Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Les dépenses des clubs européens

Modififié
Les histoires de ballon rond et de gros sous, c'est à l'Observatoire du football que ça se passe.

Basé à Neuchâtel, en Suisse, il a répertorié les dépenses estivales en transfert des clubs des quatre grands championnats européens, plus la France. Si le Real, le Barça et le PSG ont beaucoup dépensé, la domination financière globale des Anglais est nette. Pas moins de douze équipes de Premier League ont lâché plus de 100 millions d'euros, contre seulement cinq en Italie, quatre en Allemagne et en Espagne, et deux en France.

Autre donnée évoquée par le centre d'études, le coût approximatif total des effectifs. Et à ce petit jeu, c'est le Real Madrid qui domine la planète foot avec une équipe cotée à 587 millions d'euros.



C'est plus de 100 fois celui du Gazélec, mais malgré ça, ils n'auront pas Rodéric Filippi. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures Rooney à la Maison-Blanche 18