Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. // Game of Thrones
  2. // Saison 8
  3. // Épisode 6

Les notes de l'épisode 6 de la saison 8 de Game of Thrones

Quand tout semblait réuni pour voir le FC Targaryen mettre la main sur le précieux trophée à l’issue de cette ultime rencontre, le club valyrien a définitivement sombré dans le temps additionnel, laissant un petit bonhomme talentueux et sulfureux bousculer l’ordre établi afin d'ouvrir une nouvelle ère. Oui, la glorieuse incertitude du sport a encore frappé. Attention : cet article peut contenir des spoilers, donc assurez-vous d'avoir vu l'épisode avant de continuer la lecture.

Modififié
Dernier avertissement : cet article peut contenir des spoilers, donc faites gaffe avant d'aller plus loin si vous n'avez pas vu l'épisode 6 de la saison 8.

Daenerys Targaryen
Note de la rédaction
0
Note des lecteurs
2.9Moyenne de 1487 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Persuadée qu’un titre se gagnait uniquement sur une note artistique, la blonde est tombée de haut face au réalisme glacial des cousins d’outre-Détroit. Eh oui, le monde des Bisounours qu’elle pensait pouvoir incarner n’est pas le monde idéal de tous. Ses dernières paroles auraient très bien pu ressembler à : « On a perdu contre le Winterfell North Club, mais quand je vois la réception qu'on a eue à Port-Réal, c'est comme si on avait gagné. Je ne pense pas que ça aurait été différent si on avait gagné. C'est comme si j'avais gagné le Trône de Fer. » Edanaerys Hazard.


Drogon
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
7.2Moyenne de 1350 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On pouvait lire « It’s a fucking disgrace » dans ses flammes. Ses rêves se fracassant si proche du but, il s’est donc attelé à faire fondre la breloque tant convoitée, avant de filer sur un autre continent. Ce sera Montréal plus que Port-Réal pour Didier Drogon.


Jon Snow
Note de la rédaction
9
Note des lecteurs
6.7Moyenne de 1387 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Les paroles des formateurs ont plus de pouvoir qu’on ne pourrait le penser. Et avant le match le plus important de sa carrière, ce sont les mots du vieux Aemon qui résonnaient dans sa tête : « L’amour est la mort du devoir » , que le coach Tyrion a su adapter pendant sa causerie en « le devoir est la mort de l’amour » . Alors, Jon est revenu aux fondamentaux : une bonne lecture de jeu, une feinte des lèvres et du sang-froid pour inscrire de près le but décisif dans le temps additionnel, sonnant la fin du grand FC Targaryen. Problème : le monde pro peut être impitoyable avec ses héros. Et pendant que certains essayaient de lui faire porter le chapeau plutôt que de le couronner, lui a accepté sans broncher de retourner à Castle Black, son club formateur, pour une dernière pige, avec le sentiment du devoir accompli.



Tyrion Lannister
Note de la rédaction
10
Note des lecteurs
8.8Moyenne de 1345 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Après avoir dribblé tout le monde et profité (ou subi) de l’intervention du ciel pour éliminer les Three Lions, El Pibe de Westeros s’est servi de son aura internationale pour ouvrir sa gueule et dénoncer le système corrompu. Et s’il est caricaturé comme un type défoncé en permanence, lui a toujours pris le parti du peuple et a poussé les jeunes à suivre son exemple : Jon Snortega d’abord, avant que Brandon soit désigné comme le Messie. La Mano del Rey est assurément le plus grand.


Ver Gris
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
1.9Moyenne de 1267 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
« C’est peut-être le moment d’avoir plus de responsabilités, ce sera peut-être à Port-Réal, avec grand plaisir, ou peut-être ailleurs, avec un nouveau projet » , aurait lâché le natif d’Astapor après avoir reçu son trophée de joueur de la saison des mains de sa capitaine. Seulement, les coups de pression et les grands froncements de sourcils ne suffisent pas à s’imposer comme un patron. Allez hop, va construire ton projet sur l’île de Naath, Grey Wormbappé.




Brandon Stark
Note de la rédaction
197k followers
Note des lecteurs
5.7Moyenne de 1285 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le gamin de Winterfell avait compris depuis longtemps qu’il n’y avait pas besoin de fouler le terrain pour avoir sa petite notoriété. Terrasser le Roi de la « Nenuit » et balancer des messages sur le réseau au petit oiseau noir pouvait suffire pour être suivi par des milliers de personnes. Oui, Brandon le Brisé élu à la tête de la FWF (Fédération westerosienne de football), c’est comme si @Philousport était élu à la tête de la FFF.



Davos Mervault
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
6.7Moyenne de 1154 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Personne n’aurait pu prédire une telle destinée au jeune Davos lorsqu'il errait balle au pied dans les ruelles de Culpucier. Et pourtant, même s’il a souvent été abonné au banc de touche, il aura été de toutes les plus grandes batailles au point de signer le Grand Chelem, avec le siège d’Accalmie, la bataille de la Néra, celle des Bâtards, de Winterfell et donc de Port-Réal. La fidélité et l’humilité paient toujours, n’est-ce pas Nacho ?


Samwell Tarly
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.3Moyenne de 1145 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Seigneur parmi les seigneurs, il a tout de même cherché à montrer qu’un autre monde était possible. Mais sa tentative d’instaurer une monarchie élective, avec un scrutin universel, était trop en avance sur son temps. Cela dit, un slogan du type « Gagner ou perdre, mais toujours en démocratie » devrait lui assurer une belle place dans les livres d’histoire. Samwell Tarlison de Corcollino de Jardim Alto, plus connu sous le nom de Sam et surnommé le Docteur.


Sansa Stark
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
6.9Moyenne de 1195 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le temps a fait son œuvre, et l’aînée des Stark est aujourd’hui une souveraine reconnue chez les hipsters de Winterfell. Si bien qu’elle a tout fait pour garantir l’indépendance des Nordiens vis-à-vis des autres royaumes et du foot business. Sansa Rostock, championne de l’autre côté du rideau de fer.



Arya Stark
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.9Moyenne de 1169 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Après avoir lancé sa carrière dans le Nord, elle s’est fait un nom dans tout Westeros, où son charisme et sa finition lui ont permis de finir championne dans toutes les contrées où elle est passée. Et même si elle pourra regretter l’absence d’un ou deux trophées dans sa vitrine, elle a préféré mettre les voiles pour partir à la découverte de la MLS. Ibraryacadabra aurait pu être reine, elle restera une légende.


Edmure Tully
Note de la rédaction
1
Note des lecteurs
1.2Moyenne de 1145 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Tout le monde avait oublié son existence, mais le mec a le culot d’arriver après la bataille pour se lancer dans un monologue gênant. « Bla bla bla, j’ai de l’expérience, bla bla bla, j’ai la carrure d’un leader, bla bla bla, je mériterais plus de considération... » En attendant, son palmarès va rester vierge et c’est très bien comme ça. Tu peux retourner à ton accordéon, Laurent de Tulle.



Brienne de Torth
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.2Moyenne de 1078 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Si elle s’est bien gardée d’afficher ses sentiments réels au moment de l’adoubement de His Airness JorBran, elle s’est ensuite précipitée sur les parquets de Port-Réal pour réécrire l’histoire à sa sauce. Et tout est une question de main au panier, pour Kobe Brienne.


Yara Greyjoy
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
2.8Moyenne de 1090 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Ils sont nombreux à avoir voulu l’envoyer à la retraite, mais elle a encore prouvé qu’elle n’avait pas dit son dernier mot. Et tant pis si elle compte encore quelques ennemis à cause de sa grande gueule. Yara Touré.


Ser Bronn de la Néra
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
6.7Moyenne de 1129 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Sa carrière de mercenaire enfin achevée, l’artiste se lance dans la politique. Et comme par hasard, sa première mesure en tant que Grand Argentier sera de relancer le business des bordels. Une nouvelle virgule de qualité pour Bronnaldinho.



Tourte-Chaude
Note de la rédaction
non noté
Note des lecteurs
3.9Moyenne de 732 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Les fins de saison servent en général à faire jouer les jeunes. On aurait aimé le voir à l'œuvre, ne serait-ce que lors des dernières minutes. Injustement oublié par le coach, qui lui a préféré un autre gourmand : ce téteur de Robin Arryn.


Sont restés sur le banc : Gendry Baratheon, Podrick Payne, Le Prince de Dorne, Yohn Royce, Thormund Fléau-d'Ogres.


Par Clément Gavard et Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures L’énorme craquage de fumigènes pour les 94 ans de Göztepe 6 il y a 8 heures José Mourinho prêt à diriger une sélection 50
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 10 heures L'étau se resserre autour de Raúl Bravo 23 VRAI FOOT DAY L'appel du 18 juin de Steve Savidan il y a 12 heures Lee Bowyer reste l'entraîneur de Charlton 4 il y a 12 heures Ils jouent à FIFA sur la façade d’un immeuble 17 il y a 13 heures Régional 1 : Saint-Leu perd sa montée sur tapis vert 17