Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Gr. G
  3. // Angleterre-Panama

Les notes d'Angleterre-Panama

Les Three Lions avaient la dalle, et ça a carrément mal tourné pour le Panama. Mais la Marea Roja s'en fout et chante à la gloire de papy Felipe Baloy.

Modififié

Ils ont déroulé



Harry Kane
Note de la rédaction
Top 1 des charts
Note des lecteurs
7.6Moyenne de 153 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
L'un des seuls bonhommes à ne pas avoir succombé à la malédiction La Fouine. Un brave, qui peut même compter sur un sacré bol pour s'offrir un triplé et se placer au sommet du classement des buteurs, à la bagarre avec CR7 et CSC. Et quelles patates depuis les onze mètres !



Raheem Sterling
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
5.3Moyenne de 123 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il comptait sur sa vivacité et son jeu de jambe pour attaquer à tout-va et distribuer quelques patates, mais n’a pas pu envoyer Penedo au tapis. Raheem Asloum.


Jesse Lingard
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
6.8Moyenne de 123 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il a passé sa première mi-temps à prendre des coups et a mis le Panama sous silence en enroulant à l'entrée de surface. Ça valait bien une (presque) célébration Jul.


John Stones
Note de la rédaction
Disque de platine
Note des lecteurs
7.7Moyenne de 115 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
La virtuosité d’un Lennon et la fougue d’un Jagger. Le seul doute ce soir coté anglais concerne l'identité du plus grand groupe de l'histoire.


Kieran Trippier
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
5.9Moyenne de 98 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il a été plutôt à la fête et aura oublié son match demain après avoir trinqué pour honorer la qualif'. Very bad Trippier.


Jordan Pickford
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
5.2Moyenne de 98 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
N'a rien fait de son match si ce n'est dégommer Murillo qui venait à sa rencontre. Jordan pique fort.

Ils étaient juste venus pour participer



Jaime Penedo
Note de la rédaction
6 dans la besace
Note des lecteurs
4.5Moyenne de 65 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le portier aux traits buffoniens n'a pas de Giorgio Chiellini pour faire le ménage devant lui et c'est bien dommage. Il est parti s'asseoir à coté de Baptiste Reynet dans le cercle des humiliés anonymes.


Roman Torres
Note de la rédaction
Une charrette
Note des lecteurs
3.2Moyenne de 60 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Une bougeotte qui ferait passer Oswaldo Vizcarrondo pour une flèche. De toute façon, le monde n’attend plus de lui qu’un face-à-face contre Adebayo Akinfenwa.



Fidel Escobar
Note de la rédaction
3
Note des lecteurs
3Moyenne de 54 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le meilleur combo nom-prénom du Mondial s'est fait descendre comme toute sa défense. Plata o plomo.


Aníbal Godoy
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
4Moyenne de 47 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Attiré par l’odeur du sang, il aurait bien aimé planter l’Angleterre dès la cinquième minute, mais n'a été bon qu’à charcuter au milieu de terrain. Aníbal Lecter, évidemment.


Michael Murillo
Note de la rédaction
5
Note des lecteurs
4Moyenne de 43 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il a ouvert le bal avec son marquage élastique sur Stones pour le 1-0, puis s'est liquéfié face à Pickford. Un vrai peintre.


Yoel Barcenas
Note de la rédaction
6
Note des lecteurs
5.2Moyenne de 44 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
À l'origine des rares rayons de soleil panaméens. Mais il est droitier ou gaucher, bordel ?


Felipe Baloy
Note de la rédaction
Une statue à Panamá
Note des lecteurs
7.2Moyenne de 54 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On pensait que ce match ne nous offrirait plus rien de croustillant en fin de deuxième mi-temps, et le Giovanni Sio du Pacifique est venu coller des frissons à tout un pays après son entrée à la place de Gabriel Gómez (69e). Felipe Baloches.


Par Jérémie Baron
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS



Dans cet article


Hier à 16:29 La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 14

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 11:52 Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 75
À lire ensuite
Solide comme un Stones