Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // 8es
  3. // Russie-Espagne (1-1, 4 à 3 t.a.b)

Les notes de l'Espagne face à la Russie

Rapidement en tête, l'Espagne s'est laissée endormir par son propre jeu de possession, bien trop stérile, avant de plonger sur une boulette de Piqué et une séance de tirs au but mal négociée.

Modififié

Espagne



David de Gea
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
1.7Moyenne de 1795 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Sept tirs cadrés pour six buts durant ce Mondial. Les stats d'un grand buteur, ou d'un petit gardien.


Un partout, Espagne nulle part

Nacho
Note de la rédaction
2.5
Note des lecteurs
2.4Moyenne de 1452 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
C'est lui qui se fait péter la gueule pour obtenir le coup franc de l'ouverture du score et ça l'a visiblement découragé de remettre un pied dans le camp russe. Remplacé à la 70e par Carvajal, venu saccager quelques centres.


Gerard Piqué
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
1.3Moyenne de 1623 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Rendrait davantage service à son pays en militant pour le rattachement de son bras gauche au reste de son corps plutôt que pour l’indépendance de la Catalogne.


Sergio Ramos
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
2.8Moyenne de 1628 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
C'est stylé de célébrer un but en se frappant le torse comme un sauvage. Moins quand tous les ralentis montrent qu'il s'agit en fait d'un énorme contre son camp. Serge le mytho.


Jordi Alba
Note de la rédaction
3.5
Note des lecteurs
2.8Moyenne de 1379 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Sur l'aile gauche, il a largement arpenté la galaxie à bord de son Atlantis, mais a foiré toutes ses conquêtes. Jordi Albator du dimanche.


Koke
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
2.7Moyenne de 1376 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Aligné aux côtés de Busquets, il a couvert et occupé les mêmes espaces que le Barcelonais. Deux profils trop proches pour des lancements de jeu trop stéréotypés.


Sergio Busquets
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
2.9Moyenne de 1351 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Les rares fois où il a réussi à s'extirper du marquage individuel russe, c'était pour aller marcher sur les pieds de Koke. #teamsomnifère.


David Silva
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
2.1Moyenne de 1335 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
De la mobilité pour solliciter le ballon entre les lignes adverses, mais trop peu de bonnes idées une fois en possession de celui-ci. Remplacé à la 67e par les souliers en velours d'Iniesta (5,5). Promis, on ne t'oubliera pas, Andrés.


Isco
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
4.4Moyenne de 1408 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Court partout la tête en l’air en se faufilant entre les jambes des adultes et finit par exaspérer tout le monde : un enfant perdu dans un supermarché.


Marco Asensio
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
1.9Moyenne de 1332 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Personne ne l'a vu bosser, mais il facture quand même une passe décisive. Ambassadeur du RPR. Remplacé à la 104e par Rodrigo : occasion ? Pas but.


Diego Costa
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
3.5Moyenne de 1305 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Comme si ses copains avaient cherché à l'éviter à tout prix, jusqu'à réaliser qu'il était indispensable à la réussite de leur projet professionnel. Diego Costard. Remplacé à la 80e par Aspas (6), qui a sorti la Roja du coma avant de l'euthanasier en ratant son penalty.




Par Albert Marie
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS



Dans cet article


Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 80

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70