Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Ligue des nations
  2. // J2
  3. // Croatie-France (1-1)

Les notes de la France

Les Bleus n'ont pas gagné en Croatie, mais Presnel Kimpembe a fait honneur à son brassard de capitaine pendant que Christopher Nkunku et Aurélien Tchouaméni gagnaient des points en vue du Mondial au Qatar. La soirée a en revanche été plus difficile pour Benjamin Pavard et Wissam Ben Yedder, qui a sauvé son match compliqué en glissant une merveilleuse passe décisive à Adrien Rabiot.

Modififié

Équipe de France



Mike Maignan
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
7.1Moyenne de 738 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Des beaux arrêts, de la sérénité dans les airs et un quasi sans-faute pour la relève des Bleus. Oui, mais il n'a pas fait honneur à son statut de spécialiste des penaltys. Tant pis pour ceux qui espéraient le voir entrer en jeu pour la séance de tirs au but contre la Pologne en huitièmes de finale de Coupe du monde en décembre.


Benjamin Pavard
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
3.7Moyenne de 739 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
« Mon vrai poste, c’est défenseur central » , martelait-il encore la semaine dernière. Personne ne pourra lui reprocher de joindre la parole aux actes.


William Saliba
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
4.2Moyenne de 736 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il ne plaît pas à tout le monde, il est brouillon et un peu tendre pour servir lors des grands évènements, même s'il a cette capacité à rattraper des erreurs grossières après coup. Le crayon de papier HB avec la gomme au bout dans ta trousse en 5e. Et si Ibrahima Konaté était le stylo plume tant attendu ?


Presnel Kimpembe
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
6.3Moyenne de 751 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il a fait régner l'ordre au milieu des damiers : des interventions impeccables, les menottes passées aux poignets d'Ante Budimir et un petit coup de sang pour boucler sa soirée. Un capitaine de police (presque) exemplaire. Les bavures ? Aux autres.


Lucas Digne
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
5.3Moyenne de 710 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
D'accord, quand il n'est pas là, il y a un peu plus de plaisir, mais sauf mauvaise surprise, il reste tout de même hyper fiable et on ne répétera jamais assez l'importance de sa présence. Un préservatif.


Mattéo Guendouzi
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
4.4Moyenne de 758 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un joueur annoncé comme prometteur qui débarque dans un secteur où Paul Pogba, Aurélien Tchouaméni, N'Golo Kanté et Eduardo Camavinga pourraient régner pendant quelques années. Un tennisman français entre 2005 et 2022.


Aurélien Tchouaméni
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
6.9Moyenne de 743 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il a encore gagné des points pour se présenter dans la peau d'un titulaire au Qatar ; Monaco a encore gagné quelques millions dans les négociations acharnées avec le Real Madrid et le Paris Saint-Germain ; et les médias ont encore gagné quelques jours à annoncer qu'un accord est très proche entre le club espagnol et le milieu monégasque. Décidément, quel homme, ce Tchouaméni. Il a même laissé Boubacar Kamara (62e) croquer sa première sélection.


Moussa Diaby
Note de la rédaction
3.5
Note des lecteurs
4.2Moyenne de 720 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il tient bien sur ses deux jambes, mais il lui reste encore du boulot pour faire oublier l'autre Diaby passé en équipe de France au XXIe siècle. Un Espoir chez les grands. Remplacé par Jonathan Clauss (79e), plus à l'aise pour distribuer les passes décisives que pour défendre dans sa surface.


Christopher Nkunku
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
6.7Moyenne de 735 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
La transformation la plus incroyable depuis Christian Bale dans 80% de sa filmographie.


Adrien Rabiot
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
5.5Moyenne de 730 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Parmi les nommés pour le meilleur rôle à la Blaise Matuidi, le vainqueur est... Adrien Rabiot. Belle course, beau but et beaucoup de boulot pour faire partie à plein temps d'une équipe championne du monde. Suffisant cependant pour ne pas retourner avec les réservistes.


Wissam Ben Yedder
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
4.2Moyenne de 728 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il a marqué deux fois plus de buts en Ligue 1 cette saison qu'il n'a touché de ballons sur la pelouse de Split ce soir (12), mais il lui a suffi d'un coup de génie pour sauver son match. Une injection de talent légale et bienvenue. Remplacé par Antoine Griezmann (62e), dont la coupe de cheveux nous a ramenés en 2018, avant que son entrée en jeu ne vienne nous rappeler que nous sommes bien en 2022.

À Split, les Bleus glissent sur une peau de banane


Par Clément Gavard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
il y a 5 heures EuroMillions mardi 28 juin 2022 : 176 millions d'€ à gagner ! il y a 37 minutes Le Borussia Mönchengladbach se met au rugby à l’entraînement 6
il y a 2 heures Les supporters du Velež Mostar enflamment la ville pour le centenaire du club 10 il y a 3 heures La Coupe du monde de baby-foot 2022 débute à Nantes ce mardi 57 il y a 4 heures Live Twitch 21h : viens tester ta culture Tour de France avec Pédale ! il y a 8 heures Instant boulard : le nouveau tatouage du « mur » Thibaut Courtois 176
À lire ensuite
Les notes de la Croatie