Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 44 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lyon-Monaco (3-2)

Les notes de Lyon

Vainqueur de ce choc contre Monaco, l'Olympique lyonnais doit tout de même se poser de sérieuses questions sur son organisation défensive. Heureusement que le magicien Nabil Fekir était là...

Modififié

Olympique lyonnais



Lopes (4) : Trois frappes monégasques, deux buts encaissés. Un carton jaune aussi bête que ses colères répétitives sur le terrain. Quand le portier n’est pas serein, la défense n’est pas sereine. CQFD.

Les notes de Monaco

Tete (4) : Encore un latéral qui n’a pas intégré que l’objectif premier de son poste, c’est de défendre... Pour amener le surnombre en attaque, c’est super. Mais pour se placer en phase défensive ce soir, c’était de l’emmental. Tete dans le guidon.

Yanga-Mbiwa (3) : Il avait disparu de la circulation et fêtait son retour dans le onze de départ. En parlant de départ, il faudrait peut-être penser à organiser un pot bientôt, non ?

Diakhaby (3,5) : Une grande saucisse au milieu de deux bouts de pain pour un sandwich quelconque, le tout avec une sauce qui pique les yeux et le nez. Le hot-dog sauce Mouctar.

Mendy (5,5) : Ce n’est pas facile de rattraper toutes les errances de ses camarades en charnière centrale, surtout quand on est arrière gauche. Du coup, l’ancien Havrais boucle ce match complètement cuit. Ferland frit. Remplacé par Marçal (84e), mime Marceau avec l'arbitre.

Ndombele (6) : Athlétique, combatif, confiant, indépendant. En clair, tout le contraire du Tanguy imaginé par Étienne Chatiliez. Ses parents peuvent en être fiers. Remplacé par Maolida (80e), sans bandelettes, mais avec autant d’envie.

Vidéo

Fekir (9) : Jouer avec les reins de ses adversaires pour amuser la galerie, c’est une chose. Claquer sept buts et trois passes décisives depuis le début de la saison de Ligue 1, c’en est une autre. Nabil ne se prend pas la tête à choisir, il fait les deux. Allô, Didier ?

Tousart (6) : Un homme qui aime partager l’amour, même si l’heure lyonnaise n’était pas à la jouissance collective, mais plutôt à l’impuissance et la frustration. Ses efforts répétitifs finiront bien par payer.

Traoré (3,5) : Des rastas pour le style, mais aucune influence réelle dans le jeu lyonnais. Si c’est pour faire le show au Parc OL, autant rappeler Will I Am. Remplacé par Depay (60e).

Aouar (6,5) : Instinctif, incisif, fougueux. La jeunesse pleine de promesses qui commence à jouer de l’épaule pour se faire une place au soleil. Et c’est sur le point de fonctionner, tant son réservoir de pétrole est sans limite. L’or Aouar.

Mariano Diaz (7) : Ce buteur est là quand on sonne la cloche et répond à tous les ordres de son maître au brassard rouge. Un valet de chambre modèle.



Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 16:11 Premier League : le mercato estival fermera encore plus tôt 4

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:25 Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 29
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:53 Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 30 Hier à 11:20 Christian Vieri derrière les platines 24
À lire ensuite
Les notes de Monaco