Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // CAN 2019
  2. // Finale
  3. // Sénégal-Algérie (0-1)

Les notes de l'Algérie

Réussite maximale pour les Fennecs, qui s'en sont surtout remis à leurs ouvriers Benlamri, Bensebaïni, et Guedioura pour assurer le service après-vente des intermittents du spectacle de devant. Et Riyad Mahrez peut à son tour leur tirer son chapeau.

Modififié

Algérie



Raïs M'Bolhi
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.7Moyenne de 198 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Les Algériens n'avaient aucune crainte de se sentir abandonnés au Caire. Car leur gardien a su gérer les crises comme un bon souverain, le tout sans trop se mouiller dans les affaires. M'Bolhi, notre Raïs à tous.


Vidéo

Mehdi Zeffane
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.2Moyenne de 182 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le remplaçant de Hamari Traoré au Stade rennais aura donc mis sous l'éteignoir un champion d'Europe. En espérant que cette belle fleur ne se zeffane pas de sitôt.


Aissa Mandi
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
6.8Moyenne de 183 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Les aventures d'Aissa avaient pour but d'arrêter les deux créateurs sénégalais, docteur Sadio Cortex et docteur M’Baye Brio, dans leur quête de domination du continent et de nettoyer toutes les occasions qu'ils pouvaient se créer. Une mission menée jusqu'au dernier niveau pour Crash Mandicoot.


Djamel Benlamri
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.5Moyenne de 190 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Aura donc réussi l'exploit de faire courir dans le vide M’Baye Niang, Ismaïla Sarr et même l'intendant des Fennecs à la recherche d'un short propre, après que le défenseur algérien s'est fait exploser la pommette par Sadio Mané. Chapeau bas.


Ramy Bensebaini
Note de la rédaction
35 rpz
Note des lecteurs
6.3Moyenne de 186 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Jamais un Rennais n'avait soulevé autant de trophées en si peu de temps. Une anomalie qui annonce forcément un transfert imminent.


Adlène Guedioura
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
6.9Moyenne de 184 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il faut forcément un microscope bien réglé pour comprendre toute l'importance de ce joueur dans le dispositif de Belmadi. ADN Guedioura.


Sofiane Feghouli
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.7Moyenne de 185 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On n'avait plus vu un numéro 10 aussi bas sur le terrain depuis Amel Majri avec les Bleues. En effet, Sofiane a troqué son rôle offensif naturel pour venir jouer des coudes et se frotter à Sadio Mané sur les coups francs. Remplacé par Mehdi Tahrat (84e), Jean de son deuxième prénom et 1,93m sous la toise.



Ismaël Bennacer
Note de la rédaction
6.5
Note des lecteurs
7.4Moyenne de 190 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le meilleur joueur de la CAN est donc un garçon qui a commencé le foot à Arles-Avignon. Une belle revanche sur la vie, acquise à coups de grosses semelles sur les protège-tibias sénégalais. La marque des grands.


Riyad Mahrez
Note de la rédaction
29 ans
Note des lecteurs
6.1Moyenne de 186 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
La dernière fois qu'un Algérien a soulevé le trophée de la CAN, Riyad Mahrez n'était pas né. Le capitaine a été loin d'être flamboyant, mais il a permis de mettre en lumière une sacrée coïncidence. Les hommes qui ont vécu dans le même foyer que Mathias Pogba raflent tout depuis l'été dernier, sur la scène internationale.



Youcef Belaïli
Note de la rédaction
20h20
Note des lecteurs
6.5Moyenne de 175 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
De l'amour balle au pied, mais aussi des portes qui claquent, dans un cadre pittoresque à souhait, Youcef est idéal pour passionner les foules et aurait pu faire un carton d'audience en prime time. Dommage que la réalisation ne fut pas au niveau pour faire l'unanimité. Plus Belaïli, remplacé dans la grille des programmes par Yacine Brahimi (83e), plus adepte d'Un si grand soleil.



Baghdad Bounedjah
Note de la rédaction
80
Note des lecteurs
7.2Moyenne de 170 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il paraît que les blagues les plus courtes sont les meilleures. Baghdad n'a eu besoin que de 80 secondes pour faire oublier son air de grand échalas maladroit et mettre le public dans sa poche. Ses cascades formidablement réalisées ont fait le reste. Michel Bounedjah, avec Islam Slimani (88e) en aftershow.


Par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article