Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Arsenal-Chelsea (1-1)

Les notes de Arsenal-Chelsea

Dans une finale de Cup extrêmement serrée entre Arsenal et Chelsea, rares sont ceux qui sont parvenus à sortir du lot. On retiendra évidemment la nouvelle performance XXL de Pierre-Emerick Aubameyang, qui a remporté presque à lui tout seul la demie et la finale, mais aussi le match très abouti de Nicolas Pépé, le joli geste de Giroud ou les belles promesses montrées par Pulisic et Mount. Tout comme le match cauchemardesque d'Azpilicueta, fautif sur l'égalisation puis claqué, au sens propre.

Modififié

Ils sont sortis du lot



Pierre-Emerick Aubameyang
Note de la rédaction
8
Note des lecteurs
8.6Moyenne de 129 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il avait déjà planté les deux buts de la victoire contre City en demie, il a récidivé contre Chelsea en finale. Aubamebang.


Nicolas Pépé
Note de la rédaction
7
Note des lecteurs
7Moyenne de 101 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il aura mis une bonne année à s'acclimater à Londres, mais on commence à apercevoir de nouveau des bribes du Nicolas Pépé lillois, et ça fait plaisir. Welsh l'ancien.


Christian Pulisic
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
7Moyenne de 90 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le feu dans ses jambes en début de match a, quasiment à lui tout seul, permis à Chelsea de virer en tête dès la 5e. À l'origine et à la finition du but des Blues, avant d'être foudroyé sur une accélération. Chienne de vie.


Dani Ceballos
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.3Moyenne de 88 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Ceballos est le joueur qu'Özil pourrait être pour Arsenal s'il donnait l'impression d'avoir envie de jouer au football de temps en temps.




Ils ont fait leur match



Olivier Giroud
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.4Moyenne de 110 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Olivier Giroud et Kanye West ont plus de points communs qu'il n'y paraît. En plus d'adorer Jésus, ils font aussi tous les deux beaucoup parler d'eux ces dernières semaines. Olive président ?


Mason Mount
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.8Moyenne de 71 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Dans tous les bons coups en début de match, beaucoup moins en vue par la suite. Le bilan ? Un match moyen, donc un bon petit 5 qui fait plaisir. On a hâte de voir ce qu'il aura sous le capot la saison prochaine.


Ainsley Maitland-Niles
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
5.8Moyenne de 71 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Souvent à droite, parfois à gauche, jeune, offensif, globalement satisfaisant sans casser la baraque : Ainsley « Emmanuel Macron » Maitland-Niles.


Héctor Bellerín
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.6Moyenne de 75 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On a toujours plus de mal à suivre sa carrière de footballeur que d'icône de la mode, mais ce samedi, il a fait un bon petit match, avec une grosse activité sur son côté droit et une récupération décisive sur le deuxième but.


Willy Caballero
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
4.7Moyenne de 62 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Pouvait-il vraiment être plus nul que Kepa ?



Ils n'ont pas brillé, mais on ne leur en veut pas



Alexandre Lacazette
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.2Moyenne de 77 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On a malheureusment trop peu vu l'ancien Lyonnais, qui a laissé ses deux partenaires d'attaque briller. Il a quand même su se démarquer sans le ballon, notamment sur le deuxième but avec un appel qui aspire complètement Zouma et laisse le champ libre à Aubame. Et ouais, faut bien que quelqu'un fasse le sale boulot.


Rob Holding
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.5Moyenne de 58 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un joueur à l'image de la calvitie qui le guette, à seulement 24 ans : tout n'est pas encore perdu, il reste deux-trois trucs positifs, mais ça n'augure quand même rien de bon.


Mateo Kovacic
Note de la rédaction
4
Note des lecteurs
4.5Moyenne de 63 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Mateo est un garçon qui aime terminer ce qu'il a commencé. Alors en voyant qu'il n'avait pas envoyé Xhaka à l'infirmerie sur un tacle de boucher à la 15e, il a décidé de récidiver une heure plus tard. Résultat ? Deux jaunes, un retour au vestiaire anticipé et un Xhaka même pas un peu égratigné. C'est con, parce qu'à part ça, son match était propre comme tout.


César Azpilicueta
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
3.5Moyenne de 66 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il a eu le temps de débuter le match, de voir son équipe mener, puis de concéder le pénalty de l'égalisation et de se péter le tout en une grosse demi-heure, montre en main. Heureusement que ce n'est pas le dernier match de sa carrière, hein Loïc ?


Par Alexandre Aflalo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 08:00 La collection de tirages photo So Foot d'août est dispo !