Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Amical
  3. // Russie-France (1-3)

Les notes des Bleus

Après une première mi-temps ennuyeuse à souhait, les Bleus ont mis la machine en branle et se sont débarrassés des Russes sans trop de soucis. Pas flamboyant, mais réconfortant.

Modififié

Équipe de France



Lloris (6) : A très bien fait son métier jusqu'à la 70e minute et ce but sur lequel il ne peut pas grand-chose. Grand retour du « Mandanda l'aurait sorti » dans 4, 3, 2, 1...

Pavard (4) : Il n'a rien offert à ses coéquipiers, aucun bon centre, même pas un ballon un peu sympa. Pavarpagon, le Pavare de Molière.

Koscielny (5) : Pas assez mauvais pour n'avoir rien à faire dans la liste des 23, pas assez bon pour avoir assuré sa place dans le 11 de départ.

Umtiti (4,5) : Heureusement que les Bleus n'en ont pas pris un deuxième, sinon il aurait été le punching-ball idéal. Mais il a laissé sa place à Kimpembe qui a vécu ses dix premières minutes en équipe de France, alors on lui pardonne tout.

Hernandez (5) : Pas dégoûtant quand il s'agit de défendre. Mais quitte à être un peu provoc', on aimerait lui rappeler que l'époque exige qu'un latéral attaque également.

Pogba (7) : Un gros Pog'match récompensé par une Pog'passe décisive et un Pog'but. Elle marche pas mal, cette association avec Mbappé. Assez pour qu'on puisse lire dès demain sur footmercato.com : « En difficulté à Manchester, Paul Pogba toujours plus proche du Paris Saint-Germain. »

Kanté (7) : Dyson a eu besoin de déposer 250 brevets pour créer son Cyclone V10. Complètement débile. Pour créer Ngolo Kanté, un ovule et un spermatozoïde ont suffi, et il aspire mille fois plus fort. Remplacé par Tolisso, qui a le brevet des collèges, et même un bac ES avec mention.

Rabiot (4) : Un match entre un peuple qui a guillotiné son roi, et un peuple qui a fusillé son empereur. Bref, pas un temps à sortir un aristocrate de chez lui. A laissé Matuidi terminer le boulot, au bon souvenir de leurs années parisiennes.


Dembélé (4,5) : Facile de faire le fantôme quand on porte un maillot blanc. Il a passé plus d'une heure à effrayer les supporters des Bleus avec ses mauvais choix, puis a été remplacé par Giroud qui n'a pas fait de vagues. Sauf avec ses cheveux.

Martial (5) : Il a demandé à Lunev s'il voulait bien de lui, et il n'a pris que des vents. Après avoir tout raté devant le but pendant une heure, il a laissé sa place à Griezmann, toujours heureux quand il s'agit de rejoindre ses copains.

Vidéo

Mbappé (6,5) : Dans un stade à moitié vide au coup d'envoi, il a retrouvé ses repères de Monaco et ce coup de rein supersonique qui a fait de lui un joueur à 180 millions d'euros. En saupoudrant le tout avec juste ce qu'il faut de chance, ça donne un doublé, son premier en sélection. Remplacé par Lemar, qui n'a pas eu assez de temps pour se montrer.

Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 90

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
C’était le Pogmatch