Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Les marches de Vahid

Quatre victoires sur ses quatre derniers matchs, quatorze buts inscrits, un cycle de confiance enclenché : le FC Nantes version Vahid Halilhodžić prend forme et ne s'arrête plus de gagner. Dimanche, les Canaris ont fait exploser Guingamp.

Modififié
La Ligue 1, ce mur d’escalade. Au départ de cette aventure, un trou : Bordeaux, son Matmut-Atlantique, une énième gamelle sur la route d’un début de saison passé dans le brouillard. Au soir du 7 octobre dernier, le FC Nantes était dix-neuvième de Ligue 1, se baladait entre les pelouses du championnat de France avec l’avant-dernière défense du circuit (16 buts encaissés en neuf matchs) et Waldemar Kita, président pyromane et impatient de la boutique nantaise, venait quelques jours plus tôt de faire passer par-dessus bord Miguel Cardoso, un type qui devait pourtant, selon le boss, faire « rajeunir » les plus anciens fidèles de la Beaujoire et raviver le vieux spectre du foot à la nantaise. Raté. Puis, on a vu Vahid Halilhodžić revenir dans le coin et sortir sa loupe pour trouver « les petits détails » qui empêchaient de faire tourner correctement une machine détruite en Gironde (3-0). Ce jour-là, le nouveau coach du FC Nantes n’avait pas traîné pour rafaler le tableau : « Il faut que tout le monde sache qu’on est mauvais. Il nous manque tout : le physique, la tactique, le mental, la technique. Aujourd’hui, l’équipe est en deuxième division. » Et maintenant ? Tout a changé, déjà.


Le foot va vite, très vite, notamment dans le petit monde de la Ligue 1, où une équipe peut imploser négativement comme positivement en trois petits matchs. Voilà maintenant un mois que Nantes a quitté Bordeaux et qu’Halilhodžić a débarqué : « Si la défaite de Bordeaux ne faisait pas mal, il faudrait arrêter de jouer au foot. » Mieux : le FC Nantes s’est mis à rejouer et à gagner, a enfin trouvé un équilibre raisonnable – ce qui n’était pas le cas sous Cardoso –, ce qu’a résumé récemment le milieu Abdoulaye Touré en glissant qu’offensivement, rien n’avait changé avec Vahid Halilhodžić, mais que l’équipe avait désormais « des règles défensives à respecter » . Simple et salvateur, car les Nantais n’ont encaissé qu’un but depuis la noyade du Matmut-Atlantique (à Amiens, le 27 octobre) tout en enchaînant quatre victoires consécutives toutes compétitions confondues. Attention : cette histoire ne comporte aucun miracle.

Petit-déjeuner et dette


Vraiment ? C’est l’idée développée depuis le départ par Vahid Halilhodžić, qui ne s’est jamais présenté comme un révolutionnaire du foot. Que s’est-il passé alors ? « Je me suis adapté aux qualités des joueurs, mais ça évolue en fonction des situations, quand on a le ballon ou pas, quand on récupère haut ou bas » , répondait le Bosnien fin octobre. Ce qui s’est traduit tactiquement lors de la réception de Toulouse (4-0), le 20 octobre, par l’installation d’un 4-3-3 animé par le trio Limbombe-Sala-Boschilia et où Valentin Rongier a retrouvé un rôle plus adapté à ses qualités. Depuis, Nantes est allé s’imposer à Amiens (1-2) et à Montpellier en Coupe de la Ligue (0-3) avant de détruire Guingamp dimanche (5-0) au terme d’une seconde période collectivement très aboutie. Assez pour faire sourire le coach de l'actuel dixième de Ligue 1 : « Vous voyez que je ne suis pas un entraîneur défensif, moi l’ancien attaquant ! Il faut voir toutes les conneries qui sont écrites sur moi. Un jour, je vais sortir un livre avec toutes ces conneries, ça sera un best-seller mondial. »


Le secret, finalement, se trouve peut-être aussi en dehors du terrain : depuis son retour au club, Halilhodžić a ainsi transformé l’humeur ambiante en interne, jouant à fond sur la notion de respect et instaurant notamment un petit-déjeuner commun. « Tout ce qu’on fait, c’est tous ensemble » , soulignait dimanche dans L’Équipe le défenseur Diego Carlos. Pas de magie donc, juste un retour à l’essence du foot : du boulot répété, un acharnement japonais sur la ponctualité, une proximité retrouvée avec les supporters – Vahid Halilhodžić a salué individuellement de nombreux supporters dimanche à la Beaujoire – et le succès qui vient naturellement, certains comme Nicolas Pallois retrouvant même une place de titulaire. Aujourd’hui, le FC Nantes est de retour, enfin lancé dans sa saison, porté par un Emiliano Sala qui affiche déjà dix buts en douze journées (une première depuis... Halilhodžić en 1984-1985), et le dresseur des Canaris a déjà réglé une partie de sa « dette » avec Kita. Reste à confirmer dans la durée et voir jusqu’où ce groupe peut réussir à grimper : c’est déjà une autre histoire qu’un maintien.



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure Premier League : le nombre d'étrangers bientôt être limité ? 10
il y a 2 heures Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 15 il y a 5 heures Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite 20

Le Kiosque SO PRESS

il y a 5 heures René Girard à Casablanca, c'est déjà fini 14 il y a 6 heures Venez regarder un match chez So Foot ! 11 il y a 6 heures Les Chivas sortent un maillot rétro pour le Mondial des clubs 18
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
il y a 10 heures Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 43
À lire ensuite
L'équipe type du week-end