Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Barcelone-Liverpool (3-0)

Les notes de Liverpool

Bons dans les intentions, desservis par un choix tactique de départ déroutant, les gars de Liverpool ont péché par leur manque de réalisme dans les deux surfaces. En témoignent les contre-performances de Van Dijk et - à un degré moindre - Mo Salah. Il faudra le retour de Firmino, mais surtout un énorme exploit pour renverser la vapeur dans une semaine à Anfield.

Modififié

Liverpool FC




Alisson Becker
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
4.8Moyenne de 424 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Mettre sur scène un gardien à l'aise avec ses pieds, c'était censé épater la galerie. Sauf que c'est un numéro que le Tout-Barcelone a vu mille et une fois. Pas facile d'être Joséphine Becker à l'époque de Marc-Andrihanna.


Joe Gomez
Note de la rédaction
3.5
Note des lecteurs
3.2Moyenne de 396 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Pas un cadeau de vivre sa première titularisation au Camp Nou après quatre mois d'absence pour blessure... Il aurait mérité de reprendre progressivement, à un autre niveau. Un prêt à Dijon aurait été par exemple une piste à creuser, juste pour voir à l'œuvre son binôme avec Júlio Tavares.


Joël Matip
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
5.4Moyenne de 416 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Fête du travail oblige, il a surtout mis en valeur son autre nom inscrit à l'état civil : Job. Et il l'a plutôt bien fait, même si la plupart de ses collègues sont restés à la maison.


Virgil van Dijk
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
4.5Moyenne de 447 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un répertoire long comme le bras, un public outre-Manche complètement conquis, un style souvent copié, mais rarement égalé, on aurait pu penser qu'il ferait valoir son statut d'icône du roc. Mais ce soir, il a cassé sa pipe. Van Dijk Rivers.



Andrew Robertson
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
6.3Moyenne de 403 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Du courage, de l'intensité, des (bons) centres, des retours salvateurs, Robbo a fait du Robbo. Mais quoi qu'il arrive, il est condamné à rester le second Dédé de la saison. Juste derrière Benjamin André, forcément.


James Milner
Note de la rédaction
-18
Note des lecteurs
3.8Moyenne de 400 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Après avoir mis des coups d'épaule virils dans le buffet de Messi, il a manqué à deux reprises le but de l'égalisation. Bref, un détournement de Milner dans toutes ses variantes. Remplacé par Divock Origi (85e).


Fabinho
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
4.8Moyenne de 389 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Certainement un des instrumentistes qui a le mieux suivi sa partition, en tentant de mettre en sourdine Lionel Messi. Mais le solo final de l'Argentin a prouvé qu'il n'a pas terminé le morceau, comme s'il n'avait pas encore toutes ses gammes. Do-Ré-Mi-Fabinho.


Georginio Wijnaldum
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
3.5Moyenne de 390 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
La république kloppienne étant faite sur mesure pour le général Firmino, il a été parachuté à la pointe de l'État après la démission du titulaire du poste. Son agrégation du milieu de terrain ne lui a pas spécialement servi, la fonction requérant d'autres pouvoirs et un autre charisme. On notera tout de même sa gestion en bon père de famille. Georginio Pompidou. Renversé par celui qui aurait pu être finalement l'homme providentiel, Roberto Firmino (79e).


Naby Keïta
Note de la rédaction
Note des lecteurs
4.8Moyenne de 279 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un petit tour sur le Camp Nou, un adducteur touché, et Naby quitta. Remplacé par Jordan Henderson (24e).



Jordan Henderson
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
5.7Moyenne de 360 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Arrivé au secours de ses partenaires, il a d'abord eu du mal à prendre la vague, laissant barboter Jordi Alba sur la première passe décisive. Mais il a ensuite fait admirer toutes les jolies courbes de ses passes. Pam Henderson.


Mohamed Salah
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
5.6Moyenne de 394 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Pour mettre la panique dans les lignes adverses, pas de problème. Mais l'Égyptien n'a pas été capable de se montrer aussi véhément au moment de faire passer les Catalans à la caisse. En attestent sa frappe délicieuse repoussée par Ter Stegen et celle à bout portant sur le poteau, alors que Rakitić avait sauvé sur la ligne une frappe de Firmino. Le Salah de la peur.


Sadio Mané
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
5.4Moyenne de 369 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Ce soir, il était censé être l'atout charme de Liverpool, devant lui permettre de conclure tout en étant bien protégé. Mais il a manqué d'un poil de lubrifiant pour ne pas craquer. Sadio Manix.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions

    Par Mathieu Rollinger
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 19:56 EXCEPTIONNEL : 10€ offerts sans sortir la CB + 100€ remboursés en CASH sur votre 1er pari Hier à 11:15 Nouveau Bonus ParionsSport : 100€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 10 juin seulement !
    Hier à 17:11 L'association nationale des supporters dénonce des mesures préfectorales "démesurées" 9
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
    Hier à 12:46 Canal+ et RMC Sport se partagent les droits de la Premier League 45
    À lire ensuite
    Les notes du Barça