Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Chelsea-Arsenal (4-1)

Les notes d'Arsenal

Abandonné par sa défense, trahi par le fantôme Özil et lâché par ses attaquants, Arsenal ne pouvait rien espérer de mieux qu'une débâcle contre Chelsea (1-4) en finale de Ligue Europa ce mercredi.

Modififié

Arsenal



Petr Čech
Note de la rédaction
781
Note des lecteurs
6.6Moyenne de 176 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Comme le nombre de matchs que Petr Čech a disputés dans sa carrière. Ce mercredi, l'ex-gardien de Rennes vivait son dernier, et il fut à l’image de son aventure dans les cages : sobre et juste. Malheureusement, l’immense portier tchèque avait Monreal, Koscielny et Papastathopoulos pour le « protéger » . Triste fin.


Ainsley Maitland-Niles
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
2.8Moyenne de 175 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
De la bougeotte dans les gambettes et du tranchant dans les duels en première période. Et puis Maitland-Niles a rappelé qu’il n’était qu’un jeune ailier droit parachuté à un poste où on lui demande aussi de défendre. Et un penalty pour ruiner un match, un ! Maitland-Niles dévisse.


Sokratis Papastathopoulos
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
4.7Moyenne de 165 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le papa de la défense. Flanqué de deux boulets, le Grec a colmaté les brèches et empapaouté du Blues à tour de bras. Pas besoin de paroles et de grands argumentaires pour convaincre, Sokratis. Dommage que Koscielny et Monreal lui aient fourni eux-mêmes la ciguë.


Laurent Koscielny
Note de la rédaction
1
Note des lecteurs
2.2Moyenne de 177 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Pratique, ce surnom : Kos’ le boss, Kos’ le colosse, Kos’ le molosse... Ce mercredi soir, Lolo s’en est trouvé un nouveau : Kos’ le boloss.


Nacho Monreal
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
1.8Moyenne de 156 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
« Ah bon, la finale se passe à Bakou ? Et mes vacances au Québec, je les annule ? » Surtout pas Nacho, reste où tu es. Remplacé par Guendouzi (66e), venu concurrencer la tignasse de David Luiz.


Sead Kolašinac
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
4.3Moyenne de 156 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Quelle ingéniosité tactique, ce poste de piston ! Dans son pré carré gauche, le Bosnien a eu tout le loisir et l’espace pour s’enjailler. Il est fâcheux que l’ancien de Schalke soit du genre misanthrope et à arrêter la chenille qui redémarre en fin de soirée. So sad, Sead !


Lucas Torreira
Note de la rédaction
3.5
Note des lecteurs
3.7Moyenne de 152 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On a trouvé l’homme capable de faire passer le dur à cuire Lucas Torreira pour un morveux : Eden Hazard. Oui, le Belge fait cet effet à beaucoup de monde, non, il n’avait pas le droit de faire pleurer toutes les larmes de son corps à un jeune homme courageux qui n’avait rien demandé. Au Real, Eden, et que ça saute ! Remplacé par Iwobi (66e), du feu de partout et une volée « benjamin pavaresque » pour sauver l'honneur ratatiné des Gunners.




Granit Xhaka
Note de la rédaction
4.5
Note des lecteurs
4.5Moyenne de 160 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un traditionnel brunch à l’anglaise, une tasse de thé et un peu de jelly. Alors que les acteurs de la finale digéraient tranquillement ce plat indigeste, Xhaka était loin d’être rassasié et s’autorisait une petite barre de céréales en dessert. Afflux soudain de glucides et gros boost d’énergie pour une bonne frappe de marmule garantie ! Grany Xhaka.


Mesut Özil
Note de la rédaction
1
Note des lecteurs
0.8Moyenne de 203 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Un gâchis sans nom. L’ancien génie de la passe à la vision du jeu périphérique est devenu aveugle, muet voire carrément tétraplégique. Mesut asile ou Mesut exil : il faut choisir. Mais vite. Remplacé par Willock (77e), qui a démontré en 13 minutes qu'Arsenal tenait déjà le remplaçant du champion du monde allemand.


Pierre-Emerick Aubameyang
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
1.6Moyenne de 165 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
« Pea » , l’acronyme de Pierre-Emerick Aubameyang, a une signification en anglais : petit pois. Comme la purée qu'il nous a servie ce soir.


Alexandre Lacazette
Note de la rédaction
2
Note des lecteurs
2.3Moyenne de 169 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il s’est battu comme un chien, a souvent été mis en orbite, mais a été à des années-lumière de son meilleur niveau. Et finalement, c’est Chelsea qui repart la tête dans les étoiles. Alexandre Laïkazette, la célébrité en moins.


Vidéo


Par Douglas de Graaf
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 17:00 Un coup franc de soixante mètres en Malaisie 7
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Les notes de Chelsea