Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. // Game of Thrones
  2. // Saison 8
  3. // Épisode 3

Les notes de l'épisode 3 de la saison 8 de Game of Thrones

Les diffuseurs avaient fait de cet épisode le match de l'année. Si tous les acteurs se sont donnés à 100% pour satisfaire le public, et que la qualité technique était au rendez-vous, le scénario pouvait laisser quelques regrets : l'épouvantail de la compétition n'était en réalité pas plus coriace que le Paris Saint-Germain. Attention : cet article peut contenir des spoilers, donc assurez-vous d'avoir vu l'épisode avant de continuer la lecture.

Modififié
Dernier avertissement : cet article peut contenir des spoilers, donc faites gaffe avant d'aller plus loin si vous n'avez pas vu l'épisode 3 de la saison 8.

Daenerys Targaryen
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
5.5Moyenne de 6 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Dans le milieu, on se plaît à rappeler qu’elle est une des joueuses les plus titrées. Et dans cette finale face à la Death Army FC, elle a mis toute son expérience au service de son équipe, lui permettant de recoller au score d’une volée enflammée. Mais la blondinette a ensuite perdu le fil, la tête dans les nuages ou embourbée dans les lignes adverses, alors qu’elle aurait simplement dû continuer à jouer avec ses armes... Khaleesi n’a jamais aussi bien fait son âge. Dany Alves.


Jon Snow aka Aegon Targaryen
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
5.1Moyenne de 2455 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
En difficulté dans les duels aériens, il a ensuite tenté de jouer simple au sol et vers l'avant. Il a évité les passes téléphonées à ses coéquipiers habituels (Danaerys et Samwell), pour privilégier le collectif. Certes, il n'a pas attiré toute la lumière sur lui, mais son attitude a certainement permis à son équipe de triompher. La Pioche Jojo.


Kahl Quono & les Dothrakis
Note de la rédaction
1.5
Note des lecteurs
1.2Moyenne de 2376 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Mais bordel, c’est quoi cette tactique !? Lancer la cavalerie lourde dès les premières minutes, pour finir les quatre fers en l’air avant le premier quart d’heure. On avait jamais vu ça ailleurs qu’avec une équipe de Zdeněk Zeman.


Mélisandre d’Asshaï
Note de la rédaction
9
Note des lecteurs
8.6Moyenne de 2451 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Son cas doit encore être examiné par la commission anti-dopage, mais la Prêtresse rouge est une nouvelle fois entrée sur le pré, trousse de secours en main, pour prodiguer des soins revitalisants. C’est assez original vu sa fonction, mais il faut saluer sa belle passe décisive pour Arya. Toujours utile d’avoir dans son staff un kiné aussi piquant, même si son contrat a expiré à la fin de la partie.


Davos Mervault
Note de la rédaction
2 minutes de temps additionnel
Note des lecteurs
2.9Moyenne de 2174 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
A galéré pour afficher les informations sur son tableau lumineux, tel un vulgaire quatrième arbitre.



Ver Gris
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
6Moyenne de 2324 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le petit génie des Immaculés a fait parler son talent et son gros volume de jeu en première période, déstabilisant le bloc adverse par sa rapidité d’exécution, avant de complètement disparaître de la circulation.


Sansa Stark
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
2.7Moyenne de 2285 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Faire preuve de poigne et d’ambition durant le stage de préparation, c’est bien. Mais si c’est pour se dégonfler à la première taupe qui traîne dans le vestiaire de la crypte, et laisser les réservistes se faire bouffer par d’anciennes gloires, autant rester à la maison.


Tyrion Lannister
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
3.9Moyenne de 2268 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il aurait bien aimé donner un coup de main à son équipe, mais il va encore se contenter de profiter de la troisième mi-temps.


Jorah Mormont
Note de la rédaction
8
Note des lecteurs
8.8Moyenne de 2445 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
« C’est quand il sera parti qu’on se rendra compte de l’importance qu’il avait sur le terrain » , disait-on souvent à propos de l’Andal. Une phrase qui prend tout son sens après un tel jubilé.


Lyanna Mormont
Note de la rédaction
Note des lecteurs
8.5Moyenne de 2478 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le Petit Vélo de l’Île aux Ours a eu raison d’insister, malgré les réticences des grands clubs à l’engager. Malgré son déficit physique, elle a fait preuve d’une immense bravoure pour mettre à terre un gros adversaire. Une belle banderille du droit et tant pis si la célébration était ratée.


Vidéo

Le Géant
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
1.7Moyenne de 2128 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Entré en cours de seconde période pour sa présence dans la surface, il a pêché dans le dernier geste et s’est fait bouffer par plus petit que lui. Jan Venne-Ogre of Hesselink.


Brandon Stark
Note de la rédaction
1
Note des lecteurs
2.2Moyenne de 2418 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Balancer des grandes phrases pleines d'aplomb sur tous les plateaux télé et demander à tout le monde d'être appelé par un surnom auto-attribué n'a jamais fait gagner un match. Surtout quand on devrait jouer comme lui dans un fauteuil. Brandão Stark n'a touché personne.


Theon Greyjoy
Note de la rédaction
8.5
Note des lecteurs
8.7Moyenne de 2431 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Après avoir trahi son club formateur, il a mis du temps à comprendre qu’il ne pourrait pas briller ailleurs et qu’il n’avait pas les épaules pour devenir le leader du Bayern des Fer-nés. Il est revenu sur la pointe des pieds au Winterfell North Club, se mettant au service du collectif et acceptant de faire tous les sacrifices pour regagner le cœur des supporters. Mission accomplie, même s’il ne remettra jamais la main sur un trophée. Theon Götzejoy.


Beric Dondarrion
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
8.1Moyenne de 2276 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Les supporters ont toujours gardé confiance en lui parce que ses missions étaient très claires : protéger celui ou celle qui tuera le Roi de la Nuit et ramener les Verts en Coupe d’Europe. Un doublé contre Toulouse puis un sacrifice héroïque, Robert Berić peut s’en aller la tête haute.


Arya Stark
Note de la rédaction
10
Note des lecteurs
9.7Moyenne de 2731 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Quelques minutes pour bien analyser la situation depuis la muraille, elle a ensuite fait étalage de toute son aisance technique et de sa solidité mentale pour se défaire du marquage adverse. Mais l’histoire la retiendra comme celle qui a marqué le but en or, face au rival de toujours, en vraie louve des surfaces. Une belle reprise de volée sous la barre à la David Trezeguet.


Eddison Tollett
Note de la rédaction
Note des lecteurs
5.8Moyenne de 2096 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
La commandante de la Night Watch n’a pas supporté le pressing étouffant de la Death Army FC et, malgré la belle solidarité avec ses frères d’armes, a dû quitter ses partenaires avant la pause. Eddi, El Mata mort.


Samwell Tarly
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
2.9Moyenne de 2161 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
À la surprise générale, il était dans le onze de départ et lui-même n’y croyait pas. Cela s’est vu, tant il a été paralysé par l’enjeu et a multiplié les petites fautes stupides. Bref, Big Sam n’a pas cassé la démarche et n’aurait jamais dû finir le match.


Sandor Clegane
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
3.7Moyenne de 2153 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
O Limiero a toujours été considéré comme un taulier dans chaque club où il est passé, mais il s’est littéralement caché dans ce match de gala, fuyant ses responsabilités et laissant ses partenaires se débrouiller lors de la séance de tirs au but.



Le Roi de la Nuit
Note de la rédaction
0
Note des lecteurs
2.7Moyenne de 2177 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Depuis des millénaires, tous les plus grands techniciens de Westeros parlent de lui comme un légendaire et redoutable maître tacticien, bien calé sur sa glacière. Et sans surprise, il a encore démontré qu’il était un stratège hors pair, capable de convertir tout un groupe à ses principes pour faire renaître un club en pleine déconfiture. Sauf qu’il a encore montré ses limites, voyant le rêve de tout un peuple exploser en mille morceaux. Est-ce toi, Marcelo Bielsa ?


Sont restés sur le banc : Jaime Lannister, Brienne of Torth, Podrick Payne, Gendry, Tormund Fléau-d’Orges, Lord Varys.

N’ont pas répondu à la convocation : Cersei Lannister, Bronn de la Néra.

Par Clément Gavard et Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 19:56 EXCEPTIONNEL : 10€ offerts sans sortir la CB + 100€ remboursés en CASH sur votre 1er pari Hier à 11:15 Nouveau Bonus ParionsSport : 100€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 10 juin seulement !
Hier à 17:11 L'association nationale des supporters dénonce des mesures préfectorales "démesurées" 7
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 12:46 Canal+ et RMC Sport se partagent les droits de la Premier League 43