Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. // Bilan
  2. // Octobre

Les enseignements d'octobre

Le dicton est formel : « Octobre glacé, fait vermine trépasser. » Alors que sonne la trêve hivernale, Sofoot.com décide de vermifuger le mois écoulé.

Modififié
Maradona craint les feuilletons

Quand Maradona occulte le fisc italien et oublie Pelé, il lui arrive de donner son opinion sur le football actuel. Et visiblement, l'inquiétude le gagne. Alerté par la multiplication des matchs truqués et la gangrène des paris sportifs, l'Argentin tire la sonnette d'alarme : « Si le foot continue comme ça, si les gens commencent à comprendre que les matchs sont truqués, on n'a plus qu'à s'en aller et regarder des feuilletons. » Et à ce petit jeu-là, les Brésiliens risquent encore d'être au top avec les telenovelas.

La douane est clémente avec l'Independiente

Arrivé dans l'antre de Boyaca Chico, le staff de l'Independiente Santa Fe réalise que les maillots ont été oubliés à la maison. C'est ballot. Les cerveaux phosphorent et accouchent d'une solution low-cost : bricoler les trainings avec des morceaux de scotch en guise de numéros dans le dos. Seulement, le stratagème ne résiste pas aux quarante-cinq premières minutes. Nouveau système D : la direction court acheter à la mi-temps des maillots contrefaits en dehors du stade et griffonnent les numéros au marqueur. À la fin du match, l'échange de maillot était folklo.

Eto'o sait envoyer des SMS

Le mois dernier, nous rapportions les propos de l'ancien sélectionneur du Cameroun. En effet, Otto Pfister affirmait que Samuel Eto'o « ne sait pas écrire un SMS » . Force est de constater que l'entraîneur teuton s'est gouré puisque le Sun révèle que le Camerounais serait incapable de jeter un portable lui ayant appartenu. Il serait donc à la tête d'une collection privée chiffrée à 400 exemplaires. Facile : Eto'o disposerait de 14 numéros.

Mauvaise foi footballistique au Tadjikistan

Méconnu de tous, le football tadjik poursuit son bonhomme de chemin. En demi-finale de la Coupe nationale, le Regar-TadAZ s'est débarrassé du FC Vaksh grâce à un doublé signé Ahtam Hamroqulov. Problème : Hamroqulov réside encore à Qurghonteppa où est basé le FC Vaksh. En représailles, électricité et eau chaude ont été coupées à son domicile durant cinq jours. Tel est la croix des Fiorèse du monde entier.

Diego Costa sera espagnol

Au jeu des naturalisations, l'affaire Diego Costa tourne presque à la foire d'empoignes diplomatique. Le Brésilien clame son amour pour l'Espagne et se verrait bien endosser le maillot ibérique, tandis que la Seleção lui fait les yeux doux. Ainsi, le buteur de l'Atlético a tenu à mettre les choses au clair et défendu son choix : « La bonne chose à faire est de jouer en Espagne, parce que j'ai tout fait ici, tout ce que j'ai, c'est ce pays qui me l'a donné. » Un amour désintéressé, puisque l'Espagne disputera la Coupe du monde sans attaquant de pointe…

Papi a le nez creux

Harry Wilson n'est pas un Beach Boys. À seize ans, il est le plus jeune joueur à avoir étrenné le maillot du pays de Galles avec une entrée en jeu à la 87e minute face à la Belgique. Au-delà du record, s'il y a bien un homme heureux, c'est le grand père de Wilson. Celui-ci avait parié soixante euros que son petit-fils (alors âgé de dix-huit mois) deviendrait international pour une cote de 2500 contre 1. Au soir du match, il aurait empoché pas moins de 150 000 euros de gain. Le génie qui avait misé sur une victoire de la Grèce en 2004 peut remballer.


Diego Costa jouerait sur les deux tableaux

« Le meilleur, c'était son endurance au lit. Il est très bon, très vicieux. Il aime tout. Je n'avais pas à me plaindre. » Ainsi s'exprime l'ex-petite amie de Diego Costa, poitrine siliconée et culottée aux couleurs des Colchoneros en Une d'Interviu. Malheureusement, l'histoire d'amour n'a pas duré et Michele Zuanne a dû se rendre à l'évidence lorsque « lors d'une fête, il a essayé de brancher ma sœur » . Diego Costa a le profil idéal pour faire un enfant dans le dos à la Roja.

Les strip-teases conduisent à la démission

Ivaïlo Petev aura à peine entamé la période d'essai. Appelé à la rescousse du Levski Sofia qui accuse un retard conséquent derrière le PFC Litex Lovetch, il n'aura tenu qu'une journée en poste. La raison ? L'intrusion de supporters qui considéraient le nouveau coach comme un agent dormant, un fan du rival, le CSKA Sofia. Voilà pourquoi le technicien a été sommé d'ôter les couleurs du Levski en pleine conférence de presse devant un parterre de journalistes. Le lendemain, le club recevait un courrier recommandé de Petev.

Vidéo
Carnet blanc

Un peu d'amour dans ce monde de brutes. Sarah Huffman a passé la bague au doigt d'Abby Wambach, double médaillée d'or olympique avec la sélection US de soccer et auteur de 162 buts en 211 sélections. Les deux internationales américaines ont sauté le pas à Hawaï, tandis qu'en France, le premier divorce d'un couple homosexuel a été officialisé.

Par Adrien Rodriguez-Ares
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 6
Hier à 17:45 Leeds enchaîne 18
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
vendredi 17 août Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 168