Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Droits TV

Les doutes de Caïazzo sur Mediapro

Modififié
Opium du peuple.

Quel avenir pour le football français à la télévision ? Après l'appel d'offres du printemps dernier, les droits télévisuels de la Ligue 1 et la Ligue 2 ont passé la barre du milliard d'euros – 1,153 milliard par an pour être précis – pour la période 2020-2024. Un coup dur pour Canal + et une victoire pour Mediapro, qui a dépensé 780 millions pour devenir le diffuseur majoritaire de la Ligue 1 à partir de la saison 2020-2021.


Seulement, Bernard Caïazzo, président du conseil de surveillance de Saint-Étienne, a émis quelques doutes sur les intentions de Mediapro dans L'Équipe : « On dit que Mediapro souhaite faire de la sous-traitance. Mais vu les sommes qu'ils ont engagées, je ne vois pas comment ils pourraient obtenir davantage » , explique celui qui est également président de Première Ligue, le syndicat des clubs de l'élite. Il espère notamment que le média a apporté des garanties à la LFP. « Nous, présidents de club, considérons que c'est de la responsabilité de la direction générale de la Ligue. On nous a dit qu'il n'y avait aucun problème de solvabilité. »

Quoi qu'il arrive, le streaming devrait avoir de beaux jours devant lui.
CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 17 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 46
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible