Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 78 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // CDM 2022
  2. // Qualifs
  3. // France-Finlande (2-0)

Les Bleus se soignent contre la Finlande

Au terme d'un match enfin maîtrisé face à de timides Finlandais, les Bleus ont retrouvé la victoire et laissent derrière eux un sacré paquet de problèmes qui pouvaient les guetter. Tout n'est pas encore réglé, mais l'essentiel est bien là. Seul regret : Karim Benzema n'a pas pu parachever ses belles retrouvailles lyonnaises avec un but.

Modififié

France 2-0 Finlande

Buts : Griezmann (25e et 53e) pour les Bleus

Enfin. Enfin bazardée, cette série noire de cinq nuls qui s'étirait comme un lien nocif avec le dernier Euro. Enfin retrouvée, bien que précaire, cette solidité défensive. Enfin effective, cette entente entre Griezmann et Benzema qui a illuminé cette soirée. Enfin affichés, ces sourires qui avaient disparu depuis trop longtemps. Ce mardi soir, sous les yeux d'un beau public lyonnais, les joueurs de Didier Deschamps se sont remis la tête à l'endroit et ont fait un grand pas vers la qualification pour le Mondial 2022 au Qatar, avec une victoire 2-0 contre la Finlande, deuxième du groupe avant le coup d'envoi. C'était bien le minimum pour que Didier Deschamps ne se ronge pas les ongles jusqu'au sang d'ici le prochain rassemblement dans un mois.

Intérieur nuit, extérieur jour


Il n’y avait pas mieux que l’anciennement nommé Stade des Lumières et que la ville ayant vu naître le cinéma pour jouer le lendemain de la mort de Jean-Paul Belmondo. Il n’y avait pas mieux que la banlieue Est de Lyon pour donner un supplément d’âme aux quatre Lyonnais ou anciens Lyonnais titulaires (Lloris, Dubois, Martial et Benzema ; cinq si on y ajoute Antoine Griezmann, Mâconnais, mais supporter de l’OL dans sa jeunesse). Mais Didier Deschamps n’avait peut-être rien d’autre à proposer qu’une défense à cinq pour terminer cette laborieuse séquence internationale. Quitte à réveiller les démons de Bucarest, puisque c’est ainsi qu’il avait démarré contre la Suisse. Face à cette Finlande empruntée, les trois axiaux étaient certainement de trop pour contenir les maigres offensives adverses, mais visiblement pas assez pour ressortir proprement un ballon. Et ce n’est pas Hugo Lloris, mis en difficulté sur une frappe contrée d'Uhro Nissilä (18e), qui dira le contraire.

Pour voir de l’action, de la vraie, il faut laisser défiler une vague interminable de corners bleus (8 en première période) avant de passer aux choses sérieuses : une frappe lointaine et rasante du petit nouveau Theo Hernandez (11e), un une-deux Griezmann-Benzema repoussé d’une main par Lukáš Hrádecký (22e), une tentative dans le fermé de Léo Dubois (31e), un beau mouvement des trois de devant que le Brondillant ne peut conclure (38e), une frappe de Paul Pogba menaçante malgré sa glissade (40e). Mais c’est un enchaînement d’une fluidité magistrale qui a réellement chassé la morosité guettante. Et celui-ci est 100% local : sur la gauche, Martial temporise, et glisse à Benzema qui lance d’un extérieur Griezmann vers le but, qui ne peut que répliquer, également d’un extérieur. Ça fait ficelle, et les Bleus se rappellent à quel point il est bon d’ouvrir le score (1-0, 25e).


Grizi et Benzi, easy


Et pour cause, derrière, ça déroule. Huit minutes après la reprise, Benzema se débarrasse de la tenaille Schüller-Väisänen d’un dribble dont il a le secret et décale Dubois. Le latéral remet intérieur pour Griezmann qui profite d’un bug dans la matrice pour marquer du droit dans un angle fermé (2-0, 53e). Dans l’euphorie, Hernandez envoie un centre au cordeau que Martial ne peut reprendre (56e) ; Dubois et Pogba font mumuse avec les Finlandais ; le trio d’attaque ressert un jeu en triangle fou, mais le Colchonero n’arrive pas à rééditer son exter’ de la première mi-temps (60e) ; et Zouma se paye même le luxe de mettre de l’entrain dans ses interventions. La première apparition de Nordi Mukiele, les roulettes ou les ratés de KB9, l'intervention limite de Pogba et Lloris devant Pukki (88e) ni même la sortie de Kimpembe sur blessure dans les dernières minutes ne changeront quelque chose au tableau d'affichage : ces Bleus se sont enfin fait du bien. Merci pour eux.




France (5-2-1-2) : Lloris - Dubois (Mukiele, 67e), Zouma, Varane, Kimpembe (Lenglet, 90e), T. Hernandez - Pogba, Rabiot - Griezmann (Tchouaméni, 90e) - Martial (Ben Yedder, 80e), Benzema. Sélectionneur : Didier Deschamps.

Finlande (5-3-2) : Lukáš Hrádecký - Alho, Väisänen, Arajuuri, O'Shaughnessy, Uronen (Soiri, 62e) - Nissilä (Kairinen, 73e), Schüller (Valakari (62e), Kamara - Pukki, Pohjanpalo (Jensen, 73e). Sélectionneur : Markku Kanerva.

Les notes des Bleus contre la Finlande


Par Mathieu Rollinger, au Groupama Stadium
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
Hier à 14:40 Eder va signer à Al-Raed selon Record 11
Hier à 10:00 Viens mater PSG – City lors d’une projection So Foot !