Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Juventus-FC Barcelone (3-0)

Les notes de la Juve

Soirée parfaite pour la Vieille Dame en son antre avec un succès qui la met en position de ballottage très favorable. Dybala a enfin sa soirée référence et Chiellini offre une prestation XXL.

Modififié

Juventus



Buffon (8) : Un gros câlin et même un bisou à Iniesta au moment de l’échange des fanions avant de lui dévier le possible but de l’égalisation un peu plus tard. Seul vrai arrêt du match, mais ô combien décisif. N'a toujours pas encaissé de but de Messi dans sa carrière, mais doit-on s'étonner de ce genre de fait ?

Dani Alves (6,5) : Il a apparemment décidé de se venger sur Neymar pour régler ses comptes avec le Barça. Du coup « O Ney » s’est trimbalé avec un Alves sur le dos pendant tout le match et a été le grand absent de la rencontre.

Bonucci (7) : Il est fort, il est beau, et même un peu arrogant. Pourtant, personne n'est jaloux. Parfois dépassé par Suárez, il a, en fin de match, claqué un tacle monstrueux sur l'Uruguayen, histoire de tuer dans l'œuf les espoirs de « remontada » dans l'esprit des Catalans. Au match retour, il sera là pour le leur rappeler si besoin.

Chiellini (8) : Un but de la tête, une solidité sans faille dans tous les duels, la petite main dans la surface qui va bien pour faire une polémique à deux balles, et aucune incisive de Suárez plantée dans la peau. Le match dont il a rêvé toute la semaine.

Alex Sandro (7,5) : « Don't Call My Name, Don't Call My Name, Alex Sandro. » Si Lady Gaga lui a dédié une chanson, c'est qu'il y a une raison. Quel joueur ! On parle peu de lui, mais le gars est tranquillement en train de devenir le meilleur arrière gauche du monde. Oui oui.

Khedira (6,5) : « Se faire prendre pour un pigeon (expr, fam) : C'est depuis la fin du XVe siècle que le pigeon, par métaphore, désigne une dupe, un homme qu'on attire dans une affaire pour le dépouiller, le tromper. De ce mot est dérivé le verbe pigeonner. » Exemple : le Real Madrid qui lâche Sami Khedira gratuitement il y a deux ans.


Pjanić (6,5) : La rapide ouverture du score le contraint à bûcher plutôt que de construire. Il a su muscler son jeu, ce qu'il n'avait pas réussi à faire contre Naples, par exemple. Remplacé par Barzagli, histoire de finir le match avec cette bonne vieille BBC.

Cuadrado (6,5) : Tellement fort qu’il a donné son nom à un problème impossible à résoudre. La Cuadrature du cercle. Vous avez 4 heures.

Mandžukić (7) : Continue de grimper dans la hiérarchie des meilleurs arrières gauches de la planète. Défensivement impec, passe dec' (déviée) sur le second but. Le nouveau Jarni ?

Dybala (9) : Il y avait « ngolo ngolo dans la case  » , il y a désormais « Paulo Paulo dans la cage » . Une précision de tous les instants à faire même jouir les inconnus.

Higuaín (5) : Verre de chouchen à moitié vide ou à moitié plein. Soit on se dit que la Juve a payé 90 millions d’euros pour un joueur incapable de hisser son niveau de jeu en C1, soit on se dit que quand il ne plante pas, il sait tout de même se rendre utile grâce à ses déplacements et ses replis. À vous de juger.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Valentin Pauluzzi
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    C1 - Quarts de finale
    Juventus - Barça (3-0)




    Dans cet article


    il y a 1 heure Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti il y a 1 heure Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 6 il y a 2 heures Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 11
    il y a 3 heures Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 29
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 18:05 La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 8