Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Ligue 1- J10
  2. // Marseille-Paris (2-2)

Les notes de l'OM

Portés par un Luiz Gustavo bouillant, un Thauvin qui ne lâche rien et une défense presque parfaite, les Marseillais ont montré énormément de courage. Au point de finir déçus de ne repartir qu'avec un point.

Modififié

Olympique de Marseille



Mandanda (6) : Derrière sa baie vitrée, le maître d’œuvre phocéen a dû se délecter de voir autant de courage mis dans la bataille par les dix bonshommes qui étaient face à lui. Mais malgré ça, une starlette brésilienne et un mort de faim uruguayen sont venus mettre à mal son entreprise, sans qu’il n’y puisse rien. Le gardien du temple fissuré.

Paris évite le rire au Vélodrome

Sakai (6) : Sobre, même au moment de mettre des taquets à Rabiot et Neymar. Qu’est-ce que ça va donner quand il sortira les crocs ?

Rami (6) : Les plateaux hollywoodiens, ça ne lui fait pas peur à Adil. Neymar, Cavani, Mbappé, qui vous voulez, l’ancien Lillois a porté fier le smoking. Même s'il avait gardé son débardeur du boulot sous la veste.

Rolando (6) : Dans la plus pure tradition provençale, le Portugais sait exactement à quel moment il faut sortir le pressoir et quand il faut dégager le plus loin possible. La fameuse huile d’ogive du père Roland.

Amavi (7) : Du duel entre les potentiels remplaçants de Lucas Digne au Mondial 2018, Jojo en est sorti gagnant. Une activité incessante pour garder son aile, éteignant Mbappé notamment, et des (rares) sorties incisives, le teinté n’a pas chômé. Et quand la cigale marseillaise charbonne plus que la fourmi parisienne, ça mérite d’être souligné.

Zambo Anguissa (6) : Planté là pour combler le vide entre le milieu et la défense afin de reprendre les décrocheurs parisiens, le Camerounais a d’abord affirmé son autorité face à la MCN. Mais il a fini par se faire bouffer par la marmaille, laissant Neymar filer au but. Vis ma vie d’éducateur en REP.

Luiz Gustavo (7,5) : Des bouclettes, de la grinta, du caractère, le mojo de l’outsider, la faculté de faire déjouer les pointures en face de lui et une énorme frappe décroisée du gauche. Guga a tracé des cœurs dans la pelouse grasse du Vélodrome. Ne manquait que de la terre ocre et même les Parisiens auraient pu se prendre d’affection pour lui.

Thauvin (7,5) : Ce match n’était pas celui où on l'imaginait briller par sa technique, mais peu importe, il en a profité pour montrer son autre facette, celle où il se bat sur chaque ballon qui passe autour de lui et celle où il finit quand même par se montrer décisif en s’arrachant pour donner l’avantage à son équipe. Du pied droit, tiens. Flo Top.

Payet (6) : La spider cam avait beau le marquer à la culotte sur les phases arrêtées, Dim s’est troué sur la plupart des coups de pied arrêtés. Avec peu de ballons exploitables, il a surtout cherché à envoyer dans le paquet en forçant un peu trop sur l’élastique. Remplacé par Sanson (75e).


Ocampos (6) : Si Lucas était français, Deschamps aurait pu être tenté de l’appeler en sélection pour l’aligner à la gauche d’Amavi. Ben quoi, un Ocampos et un Amavi, ça vaut bien un Mendy.

Mitroglou (5,5) : Pour sa première au Vélodrome, le pirate grec n’a pas hésité à hisser le pavillon lorsqu'il fallait ravager les cotes des Brésiliens du PSG, mais la bataille de ce soir se jouait plus sur des contres. Difficile d’y trouver son compte quand on semble aussi empoté pour enchaîner les courses. Rackham le blanc. Remplacé par Clinton Njie (65e) qui lui a déterré son trésor grâce sa passe décisive pour Thauvin.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici



    Par Mathieu Rollinger
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
    Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 17 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 46
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall