Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020
  2. // Demies
  3. // Italie-Espagne (1-1, 4-2 t.a.b)

Les notes de l'Italie contre l'Espagne

Au terme d'une rencontre qui s'est étirée jusqu'à la séance fatidique des tirs au but, l'Italie a décroché sa quatrième finale à l'Euro en disposant de l'Espagne (1-1, 4-2 t.a.b.), ce mardi à Wembley, et tentera de décrocher son deuxième sacre continental, le premier depuis 1968. Une qualification qui porte le sceau de Chiesa, Donnarumma ou encore Jorginho, mais certainement pas Barella et Insigne.

Modififié
Gianluigi Donnarumma
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
7.2Moyenne de 568 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un jeu au pied hasardeux et une maîtrise des coups de pied de réparation : pas de doute, Gigio a bien le profil parfait pour rejoindre le Paris Saint-Germain.



Giovanni Di Lorenzo
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
6.7Moyenne de 518 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il a nettoyé le couloir droit avant de faire de même à gauche. Le mec est prêt pour participer à l'émission C'est du propre.



Leonardo Bonucci
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
7.5Moyenne de 548 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
La sécurité incarnée, du coup d'envoi à son tir au but inclus. Si vous partez en vacances cet été, n'hésitez pas à contacter l'agence Bonucci pour que votre habitation demeure un lieu sûr.



Giorgio Chiellini
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
7.7Moyenne de 568 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
L'Italie a probablement validé sa qualification au moment où Giorgio Chiellini a remporté la bataille psychologique avec Jordi Alba lors du toss pour les tirs au but. Lui, hilare, et le Jordi, tout nerveux, tout crispé.



Emerson
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
5.9Moyenne de 520 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Tu connais ce mec qui joue deux fois par an au football, mais qui rince tout le monde au five ? Ben ce mec, c'est Emerson. Remplacé par Tolói (74e), adepte de l'obscurité.



Nicolò Barella
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
4.1Moyenne de 515 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Fade, sans sel, il a été laissé dans l'eau bouillante pendant au moins 10 minutes de trop, avant de sortir en étant beaucoup trop cuit. Nicolò Barilla. Remplacé par Locatelli (85e), trop discret depuis qu'il a bouffé la Nati.



Jorginho
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.2Moyenne de 530 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le petit George qui a erré pendant 120 minutes sur la pelouse de Wembley a laissé place à « Jorjao » et ses grosses palle pendant la séance des tirs au but pour renvoyer la Roja à la maison.



Marco Verratti
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
5.7Moyenne de 536 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
En bon hibou, Marco a attendu la seconde période et la tombée de la nuit pour produire du grand football, avant de sortir comme d'habitude à vingt minutes de la fin du temps réglementaire. Remplacé par Pessina (74e), sans vague.



Federico Chiesa
Note de la rédaction
pépite
Note des lecteurs
8.3Moyenne de 580 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Plus qu'un but en finale et il deviendra le héros de toute la Botte. Remplacé par Bernardeschi (107e), adepte de la couleur de cheveux peroxydée, très à la mode dans cet Euro.



Ciro Immobile
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
3.9Moyenne de 534 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
A perdu au jeu de « celui qui ne marque pas sort » avec Chiesa. Du coup, remplacé par Berardi (60e), bien plus en vue sur les 60 minutes suivantes.



Lorenzo Insigne
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
4.7Moyenne de 524 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
« Donne-moi un signe de toi, Mais me laisse pas dans le vide du silence. Donne-moi un signe de toi, J'ai mal crois moi dans le cri de l'absence. » Remplacé par Belotti (85e), qui a couru, couru, couru, avant d'envoyer un péno en lucarne.


Les notes de l'Espagne


Par Fabien Gelinat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
L'Italie file en finale !