Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 32 Résultats Classements Options
  1. // Game of Thrones
  2. // Saison 8
  3. // Épisode 1

Les notes de l'épisode 1 de la saison 8 de Game of Thrones

Pour son grand retour, Game of Thrones nous a offert un premier match idéal pour bien se remettre en jambes et travailler la mise en place tactique, afin que les personnages puissent trouver leur marque pour la suite de la saison. Attention : cet article peut contenir des spoilers, donc assurez-vous d'avoir vu l'épisode avant de continuer la lecture.

Modififié
Dernier avertissement : cet article peut contenir des spoilers, donc faites gaffe avant d'aller plus loin si vous n'avez pas vu l'épisode 1 de la saison 8.

Jon Snow
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
5.7Moyenne de 782 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le gars qui revient dans son ancien club du Winterfell North Club avec sa nouvelle équipe de Galactique, en étant plus beau, plus fort et plus efficace, mais qui ne peut pas célébrer son but. Surtout depuis qu’il a appris qu’il avait été formé dans le club rival du FC Targaryen. Tu ne sais rien Jon Snow : tout le monde ne peut pas être Manu Adebayor.


Danaerys Targaryen
Note de la rédaction
2.5
Note des lecteurs
4.1Moyenne de 739 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Elle était la G.O.A.T., « la plus grande de tous les temps » , principale favorite au Trône de Fer. Pourtant, elle risque d’être foutue à la retraite dans très peu de temps. Mais comment pourrait-il en être autrement tellement son jeu est devenu stéréotypé : des dragons, des grigris dans les airs, des feintes de l’œil, des interventions mollassonnes, mais peu de solutions concrètes proposées.


Sansa Stark
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
6.5Moyenne de 733 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Une vraie tour de contrôle, qui ne laisse rien passer. Le regard perçant au moment de serrer des pognes avant le coup d’envoi, des interventions dans les pieds et bien campée sur ses appuis, il sera difficile de la faire plier cette saison. Sansa Starkelenburg.


Arya Stark
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.8Moyenne de 716 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Quelqu’un a-t-il déjà réussi à la prendre au marquage ? Le petit gabarit qui se faufile dans les petits espaces, toujours prêt à surprendre son adversaire par crochet et qui aime entretenir quelques rivalités. En revanche, il va falloir régler ce problème de finition. Aryad Mahrez.


Tyrion Lannister
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.9Moyenne de 674 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un super bon client pour tous les Paganelli de Westeros, avec des punchlines qui font mouche à la mi-temps et des clins d’œil pour amuser la galerie. En revanche, il continue de se faire tout petit quand il s’agit de prendre ses responsabilité sur le rectangle. Remplacé par son frère, Jaime Lannister (non noté), passé faire coucou à la tribune PMR.


Bran Stark
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
4.5Moyenne de 691 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il traîne son spleen sur le banc depuis tellement longtemps qu’il en est devenu flippant. Il n’est plus le même depuis qu’il a perdu son préparateur physique Hodor. Son coach n’ose plus lui adresser la parole et ses plus anciens coéquipiers ne le reconnaissent même plus.


Cersei Lannister
Note de la rédaction
7.5
Note des lecteurs
5.8Moyenne de 676 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le tout-puissant Port-Real est quasiment déjà éliminé de la course au titre, mais elle continue de dribbler seule de son côté pour devenir la plus grande joueuse de l'histoire. Et ce ne sont pas ses mèches blondes qui rassureront ses adversaires. Cer7 Lannister.


Euron Greyjoy
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
6Moyenne de 666 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le numéro 6 qui aime venir chatouiller les chevilles de ses adversaires et lâcher quelques provocations pendant une rencontre, sans en perdre son sens tactique. Et ça ne l’empêche pas de repartir avec un trophée sous le bras. Euroy Keane.


Samwell Tarly
Note de la rédaction
9
Note des lecteurs
8.5Moyenne de 700 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Poussé dans ses retranchements par la mère des Dragons, il finit par délivrer la plus belle passe décisive de sa carrière, assurément.


Varys
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
5.4Moyenne de 629 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un crâne parfaitement luisant, un calme apparent et toujours les bons mots dans une discussion. Cela ne fait aucun doute, il est le meilleur arbitre de Westeros.


Jorah Mormont
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
4.6Moyenne de 604 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Enfin remis de ses soucis dermatologiques, Jorah a repris son infatigable marquage à la culotte de la tante/petite copine de Jon Snow.


Bronn de la Néra
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
6.3Moyenne de 611 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Une hygiène de vie toujours aussi déplorable, mais qui brille par sa faculté à se placer entre les lignes. Bronn, le Gros Hibou.


Le Fer-né à la hache dans le front
Note de la rédaction
✝︎ RIP ✝︎
Note des lecteurs
5.1Moyenne de 505 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On ne doute pas de sa qualité de jeu de tête, mais ce soir, il n'a pas eu l'occasion de s'en servir. Sorti sur blessure, et ce n'est certainement pas le dernier.


Lyanna Mormont
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
5.2Moyenne de 572 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Quand il s’agit de prendre la parole dans le vestiaire pour pousser une gueulante, elle est la première à se manifester. Mais sur le terrain, elle est trop discrète pour se faire une place de titulaire.


Theon Greyjoy
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.3Moyenne de 565 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un but marqué dans les premiers instants de la finale, un coup de boule encaissé en retour d’une vieille mesquinerie (impliquant une sœur, bien évidemment) : de quoi présager la victoire aux tirs au but malgré son statut d'outsider ? Un Materazzi sans l’outillage.


Ned Omble
Note de la rédaction
1
Note des lecteurs
2.2Moyenne de 537 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le Pibe d'Âtre-lès-Confins est passé totalement à côté de son match, mais aussi de sa carrière. Il avait demandé une augmentation de deux attelages à ses dirigeants, qui l'ont finalement envoyé en prêt à l'étranger. L'Omble de lui-même.


Les Marcheurs blancs
Note de la rédaction
8.5
Note des lecteurs
7.3Moyenne de 536 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le Roi de la Nuit est incontestablement le Didier Deschamps de Westeros depuis le passage du Mur : ce n’est pas toujours beau à voir – la spirale murale est audacieuse, mais mal réalisée –, mais c’est diablement efficace, surtout à l'allumage. Reste à savoir si lui aussi s’est fait refaire les dents.


Par Clément Gavard et Mathieu Rollinger Crédits photo : HBO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:55 Gignac : « Il y a même un tacos Gignac au Mexique » 17
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur