Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Sunderland 'Til I Die
  2. // Saison 2

Les notes de la saison 2 de Sunderland 'Til I Die

Après sa mythique première saison, la série Netflix au cœur du club le moins bien géré d'Angleterre est revenue en force la semaine dernière. Entre ceux qui mériteraient largement la Premier League, les petits nouveaux, les irrécupérables et les touristes qui n'ont rien à faire là, petite revue d'effectif au terme de cette saison 2. Avec des spoilers de l'exercice 2018-2019, attention.

Ils nous manquent déjà


Luke O'Nien
Note de la rédaction
3 mm
Note des lecteurs
8.1Moyenne de 430 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un an de dégradés soignés, d’yeux qui brillent et de candeur touchante, pour finir avec le scalp entaillé, la coupe de cheveux ravagée par un vilain bandeau, le regard embué et les illusions éparpillées sur la pelouse de Wembley. Les Black Cats tiennent leur nouvelle Marianne.


Peter Farrer
Note de la rédaction
LOL
Note des lecteurs
9.2Moyenne de 425 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Une joie de vivre qui ferait passer Marcel Desailly pour un contrôleur RATP. Ce n’est pas faute de lui rappeler à chaque épisode qu’il supporte Sunderland.


Charlie Methven
Note de la rédaction
46 039
Note des lecteurs
4.7Moyenne de 440 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Une trogne de vendeur de piscines varois promis à un passage chez Julien Courbet, et l’assurance, la grande gueule et la grosse voix qui vont avec. Suffisant pour semer la terreur au sein du service billetterie, notamment lorsqu'il s'agit d'établir le record d'affluence de la League One, et s’adjuger le premier rôle de cette saison 2. Pas pour influer sur son issue. Dommage.



Father Marc Lyden-Smith
Note de la rédaction
666
Note des lecteurs
5.6Moyenne de 333 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Quand l’avenir sportif d’une équipe repose, dans l’esprit des fans, autant sur l’intervention divine que sur le talent de ses joueurs, c’est plutôt mauvais signe. D’autant que c'est d’un exorciste qu’a besoin ce club, pas d’un curé.


Nick Barnes
Note de la rédaction
95.4 FM
Note des lecteurs
8.4Moyenne de 393 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Au micro de la BBC, il semble plus investi dans le projet sportif du club que la plupart des clowns de cette équipe, et est destiné à frôler l’arrêt cardiaque tous les week-ends, tributaire des scénarios improbables de chaque rencontre des Black Cats. On la signe où, la pétition pour entendre Nick Barnes dans FIFA 21 ?


Joyce Rome
Note de la rédaction
22 ans de fidélité
Note des lecteurs
9.7Moyenne de 430 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Dans toutes les équipes qui gagnent, il y a un homme ou une femme de l’ombre qui abat un travail démentiel pour le bon fonctionnement du collectif, sans lâcher un mot plus haut que l’autre. Mais ce que l’on ne dit pas, c’est que dans toutes celles qui perdent aussi, cette personne existe. Et à Sunderland, elle porte un nom de capitale et ne perd jamais son smile.


Andrew Cammiss
Note de la rédaction
10
Note des lecteurs
9.5Moyenne de 431 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Non, le programme Netflix le plus à même de vous arracher des larmes n’est pas ce film turc au nom imprononçable. Mais bien cette séquence où ce père de famille ordonne à son fils, dévasté, d’applaudir fièrement son équipe, qui vient de s’incliner à Wembley pour la deuxième fois en six semaines. « ‘Til I Die » , c’est pas des blagues.


George Honeyman
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.5Moyenne de 373 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Passer si vite de rookie à porteur du brassard, seul Mamad’ Sakho l’avait fait : Paul Le Guen influence Paris, Paris influence le monde. En attendant, l’homme-miel n’a toujours pas trouvé son super-pouvoir.



Ils ne méritent pas une saison 3


Josh « talk to my agent » Maja
Note de la rédaction
15
Note des lecteurs
2.5Moyenne de 423 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Planter en milieu de saison son club formateur, dont on est le canonnier en chef avec quinze pions est une chose. Le faire juste après avoir procédé à l’allumage du sapin de Noël municipal et serré toutes les pognes de la ville en est une autre. Surtout pour filer à Bordeaux, le Sunderland français. Sans doute pour préparer son après-carrière au nouveau campus bordelais du cours Florent ?


Lee Cattermole
Note de la rédaction
Chat noir
Note des lecteurs
4.4Moyenne de 353 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Côté pile, un improbable doublé en début de championnat à même de faire oublier sa saison 2017-2018 moisie. Côté face, un péno loupé à Wembley à même de faire oublier dix ans de bons et loyaux services. Et si c’était lui, le Black Cat ? Réponse dans la saison 3.


Will Grigg
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
2.2Moyenne de 382 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
C’était l’une des grandes interrogations de l’Euro 2016 : combien de temps allait durer la hype autour de l’attaquant nord-irlandais ? Au moins trois ans, si l’on en croit Stewart Donald et ses caprices de richou. Sauf que l’ami Will n’est plus du tout on fire, mais bel et bien cramé. Pire : aucune reprise de Gala n'a retenti au cœur du Stadium of Light.


Juan Sartori
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
0.9Moyenne de 345 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Son job ? « Directeur non exécutif » . Manquerait plus que ça, remarquez, qu’on file les clés du camion à un type qui ne pige pas ce que chantent les fans et donne l’impression d’entrer à Disneyland dès qu'il fout les pieds dans un stade.


Jack Rodwell
Note de la rédaction
Free agent
Note des lecteurs
0.6Moyenne de 355 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
« Je n’ai rien à prouver, à part à moi-même. Je sais ce dont je suis capable. J’ai des ambitions, je veux les réaliser. » Garde tes beaux discours pour ton conseiller Pôle Emploi, veux-tu.


Emeka Obasi
Note de la rédaction
Phone Game
Note des lecteurs
0.6Moyenne de 290 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Derrière ce nom d'agent nigérian se cache le successeur de Jack Rodwell et Lewis Grabban au palmarès des grands méchants de la série. Un redoutable stratège qui, avec la complicité de « Magic Maj' » , a décidé du sort de la saison sans même apparaître à l'écran ni dévoiler son vrai visage. La menace fantôme version Football Manager.



L'important, c'est de participer


Jon McLaughlin
Note de la rédaction
90e+4
Note des lecteurs
5.4Moyenne de 296 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Traverser la saison dans l’anonymat le plus complet a quelque chose d’honorable, quand on succède à trois peintres en bâtiment dans les cages. À condition de savoir ne pas se faire plomber dans le money time comme tous ses prédécesseurs. On se revoit aux rattrapages.


Jack Ross
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
4.8Moyenne de 342 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Avec moins de sex-appeal que Chris Coleman, mais une adversité moindre, la version british d’Alain Roche n’a pas fait de miracle.


Aiden McGeady
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
7.8Moyenne de 368 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Point fort : le même talent sur coup franc que Clément Grenier / Point faible : la même fréquence de passage à l’infirmerie que Clément Grenier.


Stewart Donald
Note de la rédaction
6 enchères
Note des lecteurs
6.6Moyenne de 367 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Arrêtez avec Cyril Lignac : le chef le plus inspiré du confinement ne vient pas de l’Aveyron, mais de l’Oxfordshire. Son dessert signature ? Le Will Grigg, version revisitée de la banane flambée ne nécessitant que trois ingrédients : une chèvre, trois millions de livres et une grosse dose de panique. Une tambouille indigeste comme les aime la perfide Albion.


Par Simon Butel et Jérémie Baron
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom

Hier à 09:32 EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ chez Betclic pour parier ce week-end ! Hier à 09:14 150€ offerts et un combiné pour tester la nouvelle appli ZEbet !
Hier à 16:54 Le Graët a envoyé un courrier au Premier ministre 25
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 11:50 Pas de reprise de la saison actuelle pour la LFP 16 Hier à 10:50 Víctor Valdés retrouve un banc en D3 espagnole 3