Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options

Les joueuses afghanes victimes de violences sexuelles et physiques : la FIFA enquête

Modififié
Les joueuses afghanes n’en peuvent plus.

Plusieurs membres de l’équipe nationale féminine d’Afghanistan se sont plaintes d’avoir été agressées sexuellement et physiquement par des hommes de la Fédération de foot du pays, dont ferait partie le président Keramuudin Karim, révèle The Guardian. Hummel, le sponsor de l’équipe, a déjà coupé les ponts avec l’AFF, se disant mis au fait de « sévères allégations d’abus psychologiques, sexuels et physiques » .


La FIFA a expliqué avoir lancé une enquête, tout en collaborant avec les Nations unies pour assurer la sécurité de certaines joueuses. « Ces sujets graves mentionnés sont examinés par la FIFA, a précisé l’organisation dans un communiqué. La question est actuellement traitée de manière à ce qu’aucun mal ne soit fait aux victimes. »


Ces abus auraient eu lieu en Afghanistan lors des rassemblements et notamment lors d’un voyage en Jordanie. Khalida Popal, une ancienne membre de la Fédération contrainte à chercher l’asile au Danemark en 2016, a fait des confidences au Guardian : « Ces hommes appelaient dans les chambres des joueuses et dormaient avec elles. Ils promettaient aux filles 112 euros par mois si elles disaient oui à tout. (...) Si une joueuse lève la voix, elle peut être tuée. »

En espérant que le calvaire soit bientôt terminé. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:41 Ligue des champions : des matchs le week-end dès 2024 ? 50 Hier à 12:40 Rooney à la Maison-Blanche 22
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom