Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Le tour de France des buvettes de stade
  2. //

Les fins gourmets stéphanois

Accueilli par un Wifi PoteauxCarresGare et une banderole couleur «  menthe à l'eau  » comme dit Eddy, le socio stéphanois sait que Google Maps devrait lui indiquer un trajet rapide jusqu'aux premières buvettes. Les fumées du Chaudron qui bout encore doucement sentent le graillon et font un bruit « électrogène » . Si les supporters de l'entente St-Michel-de-Maurienne – Villargondran du jour cassent la croûte avec leur tomme de Savoie perso, les Verts sont nombreux à se chauffer à la bière en canette et aux saucisses grillées, principalement côté tribune Jean Snella.

Modififié

LA BUVETTE DE JOCELYNE


Emplacement : Boulevard Roger Hocher, sous la rue Claude Verney Carron. Tribunes Pierre Faurand / Jean Snella
Menu : Pan-bagnat (4€), sandwich saucisse de Toulouse (5€), canette 33 cl 1664 ou Heineken (2,80€)

«  Je me souviens qu'en 1996, lors d'un match de l'équipe de France, Platini et Fernandez s'étaient arrêtés manger un bout chez nous. Et que dire de Pierre Sled, un véritable habitué !  » Le stand-caravane de Jocelyne est en roue libre niveau anecdote. Il faut dire qu'il en a servi des saucisses de Toulouse depuis 1987, prises en sandwich dans des mini-baguettes d'un boulanger du coin et déposées sur une feuille simple de sopalin blanc. Le vin chaud est d'ailleurs resté affiché à 10 francs. Une table de camping permet de poser sa 1664 en canette, ou son café, avec sucre rose Daddy en illimité. Les autres saucisses, bien rouges, attendent patiemment dans la machine à hot-dog. Ici pas de frites, mais des pans-bagnats et autres sandwiches froids, glissés par la patronne dans un emballage aussi plastique que les crocs ASSE vendus sur le stand d'à côté.

BURGER'S HOUSE


Emplacement : Rue Camille de Rochetaille. Tribunes Jean Snella / Henri Point
Menu : Burger pays (8€), grande frite (2,20€), Merlot rouge 2013 (3€)

Éric, tablier noir et tatouage désormais moins foncé, arrête depuis septembre 2014 son camion bleu 42, pourtant francisé « La maison du Burger » , rue Camille de Rochetaille. Sa spécialité à lui, américanisée, c'est le hamburger-maison, CQFD. «  Parmi les 10 de ma carte, c'est vraiment le Pays le plus prisé à domicile : bœuf (possibilité de remplacer par du poulet), salade-tomate-oignon, et surtout fourme de Montbrison. Je le conseille rincé au Merlot. J'en ai des mignonettes.  » Le bun, incrusté sésame, est un peu sec, mais la bonne mayo vient graisser le tout. Les frites, comme tous les produits ici, sont fraîches. Compter 5 bonnes minutes de préparation, Éric travaille en solo. La petite aubette protège le fan du duo muffin/brownie pour qu'il puisse taper sans se mouiller son code de carte bleue. Les tickets resto sont aussi acceptés.

LA RACLETTE


Emplacement : Rue de l'artisanat et du concept. Tribunes Jean Snella / Henri Point
Menu : Hot-dog géant + frites (6€), crêpe au sucre (2,5€), vin chaud (2€)


Le camion Renault de la Raclette semble apatride : couleur sang et or, mais patronyme montagnard. C'est que Virginie jolie lui a fait rouler sa bosse depuis 10 ans, du Festival Country de Craponne-sur-Arzon à la Fête des plantes de Saint-Étienne, en revenant toujours à Geoffroy-Guichard. Les supporters des deux kops l'attendent, prêts à chanter leur hymne «  des frites, des frites, des frites  » (surgelées), chauffés à blanc par la pinte en canette à 3€. Le plan Texan (5€) – sauté de dinde, poivrons, épices & co revenus dans un grand plat à paëlla – n'est activé que lors des gras matchs. Sinon, c'est jambon-beurre avec petit pain de la boulangerie de Saint-Priest-En-Jarez, ou crêpe maison, nappée de confiture, Grand Marnier ou Nutella (3€). À manger avant que les enceintes ne se mettent à cracher le match retransmis par la radio locale.

Le tour des buvettes de...

- Metz
- Lyon
- Rennes
- Lille
- Nantes

Par Guillaume Blot, sur la route
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 79
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi