Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // 8es
  3. // Espagne-Russie (1-1,t.a.b 3-4)

Les notes de la Russie

Courageuse de bout en bout, la Russie a déjoué tous les pronostics en éliminant l'Espagne aux tirs au but. Quel coup de tonnerre !

Modififié

Russie



Igor Akinfeev
Note de la rédaction
800
Note des lecteurs
9.3Moyenne de 713 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Deux penaltys sortis qui envoient la Russie en huitièmes, et surtout cette phrase à destination de Koke et d'Aspas : « Quant à toi Pikachu, va réviser ton surf, parce que bientôt c'est la compète. » Igor d’Hossegor.


Mário Fernandes
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.6Moyenne de 492 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
« Mario travaille dur, il comprend tout ce que nous lui demandons de faire. Il ne peut pas répondre, mais le plus important, c'est qu'il fasse bien son travail. » Cet après-midi, on a pu constater que les mots de Tchertchessov n'étaient pas des vulgaires paroles en l'air.


Ilia Kutepov
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
6.7Moyenne de 412 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Même avec des crampes, il a régné sur la défense de la Sbornaya comme un grand de ce monde. Tsar.


Sergey Ignashevich
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
5.4Moyenne de 416 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Comme sept autres joueurs avant lui, il n'a rien pu faire pour empêcher la huitième réalisation de ce diable de CSC. Le talent est parfois inarrêtable, et il faut savoir l'accepter.



Fedor Kudryashov
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
5.6Moyenne de 364 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Solide et inamovible, il a soutenu les fondations de la maison russe avec brio. Un mur porteur.


Yuriy Zhirkov
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5Moyenne de 364 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il y a six ans, Zhirkov jouait à Chelsea et pétait la forme. Mais ça, c’était il y a six ans. Remplacé par Granat à la mi-temps, qui a tenté seulement cinq passes sans en réussir une seule en 75 minutes. Costaud.


Aleksandr Samedov
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
5.8Moyenne de 361 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un vieux briscard qui n’a pas rechigné devant le travail, et qui a été félicité comme il se doit par le public de Moscou. Remplacé par Cheryshev, le plus espagnol de l’effectif russe qui a quand même marqué son tir au but.


Roman Zobnin
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
5.7Moyenne de 376 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
L’agent Zobnin n’avait qu’un objectif : mettre des béquilles et casser quelques mollets. L’opération a été un franc succès.


Daler Kuzyaev
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
5.3Moyenne de 355 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
L’histoire retiendra qu’il a été le premier joueur à être le quatrième changement d’une même équipe en Coupe du monde. Une place dans les livres d'histoire, ça n'a pas de prix. Remplacé par Erokhin, solide sur les appuis.


Aleksandr Golovin
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
7Moyenne de 418 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Beaucoup de courses et de tentatives, une technique séduisante et un coup droit en première période qui a manqué de peu d’offrir le premier set à son équipe.


Artem Dzyuba
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
7.6Moyenne de 430 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Ce dimanche 1er juillet, un grand requin blanc a été aperçu près des Baléares. Dommage pour la Roja que les garde-côtes espagnoles n’aient pas reconnu l’aileron d’Artem Dzyuba. Remplacé par Smolov, qui a repris le flambeau.


Russie
Note de la rédaction
9
Note des lecteurs
8.2Moyenne de 480 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Tout le monde ou presque voyait la Sbornaya prendre une volée face à l'ogre espagnol. En fin de compte, grâce à une solidarité de tous les instants, c'est elle qui a donné des maux de ventre aux joueurs de Fernando Hierro qui n'ont jamais réussi à trouver la clef de ce maudit coffre-fort.


Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 8
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE