Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Leipzig-PSG (0-3)

Les notes de Leipzig

Sans solution face au 4-3-3 de Thomas Tuchel, le RB Leipzig a traversé 90 minutes très pénibles, en étant incapable de réaliser un décalage ou de mettre de la vitesse dans le jeu. Plombés par leur gardien Péter Gulácsi, pas aidés par leurs milieux mis sous l'étouffoir et abandonnés par des attaquants sans idées, les Roten Bullen ont sombré en silence.

Modififié

RB Leipzig





Péter Gulácsi
Note de la rédaction
1
Note des lecteurs
2.2Moyenne de 364 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Une bonne fois pour toutes, les relances courtes au pied face à une telle armada offensive, c'est non. Surtout quand on a les doigts tout gourds. L'un des meilleurs éléments du PSG ce soir.



Lukas Klostermann
Note de la rédaction
Au couvent
Note des lecteurs
3.4Moyenne de 274 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Klostermann, ou « L'homme du cloître » en VF, a fait ce qu'on attendait de lui : rester cloîtré.


Dayot Upamecano
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
6.2Moyenne de 341 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Après avoir crevé tous les pneus des grosses cylindrées qui croisaient son chemin, le Monsieur Mecano de Leipzig en a fait de même avec la Maserati de Bondy. Son équipe a crevé, mais le coup de la panne, très peu pour lui.


Nordi Mukiele
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
4.5Moyenne de 311 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Une belle trouvaille estampillée Nagelsmann, ce replacement de Mukiele en défense centrale. Malheureusement, la nuit sans étoiles ne l'a pas aidé pour se repérer, et il a fini par perdre le Nordi.



Kevin Kampl
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
3.6Moyenne de 275 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Qui ne brûle pas d'envie de tirer cette queue-de-cheval blonde qui vole au vent ? « Je te tiens, tu me tiens, par la queue-de-cheval. Le premier, de nous deux, qui l'aura, aura une tapette » . Prends ça, Kevin. Remplacé par Tyler Adams (63e), héros d'un soir, mais pas celui-là.


Konrad Laimer
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
3.8Moyenne de 263 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il vogue sur les flots en quête d'une terre à découvrir, mais il a fini par trop s'éloigner du rivage, au point d'en appeler à l'aide. En rade, Konrad. C'était pourtant pas Laimer à boire. Remplacé par Marcel Halstenberg (62e), c'était pourtant pas une montagne à gravir.


Marcel Sabitzer
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
4.7Moyenne de 265 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Avec ses faux airs d'Antoine Griezmann, que pouvait-il espérer ? Lui au moins est titulaire, et inamovible.



Christopher Nkunku
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
2.8Moyenne de 282 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
La vengeance est un plat qui se mange froid, surtout face à son club formateur. Mais Christopher est comme tout le monde : le soir, il n'a pas envie de manger froid. Alors il est reparti se coucher le ventre vide, non sans avoir dû régler l'addition. Lui qui voulait régler ses comptes avec le PSG, c'est raté. « Nkunku hibou, Nkunku hibou, Nkunku » . Remplacé par Emil Forsberg (46e), qui a failli taper dans le mille peu après son entrée.


Vidéo

Daniel Olmo
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
2.8Moyenne de 254 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Plat comme une Olmoplate. Et tout aussi propice aux fractures. Remplacé par Patrik Schick (46e), arrivé en costume, mais trop tard.


Yussuf Poulsen
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
3.4Moyenne de 273 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Quand il court dans une équipe dominée, c'est Youssouf Hadji. La finition en moins.


Par Douglas de Graaf
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi

il y a 4 heures La LFP attaque Mediapro en justice 15
il y a 8 heures Gignac fait gagner les Tigres 2 il y a 9 heures MLS : Henry l'emporte face à Matuidi 4 il y a 10 heures Rémy Féménia, légende du foot amateur, à la retraite 8
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
À lire ensuite
Paris tient sa finale !