Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde U20
  2. // 8es
  3. // France-Italie (1-2)

Les Bleuets éliminés dès les huitièmes de finale de la CdM U20

Cités parmi les favoris de la compétition, les Bleuets, champions d'Europe U19 en 2016, sont éliminés dès les huitièmes de finale de la Coupe du monde U20. La faute à une équipe d'Italie solide et revancharde après sa lourde défaite en finale de l'Euro l'année passée (4-0). Pas de passe de deux pour Ludovic Batelli et ses hommes.

Modififié

France U20 1-2 Italie U20

Buts : Augustin (37e , sp) pour les Bleus // Orsolini (27e) et Panico (53e) pour la Squadra

La fin du rêve bleu.

Cruelle désillusion pour l'équipe de France sortie dès les huitièmes de finale de la Coupe du monde U20 par l'Italie (1-2), qu'elle avait écrasée il y a à peine un an lors de la finale de l'Euro U19 (4-0). Elle aura manqué d'impact, de réalisme, de précision technique, bref, d'un ensemble de petits détails pour venir à bout de ces jeunes Italiens assoiffés de revanche.

Ludovic Batelli avait pourtant aligné son onze type, mis à part Alban Lafont dans les buts à la place de Paul Bernardoni, le gardien bordelais. Saint-Maximin, Augustin et Blas étaient alignés en attaque pour semer la panique dans la défense transalpine. Le début de match est d'ailleurs à l'avantage des Bleuets, qui mettent une grosse pression, mais Augustin manque de précision (6e et 18e). Les Italiens réagissent dans la foulée et passent tout près de l'ouverture du score à la dix-neuvième minute, la frappe en pivot de Favilli au point de penalty passe juste à côté du but de Lafont. Ce n'est que partie remise, puisque huit minutes plus tard, Riccardo Orsolini, le jeune ailier de la Juve, est au deuxième poteau à la réception d'un centre de Giuseppe Pezzela. Son plat du pied côté opposé passe entre les jambes d'Alban Lafont, 1-0 pour l'Italie à la demi-heure de jeu. La France semble sonnée, et Orsolini passe tout près du doublé dans la foulée sur une action similaire. L'espoir revient à la trente-sixième minute quand Amine Harit, intenable pendant le premier acte, s'infiltre dans la surface avant d'être fauché par Coppolaro. L'arbitre n'hésite pas et désigne le point de penalty. Augustin se présente face à Zaccagno, qu'il trompe d'une frappe à ras de terre plein centre pour l'égalisation française. 1-1 à la mi-temps.

La première occasion de la deuxième période sera la bonne pour les Italiens. Trouvé sur une touche côté droit à la cinquante-troisième minute, Favilli déborde en toute tranquillité un Onguené qui a encore la tête aux vestiaires. Son centre, d'une précision diabolique, trouve la caboche de Giuseppe Panico à bout portant qui laisse Alban Lafont sans réaction. L'Italie reprend l'avantage. Un but qui aura au moins l'avantage de réveiller les Bleuets temporairement. À peine cinq minutes après le deuxième but italien, Jean-Kévin Augustin récupère un ballon à l'entrée de la surface avant d'envoyer une puissante reprise de volée cadrée, mais Andrea Zaccagno réussit à la sortir d'un réflexe impressionnant à une main. JKA doit encore se demander comment il a fait. Derrière, les Français mettent la pression, obtiennent corner sur corner, sans réussir à forcer le verrou italien. Ce seront même les joueurs de la Squadra Azzurra (en blanc pendant ce match) qui termineront le mieux la rencontre, marquant même deux buts refusés pour hors-jeu. Ils affronteront la Zambie en quarts. Triste fin pour les petits Bleus.


Un seul Mbappé vous manque, et la France est éliminée.



Par Paul Thuault
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 58 minutes Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 2
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE