Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 6e journée
  3. // Marseille/Lyon (1-1)

Les déclarations folles de Vincent Labrune

Modififié
Vincent Labrune vient peut-être de dépasser Jean-Michel Aulas au classement des présidents qui feraient bien de se taire plutôt que de sortir des énormités après un match. Et ce n'est pas rien.

Après le très mouvementé Marseille - Lyon (1-1), qui a été interrompu vingt minutes après des jets de projectiles, le président marseillais a mis les débordements sur le dos de l'arbitrage. « Des faits de jeu ont conduit à des dérapages. Chacun doit se regarder dans un miroir. Le club assumera ses responsabilités. Tout le monde doit les prendre, à la FFF, les arbitres, à Lyon… » , a-t-il expliqué pendant l'interruption avant d'en remettre une couche en fin de match. « Je ne sais pas si ce soir c'était du football ou les jeux du cirque, ce dont je suis sûr, c'est que l'Olympique de Marseille a une équipe de gladiateurs. Après, ce que je dois dire, c'est qu'il y a des équipes qui jouent plus souvent à 11 contre 10 que les autres. C'est le cas de l'OL. Il y a des équipes qui jouent plus souvent à 10 contre 11, c'est le cas de l'OM. »


Donc on résume : Alessandrini est exclu logiquement, donc on balance des bouteilles de bière sur les joueurs adverses. Bien vu, Vincent. GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:00 La VAR en chanson lors de l'Euro Espoirs 6 Hier à 13:30 Čeferin s’en prend aux clubs anglais 16
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
Shearer déboîte Thauvin