Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 23 Résultats Classements Options

Les Manchester ennuient, Londres régale

Avant Chelsea et surtout Liverpool, détonnant leader, Manchester United, Arsenal et Tottenham ont gagné, mais pas de la même manière. Manchester City, lui, a laissé des points et des plumes à Stoke, tandis que Ben Arfa se relance dans sa course au Ballon d'or.

Modififié
United et City soporifiques

Après Chelsea et Liverpool et avant Leverkusen en C1 et Manchester City, c'est le promu Crystal Palace qui se présentait sur la pelouse d'Old Trafford. Du petit lait pour les Mancs ? Pas vraiment. Certes, United s'impose et renoue avec la victoire, mais le match référence qui lancera réellement sa saison se fait encore attendre. Malgré une possession de balle barcelonesque et une opposition fantomatique des Londoniens, les Red Devils ne brillent toujours pas dans le jeu. Timides et prévisibles en première période, peu convaincants dans l'ensemble, ils bénéficient d'un coup de pouce de l'arbitre avant la pause pour ouvrir le score sur un pénalty de Robin van Persie. Jusque-là, le Néerlandais avait été le seul Mancunien vraiment dangereux devant le but, trouvant notamment la transversale sur une nouvelle action de génie. À 10 contre 11 après la pause, la bande à Rooney – rejoint sur le pré par Marouane Fellaini – a multiplié les occasions face aux coéquipiers de Marouane Chamakh. Il y a quelques mois, les Mancuniens en auraient mis cinq au fond. Cet après-midi, il n'y en aura que deux, Rooney s'illustrant sur un beau coup franc en fin de match, ramenant ainsi United dans la course avant le derby face à City.

Mais que United se rassure, son rival, Manchester City, n'a pas non plus réalisé le match de l'année. En déplacement à Stoke, les Citizens n'ont pu ramener autre chose qu'un triste 0-0. Un résultat qui sonne comme une défaite sur le papier, mais comme une victoire au vu du match. Avec Nasri et Jovetić titulaires, les hommes de Pellegrini auraient pu repartir bredouilles du Britannia Stadium si Jonathan Walters, par deux fois, et Kenwyne Jones avaient eu la réussite de leur côté ou si Joe Hart n'avait pas été dans un bon jour. Incapable d'élever son niveau de jeu, Manchester City a inquiété en défense. Malgré ce nul, les deux équipes restent à deux points du podium. En espérant que City et United se réservaient pour le derby.

Arsenal et Tottenham faciles

Cet après-midi, tous les yeux étaient braqués vers le Stadium of Light. Non pas pour sa chaude ambiance, mais pour voir d'autres yeux en action, ceux de Mesut Özil. Pour son premier match sous le maillot d'Arsenal, l'Allemand a régalé son monde en distribuant caviar sur caviar à ses nouveaux coéquipiers. Si Olivier Giroud a marqué (son 4e but de la saison) avant de sortir sur blessure en fin de match, Theo Walcott a, lui, été particulièrement maladroit. Tout comme Laurent Koscielny, auteur d'un tacle naïf à l'origine de l'égalisation sur pénalty de Gardner. Spectateurs en première période, les Blacks Cats ont fait souffrir la défense des Gunners avec notamment deux buts refusés – l'un logiquement et l'autre plus discutable – avant de plier sous deux réalisations d'Aaron Ramsey. Avec un seul point, une pauvre 19e place et un vestiaire éclaté, Paulo Di Canio, exclu en fin de rencontre, est plus que jamais sur la sellette. Premier ex eaquo, Arsenal aura du mal à aligner onze joueurs valides au Vélodrome mercredi.

Son arrivée à Londres a fait beaucoup moins de bruit que celle d'Özil, mais Christian Eriksen a lui aussi déjà repris ses bonnes vieilles habitudes, celles qui faisaient frissonner l'Amsterdam Arena. À White Hart Lane, le nouveau meneur de Tottenham s'est présenté à ses supporters – et à la défense de Norwich par la même occasion – en signant quelques actions de génie dont une douce passe décisive sur l'un des deux buts de l'Islandais Gylfi Sigurdsson. Face à de pâles Canaris, les Spurs ont écrasé les débats avec des périodes à plus de 70% de possession de balle. Moyens contre Arsenal lors du derby de Londres, les joueurs de Villas-Boas se refont donc une santé avant de débuter leur campagne européenne face aux Norvégiens de Tromsø.

Ben Arfa dans le tempo

Le salut de Newcastle passe par le pied gauche d'Hatem Ben Arfa. C'est en tout cas la tendance. Déjà décisif lors de la dernière journée, l'ancien Lyonnais a remis ça cet après-midi sur la pelouse de Villa Park. Auteur de l'ouverture du score après un bon travail de Loïc Rémy, titulaire pour la première fois, Ben Arfa était aussi à l'origine du but de la victoire de Yoann Gouffran. Entre-temps, l'inévitable Benteke avait égalisé. Grâce à cette victoire, les Magpies reviennent à deux points du podium. Dans les autres matchs, le duel de promus entre Hull City et Cardiff n'a pas donné de vainqueur (1-1), tandis que West Bromwich a égalisé dans les toutes dernières secondes face à Fulham (1-1).

Les résultats :

Manchester United – Crystal Palace : 2-0
Van Persie (45e sp), Rooney (81e)

Stoke City – Manchester City : 0-0

Sunderland – Arsenal : 1-3
Gardner (47e) ; Giroud (10e), Ramsey (67e, 75e)


Tottenham – Norwich City : 2-0
Sigurdsson (28e, 49e)

Aston Villa – Newcastle : 1-2
Bentéké (67e) ; Ben Arfa (17e), Gouffran (73e)

Fulham – West Bromwich Albion : 1-1
Sidwell (21e) ; McAuley (90e)

Hull City – Cardiff : 1-1
Davies (39e) ; Whittingham

Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1 Hier à 15:00 Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 3 Hier à 13:01 La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 18 Hier à 11:32 Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 66
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible