Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // D1 féminine
  3. //
  4. // Lyon-Montpellier (2-1)

Les Lyonnaises écartent la concurrence héraultaise

Malgré les absences d’Ada Hegerberg, la meilleure buteuse du championnat, et de Wendie Renard sa capitaine, Lyon a obtenu sa quatorzième victoire en quatorze journées, ce lundi soir face à Montpellier (2-1). Merci qui ? Merci Dzsenifer Marozsán, qui a signé un doublé face au 3e du championnat.

Modififié

Olympique lyonnais 2-1 Montpellier

Buts : Marozsan (43e, 68e) pour Lyon // Sembrant (90e) pour Montpellier

Duel au sommet entre l’Olympique lyonnais, leader incontesté du championnat et Montpellier, troisième qui vise une place qualificative en Ligue des champions. Défaites sur leur pelouse au match aller (0-5), les Montpelliéraines avaient à cœur de prendre leur revanche face à Lyon. Mais entre vouloir et pouvoir, il y a parfois un monde. Dominatrice durant tout le match, l’équipe de Reynald Pedros a donc fini par l'emporter et peut remercier Dzsenifer Marozsan, véritable maestro de l’OL, qui finit la rencontre avec un doublé. Les Lyonnaises n’ont plus de concurrentes pour le titre et peuvent désormais se concentrer sur la Ligue des champions.

Montpellier craque avant la pause

C’est simple. On ne voit qu’une seule équipe sur le terrain du Groupama Training Center, tant les Lyonnaises surpassent leurs adversaires du soir dans tous les compartiments du jeu. Sarah Bouhaddi n’a pas eu à s’employer et a gardé les gants propres durant les quarante-cinq premières minutes. Dès la deuxième minute, Eugénie Le Sommer fait déjà passer un frisson dans la défense montpelliéraine après une inspiration de l’Allemande Dzsenifer Marozsan. Les filles de Reynald Pedros s’appuient sur leurs doublettes Bacha-Majri et Bronze-Van de Sanden pour mettre à mal Montpellier. Les coéquipières de Laura Agard perdent trop vite le ballon dès qu’il est récupéré et subissent le pressing lyonnais durant cette première période.

Trop loin de leur vis-à-vis au milieu de terrain, les Héraultaises laissent les commandes du match au leader du championnat. Leader qui profite pleinement du pied gauche de la jeune Selma Bacha (17 ans) sur corner pour se créer des occasions. Les Montpelliéraines n'y arrivent pas, et les deux interceptions de Marie-Charlotte Léger dans le camp lyonnais ne permettront pas d'inquiéter Sarah Bouhaddi. Et à force de courir après le ballon, le MHSC se fait punir au plus mauvais moment. Après un une-deux entre Le Sommer et Marozsan, l’ancienne joueuse de Francfort n’a plus qu’à pousser le ballon dans les filets de Méline Gérard (1-0, 43e). Un vrai coup de bambou pour les filles de Jean-Louis Saez.

Le bijou de Marozsan

Le retour des vestiaires n’a pas coupé les jambes des Lyonnaises, bien au contraire. Toujours entreprenantes, elles peuvent compter sur Eugénie Le Sommer, capitaine du soir, pour semer la panique dans la surface montpelliéraine. Les Héraultaises tentent de mettre en place un pressing pour étouffer Lyon, mais cela ne gêne en rien l'OL, au-dessus techniquement et dont l’apport d’Amandine Henry au milieu de terrain est incontestable. Le duo franco-allemand Le Sommer-Marozsan se trouve à merveille, et Maro fait trembler la transversale adverse après une frappe puissante. Ce n’est que partie remise pour la brillante Hongroise. Si les Montpelliéraines se montrent maladroites en attaque, la meneuse de jeu lyonnaise se sert, elle, à la perfection de son pied droit. Alors qu’elle hérite d’un coup franc excentré sur la droite des buts adverses, Dzsenifer Marozsan lobe Méline Gérard, qui s’attendait à un centre, et envoie le ballon dans la lucarne (2-0, 68e). Un magnifique but pour clôturer sa partition du soir.

L'OL n'avait plus encaissé de but depuis 16 heures et 30 minutes

Mais l'événement du match est peut-être ailleurs : en toute fin de match, Linda Sembrant, de la tête, fait trembler les filets de Sarah Bouhaddi (2-1, 90e). Cette réduction du score n'a rien d'anodin puisque les Lyonnaises n'avaient pris que deux buts jusqu'ici cette saison, tous les deux encaissés lors de la 3e journée lors de la victoire face au PSG (9-2). C'était en septembre dernier. Entre le but de la Parisienne Ami Otaki et celui de la Montpelliéraine, les filles de Jean-Michel Aulas ont donc joué 16 heures et 30 minutes sans encaisser de but en Division 1. L'OL compte désormais cinq points d'avance sur le PSG et douze sur Montpellier.

Par Rémi Salvayre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:01 Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 11 Hier à 14:41 Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 23

Le Kiosque SO PRESS