Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Anecdotes sur les maillots
  2. // Épisode 1

Les belles histoires de Père Maillot

Chaque mardi, le Père Maillot vous racontera trois anecdotes sur des maillots de foot. Cette semaine, le maillot Levis du Mexique, les cinq étoiles du Brésil 1957 et les dossards sur les tuniques de la Jamaïque dans les années 1940-1950. Asseyez-vous au coin du feu, même si vous n'avez pas de cheminée.

Les cinq étoiles du Brésil


Le Brésil a un don pour les prémonitions. Fin 1957, la Seleção, encore traumatisée par le Maracanazo de 1950, est en train de préparer le mondial suédois à Pocos de Caldas, dans le Minas Gerais (nord de São Paulo). À cette époque-là, la sélection brésilienne n'a encore jamais remporté la Coupe du monde. Et pourtant, lors des matchs de préparation disputés à cette époque, elle se pointe avec un maillot jaune floqué... de cinq étoiles. Mystique ? En réalité, il ne s’agit pas d’une annonce prophétique des futurs cinq titres de champion du monde, mais bien d’un message politique.



1954 est en effet une date importante dans l’histoire du Brésil puisqu'elle marque la mort du dictateur Getúlio Vargas. Pendant près de 25 ans, celui-ci a dirigé le pays, avec notamment l’instauration de l’Estado Novo, un régime dictatorial, en 1937. À quelques encablures du Mondial en Suède, la Fédération brésilienne décide donc de sensibiliser l’opinion publique en affichant un message sur le maillot de sa sélection. Les cinq étoiles veulent ainsi représenter les cinq grandes régions du Brésil (Sud, Sud-Est, Nord, Nord-Est, Centre-Ouest), soit le symbole d’une unité nationale que le pays peine alors à retrouver. Un tout jeune Pelé s’affichera même en Une du magazine A Gazeta Esportiva avec ce maillot. Avant de remporter sa première Coupe du monde quelques mois plus tard.




Les dossards de la Jamaïque


En 1948, la Jamaïque participe aux Jeux olympiques de Londres. À l’époque, le pays appartient encore au Royaume-Uni, et ne s’en détachera qu’en 1962. Les JO, qui se tiennent justement en Angleterre, sont donc un double motif de fierté pour les athlètes jamaïcains, venus défendre les couleurs de leur nation dans ce pays dont ils dépendent depuis 1670. Arthur Wint remporte notamment la médaille d’or au 400 mètres, devenant une véritable fierté nationale, 60 ans avant les exploits d'Usain Bolt.

Vidéo

Mais quel rapport avec le football ? On y vient. La sélection jamaïcaine n’était pas qualifiée pour les JO, mais à partir de cette date, l'équipe de football du pays va décider d’adopter... des dossards sur le devant de son maillot ! Il s’agit évidemment là d’un hommage à Wint, devenu un héros en Jamaïque avec son dossard « 122 » porté lors des Jeux olympiques de Londres. Et c’est avec cette drôle de tunique que les Jamaïcains vont disputer pendant des années des matchs amicaux face à leurs voisins, Haiti, Cuba ou Trinité-et-Tobago, leur première apparition dans une compétition officielle ne datant que de 1963 (participation au championnat CONCACAF). Qui, eux, avaient bien leurs numéros dans le dos.




Une improbable collab' Levi's x Mexique


Il y a des maillots destinés à entrer dans la légende. Celui de la sélection mexicaine 1978 en fait partie. À cette époque, Adidas est en effet le sponsor de la plupart des sélections nationales. Mais à quelques mois du Mondial en Argentine, la Fédération mexicaine décide de passer un accord avec... Levi’s. Oui oui, la célèbre marque de jeans américaine fondée à San Francisco au XIXe siècle. Levi’s va ainsi dessiner deux maillots pour le Mexique : un domicile vert des plus traditionnels, et un modèle away blanc, avec une bande verticale rouge et vert. Celui-ci est étrenné pour le match d’ouverture du Mondial face à la Tunisie, disputé le 2 juin 1978 à Rosario. Résultat : les coéquipiers d’Hugo Sánchez se vautrent totalement et s'inclinent 3-1...

Vidéo

La suite ne sera pas plus glorieuse : le Mexique se fait humilier par la RFA (6-0) et perd aussi son dernier match de poule contre la Pologne (3-1). Peut-être par superstition, le maillot away blanc à bandes verte et rouge ne sera plus jamais utilisé, et Levi’s retirera son logo des tenues mexicaines dès 1979, passant le relais à une autre firme américaine qui n'a rien à voir avec le foot : Pony. C'est simple : c'est la seule fois dans l'histoire que Levi's viendra mettre ses gros sabots sur un maillot de football. D'ailleurs, si vous avez l’impression d’avoir revu ce maillot depuis, allez donc jeter un œil à celui du Portugal 2010, made by Nike...



Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

il y a 2 heures Spécial reprise : 10€ GRATUIT sans sortir la CB + 100€ de Bonus offerts chez VBET !
il y a 1 heure Des sénateurs déposent un amendement pour une reprise de la Ligue 1 26
Hier à 20:00 Felice Mazzù rebondit à Saint-Gilles 30 Hier à 19:45 La FFF justifie l’arrêt de la Ligue 1 auprès de l’UEFA 31
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 12:05 La nouvelle mise au point de Maracineanu sur l'arrêt de la Ligue 1 86