Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 44 Résultats Classements Options
  1. // Restes du monde
  2. //
  3. // Major League Soccer

Les Francofolies de MLS

Réjouissons-nous, c'est la fête de la francophonie en ce moment dans la ligue nord-américaine de foot ! Avec un Thierry Henry meneur de troupe à New York, pas mal de compatriotes décisifs et nos cousins québécois en grande forme, sous l'impulsion de sa colonie… italienne. Le point mensuel du soccer d'outre-Atlantique, c'est ici.

Modififié

Henry donne des ailes


Les Red Bulls de New York ont pris la tête de la Conférence Est, un leadership relatif néanmoins, puisque l'équipe a disputé plus de matchs que tous ses adversaires. N'empêche, ça commence à tourner pas mal pour la bande à Henry, après un début de saison un brin poussif. La raison principale de l'embellie actuelle ? Des stars au niveau, et pas seulement l'ancien Gunner, auteur d'un doublé décisif la semaine dernière face à Montréal, dont une remarquable bicyclette réussie suite à un corner botté par Juninho. Tim Cahill aussi se met enfin à performer, avec trois récents buts qui offrent 6 points à son équipe. Reste que les Red Bulls paraissent encore trop dépendants d'Henry, qui était absent le week-end dernier lors du décevant nul concédé face au New England Revolution. Henry, dont on a appris par ailleurs qu'il était le joueur le mieux payé de la MLS, avec un salaire de 4,35 millions de dollars par an. Il devance l'attaquant irlandais du Galaxy Robbie Keane (4,33 millions), son collègue australien Tim Cahill (3,62 millions), l'autre joueur désigné du Galaxy Landon Donovan (2,5 millions), l'attaquant italien Marco Di Vaio (1,94 millions) et le dernier venu à Seattle, le Nigérian Obafemi Martins (1,72 millions). Sinon, toujours concernant New York, les spéculations vont bon train concernant l'identité de la 20e franchise qui doit intégrer la MLS l'an prochain. Alors qu'on semblait se diriger vers un duel entre New York Cosmos et les Floridiens d'Orlando City, on a appris ces derniers jours que le Cheick Mansour bin Zayed Al-Nahyan, proprio de Manchester City, souhaiterait entrer dans la danse avec l'idée de créer de toutes pièces une nouvelle franchise : New York FC. D'après le NY Times, 100 millions d'euros pourrait être mis sur la table pour convaincre les instances de la Ligue, ainsi que le projet d'un nouveau stade dans le Queens.

Vidéo

Au bon souvenir de la Ligue 1


Thierry Henry n'est pas le seul Français à s'être distingué récemment de l'autre côté de l'Atlantique. C'est le cas aussi d'Eric Hassli, en grande forme avec sa nouvelle équipe de Dallas, solide leader de la Conférence Ouest. L'ancien joueur de Metz a signé une passe décisive pour l'ouverture du score de Jackson Gonçalves lors de la dernière journée face à DC United. Mais l'exploit du week-end est pour le Sporting Kansas City du défenseur Aurélien Collin, unique buteur - de la tête - d'un match disputé à Houston face au Dynamo. Cette victoire de Kansas City est un événement car elle met fin à près de deux ans d'invincibilité de Houston à domicile. Jamais la franchise texane n'avait perdu un match de MLS dans sa nouvelle enceinte, inaugurée il y a tout juste un an. Enfin à Seattle, le Franco-Malien et ancien Marseillais Djimi Traoré a lui aussi inscrit l'unique but vainqueur pour les Sounders la semaine passée en déplacement à… Kansas City. Et on n'oublie pas non plus le retour de blessure de Saër Sène au New England Revolution (qui a manqué un penalty et confronté à la nouvelle concurrence de Juan Agudelo), ainsi que la régularité de Sébastien Le Toux à Philadelphie. Qu'on se le dise : les Français comptent cette saison dans la Ligue nord-américaine. Seul mauvaise nouvelle à signaler : la rupture des ligaments croisés du genou gauche de Mikaël Silvestre, qui met un terme à sa saison (et sa carrière ?) avec Portland.

Vidéo

L'Impact cartonne


Ça va pas mal aussi pour nos cousins québécois, avec un très satisfaisant début de deuxième saison en MLS pour l'Impact de Montréal, actuel 4e de la Conférence Est (mais avec 3 matchs en moins par rapport au leader New York). Le Français Hassoun Camara s'est assuré une place en défense mais ce sont surtout les Italiens de l'effectif qui font le travail en ce moment. C'est notamment le cas de Marco Di Vaio, qui en est déjà à 6 buts cette saison (à 1 but seulement du meilleur dans cet exercice, le jeune attaquant de l'Union Jack McInerney). C'est aussi le cas de Matteo Ferrari, qui est passé par tous les états samedi dernier lors de l'épique victoire 3-2 obtenu au stade Saputo face au Real Salt Lake : c'est lui qui a ouvert le score contre son camp pour l'adversaire et c'est aussi lui qui a clôturé la marque en toute fin de rencontre. Cette victoire permet aux Québécois de continuer à surfer sur leur bonne dynamique actuelle, puisqu'ils se sont aussi brillamment qualifiés pour la finale du championnat canadien, retournant de manière spectaculaire une situation compromise en demi-finale face à Toronto (0-2, 6-0). Le premier tour de la finale face à Vancouver se dispute ce jeudi à domicile, avant un match retour dans deux semaines en Colombie-Britannique.

Vidéo


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:11 Premier League : le mercato estival fermera encore plus tôt 4 Hier à 14:25 Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 28

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom
Hier à 11:53 Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 30 Hier à 11:20 Christian Vieri derrière les platines 24