Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Lyon-Bayern (0-3)

Les notes de l'OL

Malgré un Aouar de gala et un Caqueret présidentiable, l'OL n'aura rêvé qu'un gros quart d'heure face à un impitoyable Bayern. La faute notamment à un poteau de Toko-Ekambi, à un Depay sur courant alternatif, à un Guimarães aux abonnés absents et à une défense globalement trop légère pour contenir les assauts allemands. Dommage, on commençait à s'y attacher, à ces petits Lyonnais.

Modififié

Olympique lyonnais



Anthony Lopes
Note de la rédaction
Gnabry m'a tuer
Note des lecteurs
5.8Moyenne de 638 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
« S’il joue, qu’il reste tranquille ! » C’est pas à Coco Tolisso qu’il fallait dire ça, Antho, mais à Serge Gnabry...



Léo Dubois
Note de la rédaction
36 km/h
Note des lecteurs
3.8Moyenne de 624 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Humble, il a récemment feint l’ignorance lorsqu'on lui a demandé de comparer sa pointe de vitesse à celle d’Alphonso Davies, son adversaire direct du soir. Sur le terrain, ce n’était plus possible de noyer le poisson, en revanche. Remplacé pour la troisième fois consécutive par Tete (63e), qui n'avait absolument rien à perdre, à voir cette tentative de dribble à la Drogba sur le même Davies en toute fin de match. Laquelle a fini en six mètres, évidemment.



Jason Denayer
Note de la rédaction
3.5
Note des lecteurs
4.5Moyenne de 621 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le Bayern brise le rêve de Lyon
On dit de lui qu'il a un sacré sens de l’humour, dans le privé. Mais était-ce bien nécessaire de pousser la ressemblance avec Anthony Kavanagh jusque dans ses interventions défensives ? Résultat, il n'y aura aucun Belge en finale dimanche. Comment ça, déjà vu ?



Marcelo
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
4.9Moyenne de 602 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
De son propre aveu, l’OL avait faim. Alors, Tractopello a mis la clé dans le contact et a défoncé tout ce qui se trouvait sur son chemin, à commencer par Lewandowski.



Marçal
Note de la rédaction
En pré-retraite
Note des lecteurs
3.6Moyenne de 585 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le Brésilien ne s’en est pas caché : il rêve de s’installer au Portugal à la fin de sa carrière. À le voir rester planté dans le gazon sur la prise de balle de Gnabry sur le 1-0, on suppose que c'est au stade José-Alvalade qu'il a trouvé le coin de paradis où couler sa retraite. Sinon, non, il n’a pas « rodave » Kimmich, passeur décisif après son remplacement par Cherki (73e), venu goûter un quart d'heure au très haut niveau.


Maxwel Cornet
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
4.7Moyenne de 596 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Des énormes dégagements, des coups d'épaules de bûcheron : plus de doute, l'international Ivoirien est bel et bien devenu un défenseur. DD ferait bien de s'y intéresser, à celui-là...



Bruno Guimarães
Note de la rédaction
Solo
Note des lecteurs
3.6Moyenne de 594 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
À défaut de beaucoup le toucher, le Brésilien a beaucoup couru après le ballon. Bruno solo. Remplacé dès la pause par Thiago Mendes (46e), qui a fait du Thiago Mendes. Non, en ce moment, ce n'est pas un compliment.



Maxence Caqueret
Note de la rédaction
2022
Note des lecteurs
6.9Moyenne de 648 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il restera comme le gamin qui, en trois matchs, aura mis tout le monde d’accord et réconcilié le peuple français avec l’Olympique lyonnais. Parfait, on tient l’homme providentiel pour la présidentielle et la Coupe du monde 2022. Dans les deux cas, ce serait peut-être pas mal de revoir cette vilaine coupe de cheveux...



Houssem Aouar
Note de la rédaction
8
Note des lecteurs
7.6Moyenne de 660 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Des efforts dans les deux sens, des changements de rythme, des provocations balle au pied... À ceux qui se demandaient ce que Matuidi allait faire à Miami, la réponse se trouvait ce soir au stade José-Alvalade, et portait le numéro 8 lyonnais. Merci pour tout, Blaisou. Aouar, Aouar, Aouar, c’est Aouar qu’il nous faut...



Karl Poteau Ekambi
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
2.7Moyenne de 638 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il y eut le péno oublié sur Nilmar en 2005, le doublé de Pippo Inzaghi en 2006, et il y aura désormais le poteau de Toko-Ekambi à 0-0 contre le Bayern. S'il n'y avait eu que ça... C'est bien simple : l'ancien Angevin a croqué presque à lui seul tous les espoirs de l'OL. Remplacé par Reine-Adélaïde (67e), qui poursuit tranquillement sa phase de réathlétisation et sera bientôt fin prêt pour lui prendre sa place.



Memphis Depay
Note de la rédaction
Twelve minutes
Note des lecteurs
2.7Moyenne de 624 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Une énorme une grosse occasion dès la 4e minute, envoyée à côté, un centre dangereux loupé de peu par Toko-Ekambi (12e), et puis plus rien. Memphis feu de paille. Remplacé peu avant l’heure de jeu par Dembélé (58e), qui n’a pas marqué. C’est pas beau de mentir, Rudi.



Rudi Garcia
Note de la rédaction
24
Note des lecteurs
5.3Moyenne de 553 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il restera comme l'homme avec qui l'OL aura loupé la qualif' européenne pour la première fois depuis 24 ans. Le reste ? On ne se souvient déjà pas des finalistes, alors des demi-finalistes...




Par Simon Butel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE

Partenaires
Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 12:09 L'ONU pointe du doigt le transfert de Kwang-song de la Juve au Qatar 55 Hier à 11:58 Plus que 2 jours pour voir la collection de tirages So Foot de septembre !
Hier à 11:08 Kevin-Prince Boateng se relance à Monza 12 Hier à 10:58 Des U18 attaqués par une bande armée lors d’un match à Reims 132