Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Les bonnes questions

Les bonnes questions des 16es de finale de la Coupe de France

Nantes, Toulouse et Sainté éjectés, du très très Granville, mais surtout, la naissance d'un nouveau Pablo Correa. Retour sur les 16es de finale de la Coupe de France.

Modififié

  • Edinson Cavani a-t-il peur de battre ce fichu record ?

  • Edinson Cavani n’est pas encore totalement débarrassé de l’ombre de Zlatan Ibrahimović qui plane au-dessus du Parc des Princes. Pendant trois saisons, l’Uruguayen a dû ronger son frein dans son couloir droit pour faire de la place à l’immense Suédois. Raillé pour son manque d’efficacité alors qu’il ne jouait pas à son poste, il ne pouvait que regarder Ibra être le roi. Puis Zlatan est parti. Puis Cavani s’est repositionné à son poste et est devenu le nouveau tueur du PSG. Depuis plus d’une semaine, El Matador a l’occasion d'enterrer définitivement l’ancien monarque en devenant le meilleur buteur de l’histoire du club. Mais ce record lui a échappé contre Dijon, à Lyon et donc face à Guingamp ce mercredi en Coupe de France, malgré la victoire 4-2 des siens au Parc. Zlatan, lui, n’avait pas tremblé lorsqu'il avait fallu dépasser Pauleta et écrire l’histoire du club. Un doublé dès que l’occasion s’est présentée, qui plus est face à l’OM, et l’affaire était dans le sac.


  • Pablo Correa serait-il devenu un homme de spectacle ?

  • « Si tu veux du spectacle, va au cirque ! » En 2007, Pablo Correa, précurseur de la cause animale, avouait sans vergogne son hostilité envers les lions tenus en cage. Il est vrai que l’emblématique coach de l’AS Nancy Lorraine n’a jamais été un partisan des petits numéros, en général. Sous le chapiteau de Pinder, déjà, et au stade Marcel-Picot, encore moins. Et pourtant, il semble qu’à cinquante berges, un homme nouveau ait débarqué à Auxerre cet hiver. Mardi soir, son équipe s’est offert le luxe de secouer le FC Nantes 3-0 à La Beaujoire, laisser espérer les Canaris (3-3), avant de placer un dernier coup de poignard à un quart d’heure de la fin, 4-3 ! Le tout avec une équipe bis et un immense Quentin « L’Américain » Westberg dans les cages. Depuis son arrivée à l’AJA en décembre, le coach uruguayen affiche le bilan suivant : quatre victoires, un nul, zéro défaite, 18 buts marqués, sept encaissés. Plie tes serviettes, Patrick Sébastien, Pablo est le nouveau roi de la fête.


  • Les supporters messins sont-ils les meilleurs du monde ?

  • En tout cas, ce sont les plus utiles. Car sans l’intervention d’un supporter grenat, le FC Metz aurait pu perdre sur tapis vert face à Tours. En effet, en Coupe de France, les clubs sont tenus de faire figurer sur la feuille de match au moins sept joueurs ayant pris part à l’une des deux dernières rencontres, sous peine de défaite sur tapis vert et d’exclusion éventuelle de la compétition la saison suivante. Sauf que ça, le club lorrain l’a quelque peu oublié. Alors, lorsque Metz publie la composition de son groupe sur Facebook, un supporter grenat se rend compte que la règle n’est pas respectée et le signifie à son club en commentaire. Du coup, le FC Metz modifie rapidement son groupe en remplaçant le jeune Jallow par Mandjeck, comme le confirme 20 Minutes. Tant mieux, cela aurait été dommage de manquer la fabuleuse victoire aux tirs au but face à Tours. Après un bon vieux 0-0, le troisième gardien lorrain, Quentin Beunardeau, a sorti quatre penaltys lors de la séance. Costaud.



  • Les frères Théault vont-ils ringardiser les frères Derrick ?

  • C’est l’histoire de deux frangins normands qui ont changé de vie à l’adolescence, en embarquant pour la Côte d’Ivoire, sur les traces du papa, Pascal, en charge de l'académie de l'ASEC Mimosas. Habitués au gazon bien tondu et aux shorts propres du Stade Malherbe, Tony et Robin découvrent alors le foot entre les plaques d’égout et les poteaux électriques. « Les gens s'arrêtaient pour nous regarder. Un blanc dans le quartier, c'est rare. Mais un blanc qui joue au foot pour une équipe locale, dans leur propre galère, c'est historique » , remet Robin pour L’Équipe, buteur lors de la victoire contre Concarneau, 3-2, en 16es de finale. Ça aurait été trop bête que l’équipe de National 2 sorte après avoir tapé les Girondins. Au prochain tour, on attend désormais la combinaison folle entre Tony et Robin. Une grosse chiche vers le but, appui sur le poteau, remise de la tête et reprise de volée ! En toute simplicité.

    Vidéo


  • Les Montpelliérains sont-ils bipolaires ?

  • La bipolarité est un diagnostic psychiatrique décrivant un trouble de l'humeur, oscillant entre des périodes de « dépression ou d'humeur moyenne » et des périodes « d'élévation de l'humeur ou d'irritabilité » . Cette saison, Montpellier semble clairement atteint de cette pathologie. En Ligue 1, la meilleure défense du championnat, championne des matchs nuls, se contente de fermer le jeu et de rester solide dans des matchs plus ennuyeux. Mais dès qu'arrivent les matchs de Coupe, l'humeur des hommes de Michel Der Zakarian remonte en flèche. Libérés, prêts à se découvrir pour assurer le spectacle, les Montpelliérains finissent toujours par s'imposer au bout de scénarios fous qui nous tiennent en haleine. Au mois de décembre, les Héraultais explosaient Lyon en Coupe de la Ligue (4-1). Il y a un mois, face à Pontarlier en Coupe de France, il avait fallu attendre une victoire héroïque à dix contre onze aux penaltys. Et cette fois-ci, c'est après un match aux multiples rebondissements contre Lorient (4-3), que Montpellier a arraché sa qualification. Et merci à Casimir Ninga.


  • La prophétie qui lie Bourg Péronnas à l’équipe de France va-t-elle se reproduire ?

  • L’histoire est simple, la France n’a remporté qu’une seule couronne de championne du monde de football. C’était en 1998. Kylian Mbappé n’était pas né, c’est vrai. Les Destiny's Child étaient branchées, c’est vrai aussi. Mais surtout, cette-année-là, le FC Bourg-Péronnas se hissait en quarts de finale de la Coupe de France, pour finir par tomber avec les honneurs contre l’OL (0-1). Vingt ans plus tard, Bourg-Péronnas n’est plus retourné à ce stade de la compétition. Vingt ans plus tard, Bourg-Péronnas a l’occasion de rééditer son exploit après avoir mis un coup de chausson au Téfécé, 2-0. Vingt ans plus tard, l’équipe de France est peut-être en marche vers un nouveau sacre mondial. Putain de prophétie.




    Par Kevin Charnay et Florian Lefèvre
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié


    Dans cet article


    Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 90

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
    À lire ensuite
    Paris dépose Guingamp