Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Tous championnats
  2. // Mercato 2015
  3. // Bilan

Les chiffres clés du mercato 2015

Ce mercato d'été 2015 mérite d'ores et déjà sa place sur la première marche des mercatos les plus fous de l'histoire. Parce qu'il a été le plus dépensier, certes, mais pas seulement. Explication en chiffres.

Modififié
- 2,9 : Le mercato que nous venons de vivre à été le plus fou de l'histoire. Avec 2,9 milliards d'euros dépensés, les clubs (surtout anglais) ont cassé la baraque. C'est pas la crise pour tous, hein.

- 9 : Le nombre de joueurs recrutés par l'OM sans sortir le moindre billet. Et avec Diarra et Diaby dans le lot, quand même.

- 185 : Vous venez d'entrer en école de commerce et vous rêvez d'être un grand businessman ? Envoyez un CV à l'AS Monaco. Avec 185 millions d'euros récupérés pendant ce mercato, le club de la Principauté a clairement repensé l'art de la vente. Le pire, c'est que la somme ne comprend pas les bonus à venir…

- 219,5 : Cet été encore, Manchester City a fait fort avec 219,5 millions d'euros claqués sur le marché des transferts. Ses trois plus grosses dépenses ? Otamendi, Sterling et De Bruyne. Gageons que cela suffise pour enfin voir les quarts de la Ligue des champions.

- 177 : Avec sa dégaine de gringalet et ses tatouages de taulards, Ángel Di María est bien le footballeur le plus cher de l'histoire. En quatre transferts, l'Argentin a coûté la modique somme de 177 millions d'euros. Bah quoi ?

- 47 : Le nombre d'offres dont a été l'objet Nicolas Nkoulou de la part de Lyon. Ça a été plus simple de choper Jérémy Morel...

- 300 000 : Si le transfert de Martial à Manchester United en a surpris plus d'un, il a également fait des heureux. C'est le cas des dirigeants du club des Ulis, premier club de Martial, qui va toucher 300 000 euros sur l'opération. Soit deux fois le budget annuel du club. Champagne !


- 1 : À une minute près, David de Gea aurait été un joueur du Real Madrid, sauf que le fax a été envoyé à 0h01 et que le mercato était clos. L'heure, c'est l'heure, après tout.

- 190 : La plus belle rumeur du mercato est sans conteste cette « offre » de 190 millions d'euros de Manchester United au Barça pour s'attacher les services de Neymar. Une folie. Quoique si Martial en vaut 80….

- 6 : S'il est tout content d'avoir signé au Barça cet été, Arda Turan va devoir patienter six mois pour pouvoir jouer avec son nouveau club, la faute à l'interdiction de recruter du club barcelonais jusqu'à janvier prochain. Il aura le temps de découvrir la ville, au moins.

- 10 : La vraie folie de ce mercato vient sans aucun doute du Milan AC qui a donné une nouvelle chance à Mario Balotelli. Non sans assurer ses arrières, car le club lombard a claqué dix clauses improbables dans le contrat de l'Italien, dont : interdiction de s'habiller de manière incompatible avec le style de l'AC Milan ou encore interdiction de porter une crête et de la teinter en rouge, en jaune ou en orange.

- 5 : Comme le nombre d'arrêts effectués par Kevin Trapp depuis le début de la saison. D'où un calcul très simple : 10 millions d'achat/5 arrêts = 2 millions l'intervention. Un chiffre qui devrait baisser, mais alors très lentement.

- 111 : En millions, l'argent dépensé par la Championship, la deuxième division anglaise. Et après on s'étonne que tout le monde se casse en Angleterre.

- 0 : Comme le nombre de joueurs de champ recrutés par Arsenal lors du mercato. Seul club européen dans ce cas-là ! Mais bon, après tout, peut-être qu'il ne manquait qu'un gardien pour aller chercher cette Premier League.


- 18 : Comme le nombre d'attaquants supposés rejoindre l'OM lors de la dernière journée du mercato. Et au final ?

- 82,5 : Comme le montant total dépensé par l'Inter pour tenter de se refaire la cerise en Italie. À toi de jouer Kondog' !

- 15 708 : Comme les gouttes de sueur lâchées par les supporters toulousains après la rumeur Ben Yedder à l'OM. Heureusement, Sadran a tenu la barre.

- 1,2 : En milliard d'euros, la somme dépensée par les clubs anglais sur le marché. Soit le prix de 3 Airbus A380.

- 50 : Le montant des dépenses de l'Eredivisie. Dont 25 pour le seul PSV. Un Martial sans les bonus donc.


- 17 : Comme les millions déboursés pour Moussa Sow par Al Alhi. Et pourquoi pas Gaëtan Charbonnier pour 48 ?

- 1 : Bernard Thibaut en puissance. Saïdo Berahino attaque West Bromwich Albion qui a refusé quatre offres concernant son joueur. « Triste. Comment décrire la manière dont m'a traité le club ? Mais je déclare officiellement que je ne jouerai plus pour WBA. »


- 48 sur 173 : Soit le nombre de buts inscrits par les membres du top 10 des buteurs de Ligue 1 la saison dernière ayant quitté la France à l'été 2015.

- 1 an, le contrat de Berbatov au... PAOK Salonique. La tristesse des amateurs de beau contrôle.

- 20 : Le nombre de sauts périlleux qu'a claqués Aulas après avoir appris qu'il prendrait 10 millions sur le transfert de Martial. Les Aulas, Les Ulis, tout ça tout ça…

- 215 millions lâchés par la Premier League sur les clubs de Ligue 1. Un pillage en règle.

- 15 : Le nombre de coups de fil passés par José Mourinho pour se renseigner sur Papy Djilobodji. Après sa signature.

- 0 : Le prix d'Hatem Ben Arfa. Ça fait pas cher le frisson.

- 6 : Comme le nombre de personnes qui trouvent le transfert de Martial trop élevé.

Par Gaspard Manet et Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 11

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom
il y a 8 heures Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 74
À lire ensuite
Isla, Maurice chevalier