Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 10e journée
  3. // FC Sochaux/AS Monaco (2-2)

Les Lionceaux montrent les crocs à Monaco

Pour la première de Renard, Sochaux a montré de belles choses en revenant au score sur Monaco après avoir été mené 2-0 au bout de dix minutes de jeu (2-2). L'ASM perd deux points dans sa lutte avec le PSG.

Modififié

Sochaux - Monaco
(2-2)
C. Bakambu (56'), J. Lopy (68') pour Sochaux , Ferreira Carrasco (4'), Ferreira Carrasco (10') pour Monaco.


Renard pouvait-il changer la face de Sochaux au point de faire tomber des Monégasques invaincus ? Une première réponse est tombée après 10 minutes de jeu. Ferreira Carrasco avait alors déjà marqué deux fois et Monaco laissé envisager une nouvelle démonstration. Sauf que le FCSM a du talent, de l'énergie et un goût prononcé pour les gros poissons. Emmenés par un duo Mayuka-Bakumbu virevoltant, les Lionceaux ont mis de la folie dans la partie et ont marché sur la bande à Ranieri, incapable de réagir. Deux corners et deux coups de tête aux alentours de l'heure de jeu, et les deux équipes étaient revenues à égalité (2-2), un score qui ne bougera plus. Le FCSM n'a pas gagné, mais ce nul a des airs de victoire pour les hommes de renard. Monaco, lui, a montré des failles et perdu la tête de la Ligue 1.

Ferreira express

Soleil, pas soleil, bat les couilles. Hervé Renard envoie un message : il sortira toujours en chemise blanche, ouverte et bien taillée. La seule surprise du onze de départ sochalien, c'est le jeune Camerounais Petrus Boumal. En face, Abidal se pète à l'échauffement et doit laisser son brassard à Toulalan, de retour dans l'entrejeu. L'espace d'une percée de Mayuka, on a cru à un effet Zambie dans les travées de Bonal. Puis le trio Tisserand-James Rodríguez-Ferreira Carrasco a calé un contre magnifique, et Kanté a fébrilement offert au Belge un doublé express. Dix minutes de jeu, 0-2. Dur pour les Lionceaux. Ça sent la grosse raclée, mais plutôt que de s'écrouler, les locaux se rebiffent. Mayuka et Dias testent les réflexes de Subašić, Monaco recule et perd ses duels, Bakambu monte en puissance et aurait pu obtenir un pénalty sur un accrochage de Tisserand. Si Toulalan soulage les champions de L2 par ses relances propres, Falcao se distingue par ses fautes, ses mauvais choix et ses tirs trop mous. La dernière occasion est pour Roudet, sans réussite.

Rébellion lioncelle

Sochaux a mis dix minutes à entrer dans sa première mi-temps, avant de montrer qu'il valait mieux qu'une lanterne rouge, il n'attendra pas autant en deuxième. Une nouvelle perte de balle à la con permet à James Rodríguez de montrer qu'il sait aussi se servir de sa tête, mais la niaque est bien lioncelle. Galvanisés, les Doubistes attaquent dans tous les sens : il manque une pointure à Mayuka pour réduire le score, Bakambu fait trembler la barre et le tir de Peybernes est sorti de justesse par Falcao. La récompense viendra d'un corner de Dias smashé par Bakambu (56e). Monaco est bousculé comme rarement cette saison. Et ça continue. Subašić claque un superbe coup franc de Dias, puis Mayuka pivote dans la surface, mais tire trop mollement. Ce n'est que partie remise : nouveau corner, nouveau marquage foireux de la défense monégasque, et Lopy s'offre son premier but en L1 (69e). Bonal est euphorique, Renard est stoïque. On s'attend à ce que Sochaux passe la troisième, mais Monaco réagit et fait remonter le bloc, sans se montrer dangereux plus que ça. Il faut bien le reconnaître : Rivière a cruellement manqué cet après-midi.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:45 Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 19 Hier à 12:59 Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite 21

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 12:52 René Girard à Casablanca, c'est déjà fini 14 Hier à 12:00 Venez regarder un match chez So Foot ! 11 Hier à 11:54 Les Chivas sortent un maillot rétro pour le Mondial des clubs 22
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 08:00 Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 14