Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 44 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Monaco-Beşiktaş (1-2)

Les notes de Monaco

Une défense ultra fébrile et des recrues absolument pas à la hauteur : les matchs de C1 se suivent et se ressemblent pour l'ASM. Au point que Falcao et Lemar se sentent désormais bien seuls.

Modififié

AS Monaco



Subašić (5) : Quelques sauts de félin, mais loin de présenter une assurance de lion. Il lui faut encore beaucoup d'expérience pour se hisser en haut de la hiérarchie. « C’est moi Suba, c’est moi le roi du royaume animal »

Vidéo

Le Beşiktaş casse Monaco en deux

Touré (4) : Comme d’habitude : une présence devant et des trous d’air derrière. Et comme l’adversité réclamait une plus grande rigueur que celle de Sidibé... Dommage.

Glik (5) : « Avec le temps, j'ai pris de l'âge / J'ai gagné en maturité / Pourtant j'ai pas tourné la page / Au contraire, je veux l'éviter / Je sais que j'ai des grands défauts. » Le vrai Kamil.

Vidéo

Jemerson (4) : Tout le contraire pour lui : peu de gros défauts en apparence, mais un manque flagrant de maturité pour faire parler ses qualités. De quoi le gronder.

Sidibé (4) : Comme d’habitude : une présence devant et des trous d’air derrière. Et comme l’adversité réclamait pas mal de concentration... Sidommage, Sidibile. Suppléé par Boschilia, qui n'a pas eu de coup franc à se mettre sous la dent.

Moutinho (5) : Quand son équipe a le ballon et se met à l’aise offensivement, Monsieur ne rencontre aucun problème. Pas quand il doit courir après. Comme la plupart de ses coéquipiers. João Moutonho.

Fabinho (PSG) : Le Brésilien aime la Ligue des champions – il l'a d'ailleurs montré l'an dernier –, mais il veut la disputer avec une équipe qui peut la gagner. Et comme il était question de « survie  » selon ses propres termes, le milieu n'a rien fait pour éviter le décès. En témoigne sa passivité sur le but encaissé. Le pompier qui ne tente même pas d'éteindre l’incendie alors que tout le monde craint l’intoxication.

Tielemans (fantôme) : 19 ans, du talent, mais transparent ce soir. Remplacé par Lopes, l'homme en forme de l'ASM qui débute sur le banc.

Lemar (6) : Comme son prénom, Thomas est redevenu banal, classique, sans grande saveur ni inspiration géniale. Mais il reste une valeur sûre, qui plaît à tout le monde. Sauf aux défenseurs adverses qu'il provoque, et qui le lui rendent bien. Moyen plus sans charisme, quoi.

Falcao (6,5) : Après avoir truqué la fin de son match de sélection, le Colombien était de retour pour décider de l’issue de la rencontre de son club. Cette fois, il a essayé de le faire avec ses pieds et non avec sa bouche. C’est toujours plus joli. Et ça donne une fin de disette en LDC (409 minutes sans inscrire le moindre but) pour son treizième pion de la saison sur sa seizième frappe toutes compétitions confondues.



Baldé (4,5) : Petit à petit, la recrue estivale de l’AS Monaco commence enfin à prouver son statut... sur deux ou trois minutes. Une passe décisive pour lui. Cet hiver, ça risque de Baldé pour les défenses. Sauf s'il continue de se montrer aussi maladroit devant les cages.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions



    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 16:11 Premier League : le mercato estival fermera encore plus tôt 4 Hier à 14:25 Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 29

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi
    Hier à 11:53 Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 30 Hier à 11:20 Christian Vieri derrière les platines 24
    À lire ensuite
    Yourisques et périls