
5.7Moyenne de 37 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Des gestes un peu fou, de l'insouciance et du coup quelques promesses. Ce n'était pas vraiment l'affiche idéale pour voir Camavinga s'exprimer. « Mais on a envie de le voir sur les trio » , comme disait en coeur Marianne James, André Manoukian, Dove Attia et Manu Katché en leur temps.


Benjamin Bourigeaud
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.5Moyenne de 41 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
La lumière des projecteurs d’abord avec un caviar pour Hunou, le travail dans l’ombre ensuite avec tacles rageurs. Pas de doute, Bourigeaud est l’homme qu’il vous faut. Remplacé par Gboho, lâché dans l’arène avec les fauves.


Adrien Hunou
Note de la rédaction
13
Note des lecteurs
6.8Moyenne de 39 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un simple coup de genou à la 13ème minute aura suffi pour qu’Hunou remplisse son contrat. Car c’est ça, d’être un formidable professionnel. Remplacé à la mi-temps par Sacha Boey, très loin de remplir son rôle de sauveteur.


Flavien Tait
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
5.4Moyenne de 36 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Sacrifié pour l’équipe à peine après avoir posé ses valises, Flavien s’est mis au service du collectif en demandant à chacun de ses partenaires : « Alors, Tait ou café ? » Un serveur hors-pair.






Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
À lire ensuite
Le PSG réussit sa rentrée