Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Barcelone-Manchester United (3-0)

Les notes de Barça-Manchester United

Pourtant bien rentrés dans leur match, les Red Devils ont rapidement plié puis craqué, laissant tout le loisir aux Barcelonais de s'amuser. Dévastés par la boulette de De Gea, les Mancuniens n'auront finalement jamais pu croire à un second exploit. Trop compliqué pour une équipe aux lacunes individuelles aussi marquées. En face, Messi a encore et toujours régalé.

Modififié

Niveau Ligue des champions



Lionel Messi
Note de la rédaction
9
Note des lecteurs
9.4Moyenne de 394 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Une fois de plus gargantuesque, Messi a régalé ses convives de toute sa clarté. Tapas à gauche, polenta à droite et entremets en dessert, il y en avait pour tous les goûts ce mardi soir. Alors David ? Encore une petite bouchée ?


Marc-André ter Stegen
Note de la rédaction
8
Note des lecteurs
8.4Moyenne de 269 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Au moment de serrer la main de David de Gea en début de rencontre, Ter Stegen lui a lancé un regard assassin. À en croire les grimoires, c'était en fait le mauvais œil, celui-là même que De Gea avait lancé à Gianluigi Buffon à Paris. Ce diable de Marc-André.


Demies pour le Barça, doublé pour Messi

Jordi Alba
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.6Moyenne de 238 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il a encore arpenté son couloir avec une énergie et une justesse qui a laissé bouche bée Lindelöf. Le Suédois ne savait plus où donner de la tête. Sur sa gauche ? Sur sa droite ? Dans son dos ? Sous ses jambes ? L'Espagnol était un peu partout à la fois, mais surtout sur un nuage, volant et voguant comme bon lui plaisait. Jordi Albatros.


Ivan Rakitić
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7.2Moyenne de 228 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un peu chamboulé après son match aller, Rakitić a repris ses bonnes habitudes : déplacements au milieu proches du radieux, sens du jeu infaillible et passes laser aux petits oignons. Appelez-le Anakin.



Niveau Ligue Europa



Sergio Busquets
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
7.1Moyenne de 233 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Comme Thiago Motta avant lui, beaucoup le critiquent et le détestent pour ses tacles acérés, son manque de fair-play et son comportement d'enfoiré. Mais comme l'Italien avant lui, tout le monde regrettera quand il sera retraité.


Arthur
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
6.7Moyenne de 237 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Tout discret au début, le jeune Brésilien s'est montré moins timide quand ses petits copains de l'attaque ont fait le travail devant. Bien plus entreprenant en deuxième mi-temps, il s'est régalé aux côtés d'Alba, Coutinho ou Messi. Arthur et les Minimoys. Remplacé par Vidal (75e), sans doute encore bourré de la veille.


Philippe Coutinho
Note de la rédaction
5.5
Note des lecteurs
7Moyenne de 258 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Alors qu'une réunion sur son avenir doit avoir lieu cette semaine, il a marqué un but somptueux au moment où son match commençait à devenir vraiment pas folichon. Mais qu'importe pour lui, sa célébration façon Depay lui aura permis de se faire un nouveau copain. Oui oui, le Hollandais et le Brésilien s'apprécient. La même passion, mais certainement pas le même maillot. Remplacé par Dembélé (81e).


Paul Pogba
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
3.4Moyenne de 226 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Malgré un début de match soyeux rempli d'espérances et de croyances, il a ensuite pioché comme une bonne partie de ses coéquipiers. Mais le Français n'a pas démérité pour autant, se battant parfois tel un chien bien esseulé. Voilà le retour de Pollux.



Niveau Coupe Intertoto



David de Gea
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
2.3Moyenne de 231 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Encensées par Ter Stegen et courtisées par le PSG, les mains du portier espagnol l'ont lâché au moment de saisir une frappe mollassonne de Messi. Des mains en peau de pêche qui coûtent cher à son équipe et qui pourraient coûter une fortune au PSG. Buffon likes this.


Phil Jones
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
2.9Moyenne de 164 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
En arrivant sur la pelouse du Camp Nou avec un sparadrap blanc sur la tête, il a donné l'impression d'avoir déjà combattu avant même le début du match. Visiblement surmené et encore plus courbaturé qu'à l'accoutumée, le grand gaillard a mordu la poussière pendant 90 minutes. De quoi finir momifié.


Jesse Lingard
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
2.1Moyenne de 154 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Transparent voire livide, il s'est baladé sur le pré sans que personne ne s'en aperçoive réellement. Ses coéquipiers ont eu un mal fou à le trouver et à communiquer avec lui. Allez Jessie, arrête tes conneries, enlève ta cape d'invisibilité. Remplacé par Sánchez (80e), qui aura été applaudi par tout le Camp Nou. Courageux.


Fred
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
2.7Moyenne de 151 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Pas mauvais lors du match aller, il a multiplié les ballons perdus et les fautes à retardement, plombant son équipe tout en lui rappelant que Matić était un des grands absents. Espérons pour Solskjær qu'il se rendra compte que ce petit lutin brésilien n'a rien d'un numéro 6.




Par Maxime Renaudet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 3 heures Shane Long inscrit le but le plus rapide de l'histoire de la Premier League 1
Hier à 17:55 L'Anzhi Makhachkala est au bord de la faillite 17 Hier à 17:16 Un joueur hollandais fait des affaires avec Agüero et Messi 12 Hier à 17:00 Sterling et Oxlade investissent dans STATSports 6 Hier à 15:00 La pelouse stylée de Portsmouth 26
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 14:30 Le divin sauvetage de Masiello contre Naples 7 Hier à 11:41 Un cheval de police meurt pendant un match de Blackpool 32