Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Quarts
  3. // Brésil-Belgique

Les médias brésiliens craignent... Thierry Henry !

Modififié
Si la Belgique possède l'armada offensive la plus impressionnante du mondial, ce n'est pas ce qui inquiète la presse brésilienne.

À la veille du choc contre la Belgique en quarts de finale de la Coupe du monde 2018, la pression monte autour de la Seleção, et notamment dans la presse nationale. Mais ce qui préoccupe les journaux est plutôt inattendu puisqu'il s'agit de Thierry Henry. Douze ans après son but décisif pour la France en quarts de finale du mondial allemand, le Français, entraîneur des attaquants belges, se dresse de nouveau sur la route du Brésil.


« Douze ans plus tard, Thierry Henry retrouvera le Brésil au même stade de la compétition » , écrit ainsi Globo Esporte, qui poursuit : «  C'est une source d’inspiration pour les Belges et un cauchemar pour les Brésiliens. Il exerce une fonction discrète, mais fondamentale pour l’évolution technique et mentale d’une sélection qui est sous pression et cherche à décrocher son premier titre mondial. » Visiblement préoccupé, le quotidien brésilien voit en Titi l'homme providentiel pour porter les Belges sur le toit du monde : « Il doit insuffler une mentalité de gagnant dans un groupe dont on attend beaucoup dans un pays qui n’a jamais soulevé un seul trophée. »


Comme joueur, Henry a affronté trois fois le Brésil pour deux victoires en Coupe du monde, et un nul en amical. AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
Hier à 16:26 Une amende de 2250 euros pour Lampard 11
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE